Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mauvais remake de l'insurrection de 1956 à Budapest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Mauvais remake de l'insurrection de 1956 à Budapest   24.10.06 13:17


Célébrations ratées

"des groupes d'extrême droite se sont affrontés à la police , hier dans le centre ville de Budapest, en marge des cérémonies officielles du 50ème anniversaire du soulèvement de 1956.Les forces de l'ordre ont tirédes balles en caoutchou et des gaz lacrimogènes contre les protestataires. Ceux ci s'étaient même emparés d'un vieux char soviétique qui a parcouru une centaine de mètres avant de s'arrêter. Non loin des lieux des affrontements, le principal parti de l'opposition conservatrice, le Fidesz, qui conteste au gouvernement socialiste, issu de l'ancien parti communiste, le droit de présider les cérémonies, a rassemblé plus de 100 000 personnes. Dispersés par la police montée, les militants d'extrême droite ont arraché les panneaux et écriteaux de la grande synagogue?
Libération, mardi 24 octobre"

Lundi 23 octobre
Les célébrations du 50e anniversaire du soulèvement de 1956 contre les Soviétiques ont été assombries lundi à Budapest par des manifestations qui ont entraîné une intervention musclée de la police, qui a tiré des balles en caoutchouc.

Dès le milieu de l'après-midi, des centaines de policiers ont tenté de disperser plusieurs milliers de manifestants près de la place du Parlement à l'aide de gaz lacrymogènes et de canons à eau. Les manifestants parcouraient depuis la matinée les rues de la ville après que 200 à 300 d'entre eux eurent été chassés dans la nuit de la place Kossuth, devant le Parlement, qu'ils occupaient depuis plus d'un mois.

La police a tiré des balles en caoutchouc sur des manifestants d'extrême droite rassemblés près de la place Elisabeth, non loin du Parlement, a constaté un photographe de l'AFP. La plupart ont ensuite été dispersés sans ménagements en quelques minutes par la police montée. Mais les manifestants se sont à nouveau regroupés dans la soirée autour du centre de Budapest. Selon les services de secours, 25 personnes ont été légèrement blessées lors des heurts.

Boycott de l'opposition



Certains manifestants se sont même emparés d'un vieux camion et d'un char soviétique exposés dans les rues du centre à l'occasion des cérémonies de commémoration du 50e anniversaire de l'insurrection contre les troupes d'URSS. Ils s'en sont servis comme rempart pour se protéger des assauts de la police.

Non loin du lieu des affrontements, le principal parti de l'opposition conservatrice, le Fidesz, qui boycotte les cérémonies officielles du 50e anniversaire, a rassemblé près de 40'000 personnes sur la place Astoria. Son dirigeant, l'ancien Premier ministre Viktor Orban, a appelé au boycottage des cérémonies officielles. Il a une nouvelle fois réclamé la démission du Premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsany comme il le fait depuis un mois.
Vingt chefs d'Etat présents
La cérémonie officielle du 50e de l'insurrection, à laquelle prennent part une vingtaine de chefs d'Etat européens ainsi notamment que le président de la Commission européenne José Manuel Durao Barroso, doit se poursuivre par l'adoption solennelle, à l'intérieur du Parlement, d'une "Déclaration de la liberté, 1956".

La Hongrie célèbre avec une multitude de manifestations à travers le pays le 50e anniversaire de l'insurrection contre le régime soviétique qui avait débuté le 23 octobre 1956 par une manifestation étudiante et fut écrasée dans le sang le 4 novembre par les chars envoyés par Moscou
AFP

Budapest se réveille mardi matin, ce qui devait être le témoignage d'une fête de la liberté Sad ....




Question Et toujours les mêmes interrogations à qui profite le crime? qui manipule qui?
Les hongrois sont désemparés.



Pipacs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mauvais remake de l'insurrection de 1956 à Budapest   25.10.06 10:52

Ce qui me gène le plus en fait c'est que sur presque toutes les photos que l'on nous donne a voir sur les différents supports médias c'est la présence quasi systématique du drapeau blanc a rayures rouges, qui est l'un des symboles favori des nationalistes et extrémistes hongrois.

J'en donne encore un exemple avec cette photo prise devant le parlement.



Méfiance, quand on voit la poussée des ultra- nationalistes dans l'ensemble des pays de l'Union Européenne et dans toute l'Europe en général.

Nul besoin d'aller plus loin que la Belgique pour se rendre compte des horreurs que l'avenir est susceptible de nous réserver.

Je ne parle même pas car c'est inutile, du discours ultra-sécuritaire, ultra-libéral, qui deviendra rapidement radical de Sarko qui dérivera obligatoirement vers le populisme nationaliste.

De quoi gerber un peu partout.....

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
faj
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 346
Age : 42
Localisation : Brüksel
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Mauvais remake de l'insurrection de 1956 à Budapest   25.10.06 11:28

Árpád a écrit:
Nul besoin d'aller plus loin que la Belgique pour se rendre compte des horreurs que l'avenir est susceptible de nous réserver.
Qu'est-ce qu'elle a, la Belgique ? Shocked
Le Vlaams Belang ne s'est pas installé à Anvers, battu par Patrick Janssens (qui avait fait de la lutte contre l'extrême-droite son cheval de bataille), mais il est encore présent dans les patelains avoisinants pale
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/fajarowicz
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: Mauvais remake de l'insurrection de 1956 à Budapest   25.10.06 11:34

voui les casseurs de Budapest ont tout l'attirail de petits fachos, et sévissent depuis des semaines avec violence, dès les premières manifestations anti gouvernement ils arboraient des drapeaux nationalistes et les rouges et blancs, au nom de l'opposition, qui elle est une droite conservatrice et non extrêmiste, alors pourquoi laisse t'elle faire, je ne comprends pas trop la stratégie du Fidesz là.
Ca devient très grave ce qui se passe et l'attaque de la synagogue renvoit à un passé monstrueux....
Et franchement je ne sais pas qui va réellement tirer ses billes de cette situation, pas le peuple hongrois , écoeuré, en tout cas Sad


Pipacs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elöd
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 1444
Localisation : France
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mauvais remake de l'insurrection de 1956 à Budapest   25.10.06 12:02

Il y a un dicton hongrois qui dit de quelqu'un qui ne peut choisir que les choses exagérées, qui font toutes choses avec trop de zèle:
"àtesik a lo màsik oldalàra" (Il tombe à l'autre coté du cheval)

La Hongrie a beau d'être une "nation à chevaux", elle n'a jamais pu rester assise sur une monture... Il faut que le saut se fasse avec trop d'élan..! Mad

Si vous comprenez ce que je veux dire! pale

Elöd No

_________________
Prüntyi, szeretlek !
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: Mauvais remake de l'insurrection de 1956 à Budapest   25.10.06 12:15

Certes le Vlaams Belang, héritier du Vlaams Blok très fort en Flandre et en , n'a pas remporté les élections , mais l'extrême droite wallonne est assez présente surtout dans certaines villes comme Charleroi et ce parti nourrit des liens étroits avec le VB. Les partis d'extrême droite Hu entretiennent également des liens avec le VB.
L'Allemagne, l'Angleterre, la Belgique, le Danemark, la France, l'Italie, la Norvège et la Suède doivent aussi faire face à la montée de partis racistes et xénophobes

Je pense surtout qu'Arpad voulait surtout mettre l'accent sur ce regain de nationalisme en Europe, aussi bien occidentale qu'orientale voir Arrow le post d'Alex et là en Hongrie, il ne s'agit pas d'élections et de politicaille , mais de vrais comportements violents et destructeurs qui durent depuis des semaines et ça fait vraiment peur Shocked

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Mauvais remake de l'insurrection de 1956 à Budapest   25.10.06 18:53

Une fois de plus, je joue le rôle du reporter sur place....

Il y avait de quoi énerver les Budapestois : ils ont bloqué la Andrassy ut pour y mettre des camions et des chars soviétiques



Après, ce sont les joyeux fêtards de l'extrême droite qui se sont rassemblés...

...seulement question de continuer à envenimer la situation après le tollé qui a suivi les déclarations de Ferenc Gyursany
(La photo que j'ai mise ci-dessus n'a pas été prise à cette occasion mais on y voyait la même chose).

Il faut savoir que depuis les déclarations en question, la droite et surtout l'extrême-droite manifeste tous les jours place Kossuth, devant le parlement en réclamant la démission du premier ministre.
Vendredi 20 octobre, les manifestations en question étaient interdites (des manifestations plus officielles pour la comémoration des événements de 1956 devaient être organisées). Les manifestations antigouvernementales ont quand-même eu lieu et des affrontements avec la police se sont produits.
Bien-sûr, les manifestants prennent la presse à témoin en scandant "56" lors des charges de la police.
Samedi et dimanche matin ont été plus calmes, seulement il était extremement difficile de circuler autour de Budapest à cause des routes réservées aux convois officiels. La route d'accès à l'aéroport était par exemple fermée (route N°4), simple pour ceux qui ont un avion à prendre (là, je parle pour moi mais pas seulement).

Bref, je ne dois pas être un si bon reporter parceque je suis parti juste avant les gros affrontements de dimanche soir et de lundi.
Ce que j'ai pu lire dans les journaux, c'est que les partis de droite ont boycotté la commémoration officielle du soulèvement de 56

Mais pour finir par une note d'optimisme, il m'a semblé que le plus grand nombre se retrouvaient plutôt dans les images suivantes :


Sur les murs du musée de la terreur (ancien siège des polices politiques qu'elles soient communistes ou nazie) figurent des photos de personnes victimes des répressions, les passants alluments de cierges en dessous de ces photos.
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvais remake de l'insurrection de 1956 à Budapest   Aujourd'hui à 6:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvais remake de l'insurrection de 1956 à Budapest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'eau de mon aquarium sent mauvais...
» Ma souris sens mauvais
» Il sent mauvais !!! heeeelp !!
» Chaton mauvais avec mon chien et mes enfants....
» dendrobium phalepalenopsis en mauvais état

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Economie et actualités-
Sauter vers: