Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le 4 novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Le 4 novembre   05.11.06 12:32

Le 4 novembre 1956, les troupes soviétiques étaient entrées en Hongrie pour écraser le soulèvement.

Document et témoignages

le 4 novembre 1956

La journée du samedi 4 novembre, jour anniversaire de l'écrasement par les chars soviétiques de l'insurrection de Budapest a été marquée par des commémorations et manifestations, plus d'une trentaine ont été organisées dans différents lieux de la capitale.



Cette journée a été célébrée dans le recueuillement et non la violence. 50 ans après la répression par l'URSS, les manifestations ont été pacifiques, même celles antigouvernementales, alors que l'on craignait une répétition des violences du 23 octobre dernier.



" Pour ce 4 novembre des manifestations antigouvernementales pacifiques ont eu lieu à Budapest, pour l'anniversaire du cinquantenaire de la répression du soulèvement hongrois par les chars soviétiques, lors duquel les autorités avaient craint
(...)"Samedi après-midi, aucune violence n'était perceptible dans les rues de la capitale hongroise alors que des échauffourées entre extrémistes de droite et policiers avaient fait 167 blessés, le 23 octobre, à l'occasion des commémorations du début de l'insurrection démocratique de 1956.
Le rassemblement le plus important a été organisé par la droite. Le Fidesz avait réuni plus de 60.000 de ses sympathisants devant le très symbolique musée de la Terreur - jadis siège de la redoutée police secrète communiste AVH, justement converti en musée après la chute du communisme par le gouvernement de droite de 1998-2002. Avec ce choix, certains estiment d'ailleurs que Viktor Orban, le leader de la droite, tente d'insinuer une comparaison entre le gouvernement socialiste actuel, démocratiquement élu, et les anciens oppresseurs communistes. Munis de bougie ou de torche, les manifestants ont marché jusqu’au lieu où le FIDESZ avait tenu son meeting le 23 octobre dernier, lorsque les manifestations avaient dégénéré.
Dans un profond silence de recueillement, ils ont suivi une banderole où était inscrit "la vérité vous libère, 1956-2006" - référence directe au Premier ministre Ferenc Gyurcsany. Sur fond de marche funèbre et d'hymne national, la foule a commémoré les victimes tombées sous les coups des chars soviétiques revenus en Hongrie, le 4 novembre 1956.
Mais, samedi, le défilé du Fidesz se voulait aussi à la mémoire des blessés du 23 octobre dernier."

Le parti de M. Orban réclame depuis la mi-septembre la démission du Premier ministre. Envirron 400 manifestants d'extrême droite( parti "jobbik") se sont également réunis samedi après-midi sur la Place de la Liberté( Szabadsag tér), près du monument dressé pour rappeler la libération de la Hongrie par l'Armée rouge, à la fin de la Deuxième guerre mondiale, en avril 1945. A cet endroit ces extrémistes ont protesté contre le gouvernement et pour que le monument soit enlevé."
infos "7/7 belgique" et article Cécile Vrain "le petit journal"

le défilé aux flambeaux: Duna tv

hommage officiel et dépots de gerbes du gouvernement




Idea Chronologie interactive et illustrée de l'insurrection hongroise à Budapest et en Hongrie en hongrois...



Pipacs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Vinga
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Le 4 novembre   08.11.06 14:08

j'avais lu le 4 novembre un article dans un journal roumain national sur la façon brutale dont la révolte des étudiants hongrois avait été étouffée. c'est triste... et c'est plus triste encore qu-il y a toujours des gens dans l'espace ex-communiste européen qui regrettent le communisme... je ne peut pas comprendre comment peut-on oublier ou réprimer au fonds de son esprit la mémoire des telles violences et de dire "avant, c'était mieux"
Revenir en haut Aller en bas
 
Le 4 novembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promo Auchan à partir du 11 novembre
» La Roche sur Foron (74) du 27 au 29 novembre
» DOULLENS - du 2 au 8 NOVEMBRE 2009
» Bourse au Mans 20 et 21 novembre
» CHALLANS (85) les 31 octobre et 1 novembre 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Economie et actualités-
Sauter vers: