Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Huns

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Les Huns   20.09.06 16:10

Les Huns

A ceux qui se posent les questions :
Qui sont-ils, d'où viennent-ils ? Leur histoire, la biographie d'Attila, .....

Je vous recommande la lecture de cet excellent travail de synthèse très bien réalisé à partir de plusieurs ouvrages sur les Huns :
http://www.cosmovisions.com/ChronoHuns.htm

Texte emprunté à la page citée ci-dessus :
Le nom des Huns est un mot générique sous lequel on désigne diverses populations asiatiques qui sont vraisemblablement d'origine différente. La confusion est venue d'abord des auteurs anciens eux-mêmes, qui donnaient le nom de Huns à tous les peuples asiatiques qui envahirent l'empire romain à la suite des premiers Huns véritables, et ensuite, depuis le XVIIIe siècle, du savant ouvrage de de Guignes qui, dans son Histoire générale des Huns (1756), a également étendu le nom de ce peuple à toutes les tribus barbares de l'Asie centrale. Nous traiterons, dans le présent article, non seulement des Huns proprement dits, des Hioung-nou de la Chine et des autres peuples de langue turque, mais de tribus différentes, qui, jusqu'au VIIe siècle de notre ère, ont ravagé l'Europe sous le nom de Huns.

Le nom de Huns est ancien : on le trouve pour la première fois dans Ptolémée, qui place les Chounoi entre les Bastarnes et les Rhoxolans, dans le Sud de la Russie; Denys le Périégète mentionne également les Ounnoi, près la mer Caspienne. Le savant allemand Zeuss a contesté ces lectures qu'il regarde comme des interpolations, mais nous verrons, par l'histoire chinoise, que les Huns, dès le IIesiècle de notre ère, étaient en réalité établis entre la mer Noire, la Caspienne et l'Oural; ils commencent seulement à se faire connaître comme dévastateurs au milieu du IIIe siècle, lorsqu'ils franchirent le Tanaïs. D'où venaient-ils? On a regardé les Huns comme d'origine chinoise ou d'origine mongole. Nous croyons que ce sont en réalité des Turks, la plupart du temps. Mais dans certains cas, des populations décrites comme des Huns ne le sont sans doute pas véritablement : c'est en particulier le cas des Avars, possibles descendants de certains Jou-Jouen, et dans lesquels ils conviendrait donc de voir plutôt des Toungouses.

Si donc tous les Huns des IIIe, IVe, et Ve siècles ne sont pas identifiables comme on l'a cru dans le passé, aux Hioung-nou, ni même à des populations exclusivement proto-turques, du moins pourraient-ils correspondre à une fraction de ceux-ci, probablement mêlée à d'autres peuples. De fait, outre l'analogie entre les deux noms, les mouvements et les migrations des Hioung-nou à différentes époques dans la Haute-Asie concordent assez bien avec les diverses invasions des Huns en Europe et en Asie. De fait, outre l'analogie entre les deux noms, les mouvements et les migrations des Hioung-nou à différentes époques dans la Haute-Asie concordent assez bien avec les diverses invasions des Huns en Europe et en Asie. Avant d'entrer dans l'histoire de ces invasions, nous croyons devoir exposer sommairement ce que nous savons aujourd'hui des Huns d'Asie, ainsi que la succession des révolutions et migrations des différents peuples tartares dans leurs rapports avec la Chine, avec l'Europe orientale, l'Asie byzantine et l'Iran.

C'est aux historiens chinois qu'il faut avoir recours pour être renseigné sur cette période ancienne de l'histoire de l'Asie. La nation des Hioung-nou joue une grand rôle dans l'ancienne histoire de la Chine. Ce peuple était d'origine turque, comme plus tard les Ouïgours, les Sien-pi, et les Tou-kioué; il venait de l'Asie orientale, entre l'Orkhon et la Mandchourie, et il se divisait en plusieurs tribus dont la désignation était probablement tirée des noms des lieux d'origine ou d'habitat : c'étaient les Houn (un des noms de la rivière Orkhon), les Houn-yé, les Hou-yen. L'ensemble de ces diverses tribus constituait la nation des Hioung-nou et il est très vraisemblable que c'est de l'un de ces vocables Houn, Hioung qu'est dérivé le mot Hun, prononcé Hounn par les premiers envahisseurs qui furent en contact avec les Romains et dont la transcription exacte est restée sous les diverses formes Hunni, Chuuni, Ounnoi, etc

La suite http://www.cosmovisions.com/ChronoHuns.htm




Les ouvrages à vous conseiller (mes favoris sont le premier et le dernier).


- Grigori Tomski, Les amis d'Attila (roman historique), Jipto, 2005. http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2351750039/qid=1145001537/sr=1-8/ref=sr_1_10_8?tag2=imagomundi-21
359 pages
Description du produit (site) :
"La vie d'Attila, chantée pendant mille ans par les bardes germaniques, continuera toujours à inspirer les écrivains et les cinéastes. Ce roman donne une reconstitution véridique des coutumes et de la mentalité des Huns, ce qui permet d'élucider plusieurs "mystères d'Attila", par exemple, les énigmes des Champs catalauniques, de sa rencontre avec le pape Léon, de ses relations avec la princesse romaine Honoria."
(cf. quatrième de couverture).



- Istvan Bona, Les Huns, Errance, 2002 . http://www.alapage.com/mx/?type=1&tp=F&donnee_appel=PXQWS&sv=X_L&l_isbn=2877722236
Editions Errance . Genre : Histoire.
Commentaire du site :
Les Huns furent un peuple nomade d’Asie dont les grands rois, tel Attila, construisirent en Europe orientale et centrale un vaste et éphémère empire barbare



- Roger Caratini, Attila, Hachette, 2000. http://www.alapage.com/mx/?type=1&tp=F&donnee_appel=PXQWS&sv=X_L&l_isbn=2012355161
286 pages. chez Hachettes Editions. Genre: Biographie.
Commentaires du site:
Attila, né en 395 sur les bords du Danube, a été élevé à Rome, chez l'empereur Honorius. Il parlait, écrivait, lisait, le latin et le grec et a été le meilleur allié de Rome dans sa lutte contre les envahisseurs germaniques. Attila était un barbare cultivé, raffiné, fondateur de la difficile histoire des Balkans, et son biographe s'attache à démontrer qu'il n'a pas été seulement le "Fléau de Dieu" ou "l'Antéchrist" comme certains ont voulu le montrer.



- Maurice Bouvier-Ajam, Attila, le fléau de Dieu, Tallandier, 1999. http://www.alapage.com/mx/?type=1&tp=F&donnee_appel=PXQWS&sv=X_L&l_isbn=2235022251
Editions Tallandier . Genre : Histoire.
492 pages.
Commentaires du site :
Cet ouvrage - déjà publié par Tallandier en 1982 - permet de prendre toute la mesure du choc qu'ont représenté dans les années 430 - 450 les infernales chevauchées d'Attila pour le monde "civilisé". Ebranlant un édifice largement vermoulu, le "Fléau de Dieu" a creusé encore le fossé entre l'Orient et l'Occident et surtout infligé à la romanité une humiliation dont elle ne se relèvera pas. Cet ouvrage permet de saisir toute la complexité de ce cavalier des steppes qui, à la tête d'un peuple vigoureux et fruste, jouant de son image de "barbare" et pourfendeur de la civilisation décadente, n'en a pas moins vécu à la cour de Ravenne et appris le latin et le grec, de même qu'il n'a pas hésité à s'entourer de "civilisés" ni à se faire bâtir une belle capitale de pierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
faj
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 346
Age : 42
Localisation : Brüksel
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Les Huns   20.09.06 16:37

En pinyin, ça s'écrit Xiongnu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/fajarowicz
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   20.09.06 19:12

faj grand merci à toi d'avoir apporté cette information, j'en profite pour préciser :
Les Xiongnu sont en fait les "ancètres" des Huns d'Attila, les époques étant distantes de 6 siècles.

Reprise du wikipedia :

En fait d'empire, c'est une nation cosmopolite en marche dans l'Eurasie, le terme de nation hunnique étant rencontré.
On pourrait croire son extension énorme ("deux continents", sur l'Eurasie), si son mode de déploiement n'était la traversée de territoire nouveaux à rançonner, ce qui implique l'abandon des anciennes terres conquises (la suprématie commença en Chine du Nord).

... L'empire Hunnique serait issu de l'empire des Xiongnus qui s'étendit sur toute l'Asie.


L'empire des Hsiung-nu (Huns asiatiques) dans sa version la plus étendue.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Hsiung-nu-Empire.png
Domaine d'influence des Xiongnu (Années -210 av. J.C.) dans l'antiquité.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Huns_empire.png
Les Huns en 450 ap. J.C. , six siècles ont passé.

Confirmation sur ce lien http://fr.wikipedia.org/wiki/Kama_Tarkhan
où on peut lire :
Kama Tarkhan serait le nom d'un souverain légendaire des Huns par lequel une file de Huns aurait fui la conquête du général Ban Chao (班超) sur les nomades Xiongnu lors du Ie siècle. Sa colonne serait parvenue sur les contours de la mer caspienne, citée alors par Tacite dans ses écrits.

La sécheresse et d'autres maux l'aurait poussé à emmener les siens vers des terres plus fertiles.

La possibilité de son existence donne donc une amorce à ce que va devenir le puissant Empire hunnique.
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   20.09.06 20:11

Pour vite écarter les erreurs de chronologie et autres mélanges historiques, un rapide tableau.

Attila et les Huns, c'est le début du Ve siècle.
Les Magyars et leur invasion en Europe, c'est au commencement du IXe siècle.


Phrases prises dans http://www.cosmovisions.com et ailleurs sur le net :


Les Khazares (les Turkmènes) sont un mélange de Huns et de Turks.
Les Khazars ou Khazares étaient un ancien peuple, probablement turk mais auxquel on a parfois reconnu une composante finnoise, établi aux premiers siècles de l'ère chrétienne entre la mer Caspienne et de la mer Noire.

(Les Turcomans ou Turkmènes descendent des Turks d'avant l'invasion mongole)

Parmi les sujets des Khazares se trouvait, au IXe siècle, un peuple apparenté aux Huns, que les Latins et les Grecs ont appelé Hungares et Hongrois, parce qu'ils voyaient en lui un mélange de tribus hunniques et ougriennes, et ayant longtemps habité, de l'Oural à la Volga puis, au commencement du IXe siècle, ont avancés entre le Don et le Dniepr (fleuves de la Russie du sud, à l'Est de la Mer Noire).
Donc les Hongrois vivent au début du IXe siècle entre le Don et le Dniepr.

Chassés par les turcs Petchenègues, ils atteignent vers 860, le delta du Danube.
En 888, les Hongrois refoulés sur le Danube et la Transylvanie, allaient y périr avec leur chef le jeune prince Arpad, quand un débris du peuple khazar, la tribu des Mogers ou Magyars, vint les rejoindre, relever leur force, leur courage, et mériter par les services qu'elle rendit, que son nom devînt celui de la nation entière.
Ceux que nous nommons encore les Hongrois s'appellent eux-mêmes les Magyars.
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
faj
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 346
Age : 42
Localisation : Brüksel
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Les Huns   21.09.06 9:52

Bon, et les Koumans, dans tout ça ? geek
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/fajarowicz
olivier
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 106
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   21.09.06 10:46

faj a écrit:
Bon, et les Koumans, dans tout ça ?
Les Coumans (= kun en hongrois) c'était plus tard
-- Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://afhmp.francehongrie.org/
faj
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 346
Age : 42
Localisation : Brüksel
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Les Huns   21.09.06 11:59

Forum sur les peuples cavaliers ici. Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/fajarowicz
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   21.09.06 13:59

Oliv, merci de ton lien, et ne m'en veux pas d'y ajouter le lien en langue française http://fr.wikipedia.org/wiki/Cumans

Faj, ce site est à recommander, objectif et agréable à consulter, enrichissant au point de vue des détails apportés.
On peut notamment y lire une description des Huns assez ... hum ! ... vous verrez, lisez (c'est court) :
http://www.peuplescavaliers.be/peuplescavaliers/forum/viewtopic.php?t=68

Sur la rubrique "Les Khazars", " .... Une tribu appelée les Magyars apparut ...Les Magyars sont apparentés aux Finlandais et il semble qu'eux deux étaient originaires des régions de forêts de l'Oural du nord avec deux autres tribus, les Vogul et les Ostyak...." la suite sur
http://www.peuplescavaliers.be/peuplescavaliers/forum/viewtopic.php?t=27


On peut lire aussi sur les Magyars
http://www.peuplescavaliers.be/peuplescavaliers/forum/viewtopic.php?t=201

La bataille des Champs Catalauniques, juin 451
http://www.peuplescavaliers.be/peuplescavaliers/forum/viewtopic.php?t=210
et pour approfondir sur cette bataille (qui est la dernière d'Attila, vue la raclée qu'il s'y est pris) http://users.skynet.be/grandes_batailles/pages/126.html
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   21.09.06 14:46

Un zone d'ombre subsiste sur la jeunesse d'Attila car les avis des historiens ne concordent pas.
Deux versions s'opposent en réalité.
D'un côté, on apprend que le général romain Aetius, durant sa jeunnesse est otage des Huns, apprends tout d'eux et retourne à Rome par la suite. Aetius y rencontre Attila et ils deviennent amis.
On peut lire aussi l'inverse, c'est Attila a été élevé à la cour de l'empereur romain à Constantiople en qualité d'otage, il y rencontra son futur ami Aetius.

Ce qui est moins contestable : Attila et Aetius se connaissaient comme compagnons d'armes durant leur jeunesse. Ils "s'affronteront" plus tard (451).

Autre page d'histoire curieusement occultée par les historiens peu objectifs.
En 452, Attila, qui a passé le Rhin, est proche de Rome et décide de la prendre.
Le pape Léon 1er le Grand (440-461), principale autorité locale de Rome, va à sa rencontre aux portes de la ville.
Ils s'entretiennent agréablement en latin et finalement Attila se laisse convaincre de rebrousser chemin.
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
faj
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 346
Age : 42
Localisation : Brüksel
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Les Huns   21.09.06 15:36

Oops il me semble qu'il s'agissait d'un échange, commun à l'époque. Chacun envoyait son fils dans l'autre camp.
Au fait, il existe une série de BD dont j'étais fan (le second traite des Mongols) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/fajarowicz
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   21.09.06 18:30

x


Dernière édition par le 21.09.06 20:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   21.09.06 18:31

Comment parler des Huns, sans parler d'Attila et de ses amis ?

Aetius


Etant le 21 septembre, c'est coincidence car Aetius est mort justement le 21 septembre 454.
L'empereur Valentien III qui l'a fait lâchement tué, fera graver une monnaie le representant, terrassant un dragon symbolisant Attila.
Le 16 mars 455, l'empereur périra, par deux officiers amis d'Aetius (Optila, Thraustila).

Sur ce site http://site.voila.fr/livre-aetius/index.html j'ai relevé ces phrases :
"...Engagé dès 15 ans dans la bataille perdue, pour sauver Rome, il va servir de garantie, avec la demi-sœur de l’empereur, auprès d’Alaric le roi Wisigoth. Ce dernier l’emmène comme otage en Aquitaine, où il deviendra à la fois un ami des Gallo-romains, et un amoureux de Toulouse.
Donné de nouveau en otage à 23 ans, il est livré aux Huns et restera un an chez eux en Pannonie, où il côtoie Attila. De retour en Italie, il est nommé général en chef de la Gaule par Galla Placidia, la régente de l’Empire..."

Au niveau de sa crono, de ce que j'ai pu retenir :

395 Naissance de Flavius Aetius. (Attila est né la même année).

408 à 412 : Attila passe 4 années de son adolescence à Ravenne, capitale de l'empire d'Occident,auprès de l'empereur Honorius.

412 Aetius otage des Wisigoths à Toulouse.
419 Aetius otage des Huns, en Pannonie. << il y cotoie Attila. Il a 24 ans. Il y restera 4 années au total.

Une parenthèse pour faire vite :

En 423, Honorius, empereur d'Occident meurt sans enfant. Un haut dignitaire, Jean, profite de l'occasion et se fait couronner Empereur.
Cela lui vaudra le surnom de l'Usurpateur ou l'Imposteur.
Aetius choisie son camp entre la dysnatie légitime et Jean ... il se décide pour ... Jean .
Mais Galla Placidia, soeur du défunt, furieuse, aidée de son neveu l'Empereur d'Orient Théodose II, quitte Contantiople pour l'Italie avec de nombreuses légions.
Aetius part chercher en renfort les Huns en Pannonie mais Galla arrive à Ravenne (nord italie) avant lui.
L'Usurpateur est arrêté à Ravenne, expédié à Aquilée (la plus grosse forteresse d'Occident), torturé, il finira décapité en 425.
Le fils de Galla, Valentinien III est proclamé empereur.
Les Huns sont arrivés trop tard, ils retournent chez eux, mais dédommagés par Galla.

Aetius s'enfuit chez les Huns, précisément chez Roas (oncle d'Attila) pour ne pas être décapité à son tour.
(autre parenthèse : Roas devient roi en 401 apres la mort de Mundzuc, père d'Attila. Roas veut de bons rapports avec l'empire d'Occident, il receuille les Romains à sa cour.
Ce serait ainsi que débute l'amitié d'enfance entre un jeune romain Aetius et le neveu du Roi, Attila).
Mais Aetius est vite rappellé à Ravenne car à cette époque les bons soldats sont rares.


424 Aetius devient général en chef des armées en Gaule. Il a 29 ans. Sa mission : défendre la Gaule contre tout envahisseur.
(parenthèse: on connait un autre général en chef des armées romaines en Gaule : Maximus dans le film Gladiator, sauf que c'était dans les années 190).
Sans doute ne devine t-il pas que ses alliés Huns à qui il doit la vie sauve, deviendraient à terme cet envahisseur.


432 Aetius écrase les Francs Ripuaires à Cologne, avec l’aide des Huns.
>> Aetius s'est tourné vers les Huns quand il a besoin d'alliés, il a 37 ans.
Ses auxiliaires Huns, qui soutiennent ses légions romaines, sont d'une redoutable efficacité.

En 433, il est nommé Patrice (titre pour désigner un "père de l'empereur").
Au IVe siècle, cette dignité récompense le meilleur serviteur de l'empire. Cela fera beaucoup de jaloux qui voudront sa mort.

En 434, Attila devient roi des Huns.


436 Aetius empêche les Burgondes de s'implanter en Belgique. Il les fixe en Savoie (Sapaudia), avec l'aide des Huns. Il a 41 ans.

440 Aetius stoppe les Francs sur la Somme et les refoule dans la région de Tournai (il s’agit là des origines du futur royaume franc de Clovis Ier).

Au printemps 451, les Huns franchissent le Rhin. Auparavant, ils ont détruit Cologne en faisant un véritable carnage.

6-7 avril 451 Les Huns brûlent Metz, première ville martyrisée en Gaule.
Puis vient le tour de Verdun, Laon, Saint Quentin, Reims.

Mai 451 Attila renonce à prendre Lutèce défendue par ses habitants auxquels Saint Geneviève a redonné courage.

24 Juin 451 Orléans va succombe suite au siège des Huns lorsque ... la cavalerie Aetius et ses troupes romaines arrivent. Les Huns sont sidérés, abandonne la place. Orléans est sauvées.

La Horde s'est alors repliée quelque part entre Troyes et Châlons, dans une grande plaine qu'on appelle les Champs Catalauniques.
>> Composition de la Horde : Gépides (les plus nombreux), Ostrogoths, Skires, Suèves, Alamans, Hérules, Thuringiens, Francs et Burgondes.
Les Huns composent qu'une infime partie.

Le 20 septembre 451, Aetius, aidé de la coalition romano-barbare (romains, gallo-romains, Alains, Bretons, Wisigoths, Burgondes, Francs, Sarmates, Saxons) attaque Attila aux Champs Catalauniques (à 5 milles romains (7,5 km) de Troyes) (dans les champs près du village de Maurica ou Mauriacus (latin campus mauriacus)).

Parenthèse :
Attila qui s'est pris le prétexte d'un appel d'Honoria (soeur ainée de Valentinien III) pour envahir la Gaule. Il a 56 ans.
(parenthèse : Honoria, fille ainée de Galla. Sa famille l'empêche à tout prix d'avoir des enfants qui pourraient un jour revendiquer le trône d'Occident. On lui fait vivre une vie complètement chaste et comme cela ne réussit pas, on l'a met au cloitre. Sans l'avoir rencontré, elle tombre amoureuse d'Attila. Elle lui écrit et lui envoie une de ses bagues en lui demandant de la délivrer.
En 451, le "prince charmant" Attila demande à Valentinien de délivrer sa "fiancée" et la lui remettre, accompagnée de sa dot (la moitié de l'empire d'Occident).
Bien sûr,l’empereur refuse et répond fermement à Attila avec ces arguments : l’empire n’appartient pas à l'empereur mais à l’État romain (donc ne peut pas être partagé) - les femmes ne régnent pas dans l’empire - Honoria est déjà mariée.
Mais Attila avait ce qu’il voulait: un prétexte pour attaquer l’empire d’Occident et envahir la Gaule.

La plus grande bataille de l'histoire dure 3 jours d'atroces boucheries, le 22 septembre, la Horde des Huns est écrasée, Attila fait demi_tour.
>> La légende dit qu'il était l'ami personnel d'Attila et c'est cette amitié d'enfance qui lui fit épargner le roi hun après sa victoire des champs catauliniques.


Ulcéré par ce revers, Attila passe en Italie pour piller la vallée du Pô.
452 Les Huns ravagent la vallée du Pô.
Les habitants d'Aquilée se réfugient sur une lagune : c'est l'origine de Venise. (Sans Attila, pas de Venise ! ).
Puis vient le tour de Padoue, Vérone, Milan, Pavie et direction Rome.

Rome est épargnée grâce à la délagation romaine composée du pape Léon 1er le Grand, du préfet Trigetius, du consul Aviennus qui obtient l'armistice (aussi et surtout à cause de la dysentrie ravagant les Huns).

15 mars 453 Attila décède au cours du soir de sa 6ième noce. 58 ans.
Attila reçoit des funérailles royales et est enterré dans un triple cercueil (un cerceuil de fer placé dans un cerceuil d'argent, lui même plaçé dans un cerceuil d'or), probablement sous le lit du fleuve Tisza (dans la Hongrie actuelle), temporairement détourné pour l’occasion.

454 Aetius, triomphant, victime des jalousies à Rome, il meurt assassiné sur l’ordre de Valentinien III. Il a alors 59 ans.

Apres Aetius, viendra la chute de l'empire d'Occident en 476.
Apres Attila, ce fut la fin des invasions Huns, la dislocation de son empire et sa fin.



-753 av.J.C. Fondation mythique de Rome.
-27 av.J.C. La république laisse place à l'empire de Rome.
L'empire romain avait 500 ans quand Attila arriva.
Il subissait déjà les invasions barbares.
En 395, il fallut le diviser en deux pour assurer sa défense. Mais cela ne suffit pas à sauver l'empire d'Occident.
Il ne tomba pas devant le roi hun mais il ne lui survécut qu'une vingtaine d'années.


Dernière édition par le 28.09.06 22:31, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   21.09.06 20:18

Voici l'empire romain vers 400 après Jésus Christ.
Divisé en deux depuis 5 ans, c'est l'empire de la jeunesse d'Attila et d'Aetius, alors que les Huns et les Romains sont temporairement en paix.


HISTOIRE


Le temps de digérer quelques livres variant de 300 à 500 pages sur le sujet que je viens de commander et je reviens dans moins d'un mois pour en retartiner encore sur le sujet des Huns, d'Attila, d'Aetius, du pape et les autres anecdoctes en tout genre. A la prochaine donc.
Mais vos commentaires sont attendus et surtout vos interventions pour prolonger le débat (oui, comme un blog, c'est ça)

king


Dernière édition par le 22.09.06 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
faj
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 346
Age : 42
Localisation : Brüksel
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Les Huns   22.09.06 11:23

Sais pas pourquoi mais la version turque, c'est ATILLA Question
C'est d'ailleurs un prénom remis à la mode depuis Atatürk.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/fajarowicz
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   22.09.06 12:56

Voici les différents appellations utilisées pour Attila
Атила, Attila, Attila Khan, Attila the Hun, Atila, Atilo la Huno, Atila, Attila, אטילה ההוני , Attila (hun uralkodó), Attila de Hun, Attyla, Átila o Huno, Аттіла , ..... chacun dans sa langue.

Et pour Aetius
Аеций Flavius, Aetius Flavius, Aecio, Aetius Flawiusz, Aecjusz, Aëtius....



Ma question : Les peuples hunniques (turco-mongols) existent-ils toujours ?


.
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   22.09.06 16:12

Plusieurs ouvrages divers dans le commerce traitent du sujet de façon simpliste et souvent erronée. Le manque d'esprit logique ne peut pas être comblé par la "notoriété" des auteurs. C'est bien dommage après les livres sérieux (voir plus bas) sur Attila. Je conseille à ces auteurs de ne plus aborder ce sujet.

Pour ma part, voici les ouvrages sérieux que je vous recommande à la lecture de Tomski, Bouvier-Ajam, Guillhaume et Loi sur Attila :

"Attila, le fléau de Dieu" de Maurice Bouvier-Ajam aux éditions Tallandier.

"Attila mon ami: Mémoires d'Aetius" de Michelle Loi aux éditions Berg International.

"Attila, le fléau de Dieu" de Philippe Guilhaume aux éditions France-Empire.

"Les amis d'Attila" de Grigori Tomski aux éditions Jipto.
Du même auteur et édition :
"Oreste - Ami d'Attila / Scenario et Dialogues"
"Attila et Aetius"

Disponibles en librairie, Fnac, .... , vous pourrez aussi les acheter sur les sites web connus comme Amazon ou Alapage.
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   28.09.06 22:43

L'opinion hongroise et les Huns




A VENIR
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   17.11.06 11:50

J'ai pas abandonné, sauf que je continue mes lectures très intéréssantes!
Si vous avez des questions sur les Huns autre que le post ci-dessus, postez les ici que je me renseigne avec mes lectures.
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Elöd
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 1444
Localisation : France
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les Huns   17.11.06 12:49

Istvàn, king

Je n'ai pas abandonné non plus... No
Encore un peu de temps, et, comme toi, je serai apte à répondre à toues questions (enfin presque... cyclops faut pas être vaniteux! )

A bientôt Very Happy

Elöd Wink

_________________
Prüntyi, szeretlek !


Dernière édition par le 03.01.07 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Che Khan
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 37
Localisation : Brabant Wallon - Belgique
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Les Huns   03.01.07 19:27

Yo à tous

Encore un livre sur Attila :

ATTILA par Eric Deschodt / Edition Gallimard 2006 / collection folio biographie


Facile à lire et assez complet.


Bien à tous

Che Khan
Revenir en haut Aller en bas
http://groups.msn.com/PeuplesCavaliers
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Huns   Aujourd'hui à 13:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Huns
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» attila le hun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Histoire-
Sauter vers: