Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le gouvernement hongrois dans la tourmente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Lun 18 Sep 2006 - 8:54



Un scandale politique voit le jour en Hongrie
les hongrois demandent la démission du premier ministre Ferenc Gyurcsany






"Le Premier ministre socialiste hongrois Ferenc Gyurcsany a fait scandale dimanche soir en reconnaissant avoir sciemment "menti" aux électeurs en leur cachant le douloureux programme d'austérité envisagé, un programme mis en place depuis les élections du printemps dernier. La radio publique hongroise a diffusé un enregistrement d'un discours à huis-clos de M. Gyurcsany à des députés du parti socialiste en mai dernier, où il déclare que le gouvernement n'a fait que "des conneries" et a "menti" pendant un an et demi. Cette diffusion, après des fuites, et l'admission par le Premier ministre que l'enregistrement était authentique ont provoqué des manifestations de centaines d'opposants de droite à Budapest dans la nuit de dimanche à lundi. Le gouvernement de M. Gyurcsany a annoncé cet été des mesures d'austérité très impopulaires - notamment hausses des impôts et baisses des subventions - pour réduire le déficit public record du pays, dans la perspective d'une adoption de l'euro. "
(GFR)



Un autre article Arrow ICI





"le gouvernement reconnaît avoir menti
BUDAPEST - Le Premier ministre hongrois Ferenc Gyurcsany a reconnu dimanche avoir déclaré que son gouvernement avait menti sur son bilan pour remporter les élections d'avril dernier. Ces propos ont provoqué une manifestation devant le Parlement à Budapest.

L'enregistrement de ces propos tenus par M.Gyurcsany en mai lors d'une réunion à huis clos du Parti socialiste a été diffusé dimanche sur le site internet de la radio nationale hongroise (http://www.radio.hu/) avant d'être publié en intégralité sur le site internet du Premier ministre lui-même (www.amoeba.hu).



Peu après, environ 3.000 manifestants se sont réunis devant le parlement, à minuit, pour scander "Démission, démission". M.Gyurcsany a cependant exclu de quitter ses fonctions. "Je ne démissionnerai pas", a-t-il déclaré à l'antenne de la chaîne de télévision ATV.

Lors de cette réunion à huis clos de son parti, M.Gyurcsany a déclaré que le gouvernement n'aurait pas d'autre choix que d'adopter des réformes, lors de son second mandat, après les mensonges qui ont caractérisé, selon lui, ses 18 mois à la tête du gouvernement et les quatre années de pouvoir socialiste, entre 2002 et 2006.

"Nous mentions le matin, nous mentions le soir", a-t-il déclaré lors d'un discours de 25 minutes truffé d'obscénités. "Vous ne pouvez pas me citer une seule mesure gouvernementale dont nous puissions être fiers (en quatre ans) si ce n'est de nous être accrochés au pouvoir".

La diffusion de cet enregistrement intervient deux semaines avant la tenue d'élections locales, le 1er octobre, que le Fidesz, parti d'opposition, veut transformer en référendum sur la légitimité du gouvernement."

(ats / 18 septembre 2006 02:13)


Pipacs

_________________


Dernière édition par le Lun 18 Sep 2006 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
faj
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 346
Age : 42
Localisation : Brüksel
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Lun 18 Sep 2006 - 11:22

Réagira-t-il comme Benoît XVI ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/fajarowicz
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Lun 18 Sep 2006 - 18:25

Finalement, qu'est-ce qu'on lui reproche ?

D'avoir dit la vérité une fois ou d'avoir menti tous les jours durant quatre ans ?

Dure loi de la politique !
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
faj
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 346
Age : 42
Localisation : Brüksel
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mar 19 Sep 2006 - 6:34

Hé bien ils font ce qu'on devrait faire plus souvent en Europe de l'Ouest, non ? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/fajarowicz
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mar 19 Sep 2006 - 8:44

La réaction des révélations musclées du premier ministre a donné lieu à de violentes émeutes hier soir, place Szabadsag, où siège la télévision hongroise, émeutes largement alimentées par l'extrême droite hongroise:


Un des manifestants a demandé à pouvoir s'exprimer à l'antenne de la télévision publique qui siège non loin du parlement, pour dénoncer «les mensonges» du premier ministre que dimanche ce dernier a reconnu avoir tenu aux électeurs au printemps dernier, afin de remporter les législatives.

«Nous réclamons» la tenue d’élections «afin qu'au bout du compte ce soient les Hongrois et non les capitaux étrangers qui gouvernent la Hongrie», a dit Laszlo Toroczkai, président de l'organisation d'extrême droite des 64 Comtés.




"Les affrontements entre forces de l'ordre et manifestants d'extreme-droite réclamant le départ du premier ministre ont fait plus de 150 blessés lors d'un assaut de ces derniers contre les locaux de la télévision, selon un bilan officiel publié mardi matin. "Le nombre des blessés peut être estimé à un peu plus de 150, dont 125 qui ont nécessité des soins, et un blessé grave", a annoncé un porte-parole des services de secours, à la télévision nationale MTV. Les manifestants ont scandé "56", en allusion au soulèvement contre la tutelle de l'URSS en octobre 1956, maté par les troupes soviétiques. Ils s'en sont également pris à un mémorial en hommage aux soldats soviétiques ayant pris Budapest aux nazis en 1945.


Les manifestants ont pu pénétrer à l'intérieur du siège de la télévision nationale pour y lire une pétition alors qu'un incendie se déclarait à l'intérieur des locaux. La police, apparemment dépassée par les événements, a cependant réussi à les en faire sortir vers quatre heures du matin, faisant usage de bombes lacrymogènes et de canons à eau.

La place Szabadsag, a été dégagée par la police, mais de nombreuses carcasses de voitures brûlées, des bancs arrachés et des poubelles renversées, témoignaient de la violence de l'assaut lancé par les manifestants. Les images de la manifestation ont été transmises en direct par la télévision commerciale Hir TV, proche de l'opposition de droite (Fidesz) et reprises par les autres "




Une petite vidéo Arrow

Question Même si le mensonge est l'apanage de nos politiciens.
Comment réagir et faire la part des choses entre un gouvernement pourri, un 1er ministre odieux, et la récupération par l'extrême droite?
Où se trouve le peuple hongrois dans ce cas là?

Quelle est la réaction de "l'Europe"?
Comment le pays va t'il sortir de cette crise autant morale que politique étant donné que Gyurcsany ne veut pas démissionner, est soutenu par les parlementaires socialistes et annonce plus de fermeté ?


Pipacs

_________________


Dernière édition par le Mer 20 Sep 2006 - 8:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mar 19 Sep 2006 - 9:01

L'Europe je ne sais pas mais Feri veut être ferme :

BUDAPEST (Reuters) - Le Premier ministre hongrois, Ferenc Gyurcsany, a promis mardi la fermeté au terme d'une nuit de manifestations émaillées de violences au cours de laquelle plus de 150 personnes ont été blessées et le siège de la télévision publique occupé.

Ces émeutes ont éclaté à la suite de la diffusion, dimanche, de l'enregistrement d'un discours à huis clos du chef du gouvernement devant ses partisans socialistes où Gyurcsany reconnaissait et déplorait les mensonges de son gouvernement pour remporter les élections d'avril dernier.

Le calme est revenu dans Budapest peu avant 8h00. Mais, selon le bilan diffusé par l'agence de presse MTI, les affrontements de la nuit ont fait 50 blessés parmi les manifestants et 102 dans les rangs de la police.

"Nous devons contenir ce conflit et éviter la crise", a prévenu Gyurcsany à l'agence MTI.

La situation a dérapé au terme d'une manifestation devant le Parlement où 10.000 personnes étaient venues lundi soir réclamer dans le calme la démission du Premier ministre.

Lors de ces pires émeutes en Hongrie depuis la chute du régime communiste, à la fin des années 1980, un incendie s'est déclaré dans le bâtiment de la télévision publique et des voitures ont été incendiées dans le centre de Budapest.

Des manifestants ont lancé des bouteilles et des pavés contre la police anti-émeute, qui a répliqué à l'aide de grenades lacrymogènes et de canons à eau pour entraver leur progression vers le siège de la télévision.

Les manifestants ont scandé "56", en allusion au soulèvement contre la tutelle de l'URSS en octobre 1956, maté par les troupes soviétiques.

Ils s'en sont également pris à un mémorial en hommage aux soldats soviétiques ayant pris Budapest aux nazis en 1945.

"CRISE MORALE"

Gyurcsany, qui a exclu de quitter ses fonctions, a reçu le soutien de son Parti socialiste. Il a en revanche été critiqué par le président Laszlo Solyom, qui l'accuse d'avoir provoqué une "crise morale", et par les partis d'opposition, qui réclament son départ.

La principale formation d'opposition, le Fidesz, a annoncé qu'elle boycotterait les travaux du parlement mardi pour protester contre les "mensonges" du gouvernement et réclamé lui aussi la démission du Premier ministre.

"Une crise morale est en train de s'étendre", a déclaré mardi matin à la télévision Tibor Navracsics, un des chefs de file du Fidesz.

La crise a éclaté avec la diffusion dimanche d'un discours prononcé lors d'une réunion à huis clos du Parti socialiste.

Lors de cette réunion, qui remonte au mois de mai, Gyurcsany avait déclaré que le gouvernement n'aurait pas d'autre choix que d'adopter des réformes, lors de son second mandat, après les mensonges qui avaient caractérisé, selon lui, ses 18 mois à la tête du gouvernement et les quatre années de pouvoir socialiste, entre 2002 et 2006.

"Nous mentions le matin, nous mentions le soir", reconnaissait-il notamment dans ce discours de 25 minutes truffé d'obscénités.

Le gouvernement avait promis des réductions d'impôts mais a, depuis, imposé des augmentations d'impôts d'un total de 4,6 milliards de dollars, et réduit les dépenses publiques.

Il a fait savoir par ailleurs que le déficit public serait cette année de 10,1% du PIB, soit le double de ce qu'il avait promis pendant la campagne.

La diffusion de cet enregistrement intervient deux semaines avant la tenue d'élections locales, le 1er octobre, que le Fidesz veut transformer en référendum sur le gouvernement.

Selon un sondage express réalisé lundi par l'institut Szonda Ipsos, 43% des personnes interrogées estiment que Gyurcsany devrait démissionner immédiatement, 47% déclarent qu'il doit rester au pouvoir et 10% se disent sans opinion.
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mar 19 Sep 2006 - 9:09

Pour répondre à la question de Pipacs "Quelle est la réaction de l'Europe" ? Il faut se demander quelle Europe ?

L'Europe politique (institutionnelle) n'aura aucune réaction puisque ses statuts l'imposent. A part peut-être un appel au calme si la situation dégénère.

L'Europe politique pas institutionnelle (les partis provocateurs et/ou anti-européens) risque de réagir en s'appuyant sur ces faits, s'ils s'amplifient, pour accuser de tous les maux toutes les institutions (européennes, démocratiques et autres).

L'Europe des citoyens, ben c'est nous, mais j'ai bien peur que cette Europe ne soit qu'embryonnaire... ou pire Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mar 19 Sep 2006 - 9:47

Salut a tous

je ne reponds pas d'habitude après un post en cours, mais, puisque Manu l'a déja fait et puisque l'actualité oblige...

ce matin j'ai entendu un entretien télephonique avec M Gyorgy Frunda, leader du Parti Hongrois de Roumanie (UDMR/RMDSZ , de gouvernement)
Selon lui, la Hongrie serait un pays divisé entre les soutenants des deux principaux partis, le FIDESZ et les socilalistes...il y aurait des divisions meme dans les famiiles, et çela d'avant la crise actuelle.

Toujour selon M. Frunda, les extremistes ne sont pas répresentatifs pour les hongrois, dont la plupart ont attendu avec impacience que les choses se calment. Et il y a eu également des manifestants pacifiques.

Manu a écrit:
Gyurcsany, qui a exclu de quitter ses fonctions, a reçu le soutien de son Parti socialiste
ça alors...Mais ils sont suicidaires

@Manu: d'accord avec ta vision de l'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
Bóbita



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mar 19 Sep 2006 - 10:08

ce soir Gyurcsány a recu un coup de telephone avec des questions suivants:
"qui est responsable pour tout ca?"
Gy. F. (grand silence)...bien sur ces hooligans...
"et pourqoui la police est si faible !"
"(grand silence...) ce pas moi a repondre"

ce 2 phrases signifie qu Il est incapable a resourdre des problemes...mais malheuresement il va rester dans son fauteuil soutenu par les idiots sans cervaux, si qqun aura pu compter en avril (en calculant des impots, etc...) on serait pas la...
Revenir en haut Aller en bas
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mar 19 Sep 2006 - 10:58

En régardant la situation en Pologne, en Slovaquie je me disais: bon, au moins en hongrie les choses sont calmes...

Je crains beaucoup pour notre proipre avenir Europeen, apres l'hadesion de 2007
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
olivier
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 106
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mer 20 Sep 2006 - 5:46

Manu a écrit:
L'Europe politique (institutionnelle) n'aura aucune réaction puisque ses statuts l'imposent. A part peut-être un appel au calme si la situation dégénère.
Oui mais il y a aussi des réactions des partis européens du Parlement Européen, où le bloc de droite dit que Gyurcsány devrait démissionner tandis que le bloc de gauche dit qu'il doit rester pour continuer ses réformes économiques indispensables (ce qui reflète les opinions des politiciens en Hongrie)
-- Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://afhmp.francehongrie.org/
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mer 20 Sep 2006 - 8:22

geek désolée pour le post en cours , j'avais oublié de l'enlever et par Europe , je voulais parler "communauté européenne", l'institution quoi!

La commission européenne doit rendre le 26 septembre son avis de convergence de la Hongrie pour adopter l'euro.
Ces événement vont sans aucun doute changer un peu la donne!!!

Bruxelles attendait des mesures urgentes de réduction du déficit public qui devait atteindre 8% du produit intérieur brut en 2006.Le déficit public serait cette année de 10,1% du PIB, soit le double de ce qu'il avait promis pendant la campagne.
La politique d'austérité, les augmentations à tout va ont-elles fait atteindre ces objectifs?geek
La Hongrie n'est pas prête de rentrer dans la zone euro, initialement , c'était prévu pour 2010, Evil or Very Mad

_________________


Dernière édition par le Mer 20 Sep 2006 - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mer 20 Sep 2006 - 8:48

Réactions de Moscou:
Selon eux, Les propos du premier ministre hongrois peuvent accélérer la réforme économique en Hongrie


MOSCOU, 19 septembre - RIA Novosti. Les propos du premier ministre hongrois Ferenc Gyurcsany, à l'origine de troubles au centre de Budapest, peuvent accélérer la modernisation de l'économie du pays, estime Mikhaïl Marguelov, chef du groupe des démocrates européens à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe.

"Les propos de M. Gyurcsany peuvent rendre un bon service à l'économie hongroise, en accélérant sa modernisation", a-t-il déclaré mardi à RIA Novosti. Mikhaïl Marguelov a également souligné que les troubles de Budapest avaient montré la nécessité de mener des réformes économiques "radicales et urgentes".

Cependant, on ne peut pas être sûr à 100% que la gauche soit capable de mettre en oeuvre ces réformes. "En effet, les réformes radicales ne sont possibles que lorsque la population fait confiance aux autorités, or, comme il ressort des sondages d'opinion, après le scandale, les sociaux-démocrates ont perdu la confiance des gens. Il est difficile de faire confiance à un pouvoir qui a dissimulé des faits et menti durant de nombreuses années", a déclaré le parlementaire russe Mikhaïl Marguelov.

Selon lui, ce qui se produit en Hongrie suscite des craintes dans le contexte des succès remportés par la droite en Europe. Le président du Comité du Conseil de la Fédération a rappelé l'entrée des nationalistes au parlement du Mecklenbourg (Allemagne).

"Dans ces conditions, le gouvernement Gyurcsany aura du mal à réaliser des réformes impopulaires dans de brefs délais", a-t-il souligné.

A son avis, il ne reste aux démocrates de Hongrie qu'à "espérer que la conjoncture économique internationale restera favorable, ce qui permettra de rendre les transformations graduelles et moins douloureuses", estime-t-il. Sinon, une époque difficile attend l'actuel gouvernement hongrois, a ajouté Mikhaïl Marguelov.

_________________


Dernière édition par le Mer 20 Sep 2006 - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Mer 20 Sep 2006 - 9:08

de larges extraits en français des propos de Gyurcsany, sensés être "secrets" et à l'origine du scandale:


Voici quelques extraits des propos tenus par le Premier ministre hongrois, le socialiste Ferenc Gyurcsany, lors d’une réunion à huis clos de son parti qui remonte au mois de mai. Ce sont ces propos, diffusés dimanche par la radio publique hongroise, qui ont déclenché les émeutes à caractère nationaliste de lundi. Mais que ses camarades socialistes européens et français se rassurent : malgré un constat lucide de la politique de son gouvernement, Ferenc Gyurcsany n’envisage pas de démissionner. Quand une place est bonne…
“Nous avons tout fait pour garder secret en fin de campagne électorale ce dont le pays avait vraiment besoin, ce que nous comptions faire après la victoire. Nous le savions tous, après la victoire, il fallait se mettre au travail, car nous n’avons jamais connu de problèmes de cette envergure (…)
Nous avons merdé, pas un peu, beaucoup. Personne en Europe n’a fait de pareilles conneries, sauf nous (en laissant filer les déficits publics) (…)
Il est évident que nous avons menti tout au long des 18 derniers mois. Il est clair que ce que nous disions n’était pas vrai. Nous n’avons rien fait depuis quatre ans, rien. Vous ne pouvez pas me citer une seule mesure gouvernementale dont nous pourrions être fiers, à part le fait que nous nous sommes sortis de la merde à la fin (en remportant les élections). (…)
À court terme, nous n’avons plus le choix. (Le ministre des Finances) Janos Veres a raison. Nous pouvons encore faire semblant un petit peu mais plus longtemps. Le moment de vérité est arrivé. L’aide divine, les flux financiers internationaux, les centaines d’astuces comptables, dont vous n’avez pas à connaître l’existence, nous ont tous aidés pour survivre. Mais c’est terminé. On ne peut pas aller plus loin.On doit avouer dès le premier jour ce qu’on doit faire pour réduire le déficit (des comptes publics) dès cette année, et mettre en oeuvre les modifications fiscales dès le mois de septembre. (…)
C’est fantastique de diriger un pays. Pendant les 18 derniers mois j’en étais capable parce que j’avais une ambition: convaincre la gauche qu’elle pouvait gagner (les élections), qu’elle n’avait pas à courber la tête dans ce putain de pays, qu’elle n’avait pas à faire dans sa culotte devant (le chef de l’opposition de droite) Viktor Orban (…)”

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le gouvernement hongrois dans la tourmente   Aujourd'hui à 9:33

Revenir en haut Aller en bas
 
le gouvernement hongrois dans la tourmente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux Auvergnats dans la tourmente
» Le gouvernement hongrois veut supprimer la MEOE (Hungarian Kennel Club)
» Le tigre dans la tourmente
» Magyar agar ( lévrier hongrois ) male a placer ( ADOPTÉ )
» Faut-il détruire le Métropole ? Un vieux palace azuréen dans la tourmente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Economie et actualités-
Sauter vers: