Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le sziget festival

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: le sziget festival   07.11.06 11:47

Le festival de Sziget aura lieu cet été du 8 au 15 août 2007



la Programmation sera disponible vers mars 2007

l'île du festival sur le Danube

Le Sziget Festival (Diáksziget : « l’île des étudiants » ou parfois Pepsi Sziget en référence au festival auparavant financé par la marque de boisson) a lieu chaque année en plein cœur de Budapest dans l'île Óbuda, sur le Danube. Il rassemble près de 400 000 personnes pendant une semaine.

Il est souvent considéré comme le Woodstock européen. C'est en tout cas l'un des festivals les plus importants. Le festival comporte neuf scènes principales :

Scène Wan 2
Grande Scène Internationale
Scène électronique Arena
Chapiteau théâtre et danse
Scène Jazz
Scène métal
Scène Tsigane
Scène World
Scène Bahia


Genèse de ce festival

Ce festival existe depuis 1993, au départ 43 000 visiteurs. Uniquement des artistes hongrois.

"Au début des années 1990, Péter Müller et Karoly Gerendai, respectivement star de la scène rock locale et programmateur, découvrent l’île d’Obuda, un territoire militaire abandonné de la taille du 3e arrondissement parisien, situé en plein coeur de Budapest, sur le Danube, et décident d’y créer un festival à ciel ouvert, dédié aux étudiants de Budapest. Ce projet voit le jour en 1992 : la première édition du festival Diàk Sziget ("l’île des étudiants") consiste en un rassemblement libertaire qui réunit quelques centaines de jeunes Hongrois avides d’événements culturels - espaces d’expression libre propices à l’échange et à la communication - encore rares à une époque où la démocratie s’instaure à peine.
Fort de ce premier succès, le Sziget Festival connaît une expansion fulgurante. Alors que les pays de l’Est traversent une période de conflits politiques ou ethniques, Sziget devient une terre neutre, un espace de paix, où se côtoient les populations serbe, croate, bosniaque, hongroise, russe, roumaine…
Quelques années seulement après sa création, le Sziget Festival draine déjà plusieurs dizaines de milliers de personnes. Ce dernier s’associe alors à Pepsi Cola, qui apporte les fonds nécessaires au financement de cette croissance, et devient "Pepsi Sziget". Le partenariat avec Pepsi Cola permet au Sziget d’élargir considérablement sa programmation (avec la venue de têtes d’affiche internationales : Iggy Pop, Sonic Youth, Patty Smith…), d’asseoir sa légitimité sur la scène culturelle européenne et d’assurer sa promotion auprès du grand public et des autorités.
En 1999, le partenariat exclusif qui liait Sziget à Pepsi Cola prend fin au profit d’autres sponsors, et, sur sa lancée, le Sziget Festival se développe encore jusqu’à compter 18 chapiteaux et autant de tendances musicales représentées. Aujourd’hui, le Sziget Festival accueille plus de 400.000 festivaliers, réunis pendant 7 jours autour d’une programmation variée et de qualité, concoctée par une vingtaine de directeurs artistiques. 400 concerts s’y déroulent durant la semaine ! (...)

En dehors de l’aspect artistique polymorphe du Sziget, les spectateurs peuvent (presque) tout faire sur l’île. Saut à l’élastique, quad, beach-volley, tennis, escalade, piscine, karaoké live ou en studio d’enregistrement, cours de danse, auto-tamponneuses, cet inventaire à la Prévert ne donne qu’un aperçu très succinct des possibilités offertes sur l’île par les organisateurs et (surtout) par les sponsors. Car ce festival ressemble aussi beaucoup à un temple de la consommation, un autel dédié au capitalisme, vénéré par de jeunes occidentaux en mal de loisirs… Si l’aspect artistique est indéniablement louable et l’offre culturelle est pléthorique, le côté surconsommation du festival peut repousser, voire écoeurer par moments. On consomme des concerts, on zappe d’un artiste à l’autre, on consomme des quantités phénoménales de nourriture, de boisson, on gaspille. Tout se monnaye. Mais il ne faut pas se leurrer. C’est un signe des temps. Et lorsque 400.000 jeunes sont rassemblés en un lieu, le pouvoir d’achat représenté ne peut qu’attirer les appétits en tout genre… Reste à ne pas se faire manger, et à profiter d’un festival aux atouts au demeurant très alléchants. Allons "Szigaiement"…
Rémy Pellissier pour Evene.fr - Août 2006


reportages panoramiques, faire un clic droit sur la photo puis "ouvrir le lien" et vous pouvez vous déplacer sur la photo.

photos du festival




Au fil des années, le Sziget Festival de Budapest est devenu l’une des plus grandes manifestations culturelles et musicales d’Europe.Placée sous le signe de la fraternité et de la rencontre des cultures d’Europe cette manifestation propose chaque année une affiche étincelante, avec plus d’un millier d’événements. Mais Sziget (« l’île » en hongrois), c’est surtout l’occasion de faire la fête sur une île au cœur de la capitale hongroise avec toute l’Europe. Chaude ambiance et délire non-stop assurés avec près de 400 000 festivaliers qui viennent s’éclater pendant une semaine dans ce Woodstock hongrois.



à propos de l'édition 2006


2006, quatorze ans plus tard, le Sziget festival est devenu l’un des plus grands festivals d’Europe : 400 000 personnes, dont 8 000 Français, sont attendues pour sa 14e édition. Ils viennent à Sziget pour découvrir le meilleur de la musique européenne, de l’Atlantique à l’Oural. En effet, durant huit jours, 1 000 événements sont prévus, dont 400 concerts. Et ce n’est pas tout… Entre les collines boisées de l’île Obuda, les festivaliers trouveront aussi un chapiteau consacré au théâtre et à la danse, du cinéma en plein air, un village associatif, un cabaret gay et lesbien, des bars, une piscine et des jeux. Des centaines de groupes, autant de danseurs, comédiens et artistes de tous horizons se produiront sur une vingtaine de scènes dans cette atmosphère qui, par certains côtés, rappelle un certain mois d’août 1969, de l’autre côté de l’Atlantique. La preuve ? Vous pourrez planter votre tente sur les vertes pelouses hongroises du camping installé sur le site avec douches et sanitaires. Et, à Sziget, l’ambiance est très, très chaude, planante de jour comme de nuit : la fête bat son plein non-stop.
Vous vous demandez peut-être : comment Budapest a pu en arriver là ? Eh bien, vous connaissez mal la Hongrie ! Situé au cœur de l’Europe, ce pays a toujours été le plus remuant de l’ancien bloc de l’Est. Budapest est un carrefour d’influences culturelles à mi-chemin entre l’Orient et l’Occident. Ce syncrétisme Est-Ouest se traduit par l’architecture, les arts, la délicieuse gastronomie locale et… les gens, tout simplement. Les Hongrois sont chaleureux et hédonistes. On sait vivre sur les bords du Danube bleu. Budapest pourrait être une sorte de Paris qui se donnerait des airs d’Orient, mâtinés de Mitteleuropa. Bref, un heureux mélange…
Le festival de Sziget est à l’image de ce mix hors pair. Il permet aux publics de l’Est et de l’Ouest de se rencontrer pour célébrer la musique et la création en toute fraternité. Sziget rapproche indéniablement « ancienne » et « nouvelle » Europe, qui, nous l’avons tristement vu lors du référendum sur la Constitution, ont tendance, sinon à se tourner le dos, du moins à se méconnaître. Et quoi de mieux qu’une rencontre pour envoyer clichés et préjugés à la poubelle ?

"le routard.com"



Pipacs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
le sziget festival
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» festival de la musique andalouse ESSAOUIRA
» FESTIVAL DE MUSIQUES MILITAIRES du 25 Juin au 27 Juin 2010
» [Fr3] Festival de l'accordéon en Carladès à Raulhac
» Festival de Dentelle à Colpo
» Festival de la musique Andalouse Essaouira

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Arts et Culture-
Sauter vers: