Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mentalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
LE-Manouche



Nombre de messages : 15
Localisation : France
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Mentalité   25.08.06 16:49

Bonjour.
Comme je suis encore etranger aux us et coutumes des pays de l'Est je voudrais connaitre la mentalité generale des gens de ces pays. Apres ce que j'ai lu dans divers post il semblerait qu'ils soit en majorité tres chaleureux, donc postez ici ce qui vous plait ou vous deplait dans la mentalité des gens d'europe orientale, leurs habitudes amusantes, des anecdotes etc...
Dites moi juste qu'ils ne sont pas comme ici en France enfin à Paris ou quand vous achetez du pain c'est limite si sa boulangere ne vous la jette pas à la figure, ou il n'y a aucun sens de l'hospitalité des etranger, comprenez moi je viens de sunny Tunisie sunny , l'hospitalité est un devoir sacré et le fait de voir qu'en France les gens sont froids ... ca me tue No
Revenir en haut Aller en bas
LE-Manouche



Nombre de messages : 15
Localisation : France
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Mentalité   27.08.06 1:32

No Un sujet qui n'inspire pas beaucoup a ce que je vois Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Alalalalexandra
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 497
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: Mentalité   27.08.06 13:49

coucou,

ne t'en fais pas, je ne pense pas ce ça soit ça le problème, mais les vacances et la rentrée approchant.
Pour ma part, je pense que je n'ai pas assez d'expérience dans les pays de l'Est pour te donner le meilleur avis. Quand tu iras en Slovaquie, tu renconterras des gens parfois froids ( première approche ) mais après, j'ai rencontré des gens d'une grande gentillesse dans les familles, une grande générosité.
Comme partout, il y a des gens bêtes et du racisme mais ça on ne peut rien y faire.

As-tu prévu un voyage pour retrouver Eva ou découvrir son pays ?

Alal.
Revenir en haut Aller en bas
LE-Manouche



Nombre de messages : 15
Localisation : France
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Mentalité   27.08.06 14:00

Je ne sais pas encore... peut etre qu'apres le bac... mais aucune idée en tout cas ce qui est sur c'est que je la voit l'année prochaine, mais pas en slovaquie mais en en Tunisie afro
Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 426
Age : 85
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Mentalité   06.05.12 17:25

Mon cher Bor . Je vais tenter de te donner quelques éléments . Il ne faut pas oublier que mon expérience des hongrois date des années 1980- 2001 .
En premier lieu , la Hongrie est le centre du monde . Les hongrois sont les meilleurs : braves , intelligents , indomptables , courageux etc...
Ah , j'ai oublié , malheureux , la terre entière est contre eux : les tatars , les turcs , les autrichiens , les français , les russes , les allemands .....
j'en oublie . Alors , dans ce contexte , il est difficile pour eux d'êtres aimables . Et pourtant il y en a parmi eux des gens tout à fait gentils . Malheureusement , souvent ce n'est qu'apparence . Moindre parole qui leur déplait et c'est le "drame" .
Quelques exemples : ma femme ne parle pas , ou presque pas en hongrois . Un jour , elle a tenté de téléphoner dans une poste . L'"employée n'a fait aucun effort pour la comprendre , mais lui a fait signe de s'en aller . Par contre une coiffeuse faisait tout pour la comprendre , et lui expliquer par tous les moyens ce qu'elle voulait dire . Je me souviens , faisant des achats dans un ABC ( chaine de magasins en Hongrie ) , je faisait la queue devant la caisse , derrière des tchèques ou roumains ( je ne m'en souviens plus ) . Ces touristes de l'Est à cette époque n'avaient pas le droit de changer leur argent , il recevaient des bons d'achat . Ces bons d'achat ne leur permettaient pas d'acheter des produits de "luxe" ( salami , eau de vie etc ) . Eh bien la caissière mettait un malin plaisir de mettre de coté certains articles ; ezt nem , ezt nem . J'étais gêné de voir la déception de ces gens .
Nous avons fait la connaissance d'une jeune femme , une étudiante , qui voulait voir Paris . Nous lui avons proposé de l'accueillir pour dix jours . En contrepartie , elle était de Budapest , de nous héberger dans la partie vide de sa maison . Elle est venu en France , mais elle , sous je ne sais quel prétexte , ne nous a jamais reçu . En quelque sorte , tout leur est dû .
Voilà quelques aspects des hongrois , par ailleurs des gens très charmants . Aimant les blagues , rieurs , bons vivants .
Un oncle me racontait , qu'avec mon père , ils sont allé voir un de leurs frère . Ne le trouvant pas là , ils ont cloué la porte du jardin , et se cachant , ils l'ont regarder se battre contre la porte clouée .
J'espère que ces aspects des hongrois t'aideront à mieux nous comprendre
Bakonyi

P.S. excuses moi d 'avoir négliger de te répondre par ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Mentalité   06.05.12 18:29

Merci Bakonyi de répondre à un post dont j'ai préféré supprimer le contenu qui me gênait

Mais au fond, ta réponse suffit ainsi, c'est mieux pour les Hongrois

(je supprime la gratitude exprimée)



Dernière édition par bor le 23.05.12 4:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 426
Age : 85
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Mentalité   06.05.12 18:33

Je suis revenu , sans savoir que tu as répondu . Je voulais mettre un PS .
Ne m'encenses pas .
Je voulais dire que des hongrois très biens existent aussi .
Je me souviens , en vacances à Alsoörs , les voisins nous amenaient du vrai gulyàs , fait dans un chaudron , sur un feu en plein air . Un autre nous a invité pour griller du lard fumé ( szalonnàt pirittani ) avec un merveilleux vin blanc de sa production . On nous amenait des pogàcsas aussi , et des gâteaux merveilleux .
Mais , j'ai honte de le dire , les hongrois sont essentiellement antisémites , et détestent les roms ( les cigàny) .
J'ai bien peur que des hongrois m'en voudront d'avoir été aussi direct . Tant pis pour moi
Bakonyi
Revenir en haut Aller en bas
Arany
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Mentalité   23.05.12 15:02

Comme partout, il y a de tout.

Quand nous avons été en Hongrie avec ma classe pour un voyage avec des correspondants hongrois, nous avons été merveilleusement bien accueillis, ils ont vraiment tout fait pour nous, soirées, après midis organisées, on se voyait tout le temps, ils ont tourné leur semaine en notre faveur, et en ont été très heureux aussi.

A l'inverse, quand les hongrois sont venus en France c'etait une autre histoire, la plupart négligaient leur correspondant et avaient hâte qu'il s'en aille. Affligeant.

Je dirais qu'il y a trois types de hongrois:

- le genre "je m'en foutiste", désinterressé de la politique, de tout ce qui se passe, qui n'a qu'une envie c'est de quitter ce pays "pourri" le plus vite possible. Il aime refaire le monde dans des bars, mais critique critique critique, un peu comme un français. Ils sont majoritaires.

- le hongrois qui considère sa patrie comme la chose la plus importante de tout ce qui existe dans sa vie. Il ne quitterait pas son pays pour une fortune, ne survit pas à l'étranger plus de deux semaines sans être nostalgique, a un drapeau de la hognrie sur sa terrasse, s'intéresse aux évènements culturels folcoriques et traditionnels hognrois. Il est toujours heureux de recevoir un étranger, pour lui montrer avec fierté son pays, et lui faire visiter. Ils sont très nombreux.

- le hongrois "occidentalisé", il admire l'union européenne, l'europe de l'ouest et voudrait que son pays atteigne la même hauteur de liberté, de modernité, d'ouverture, il habite en général à Budapest et a un bon salaire, fait des voyages régulièrement. Il ne considère pas les traditions et l'histoire du pays comme indispensables. Ils sont minoritaires.

Un hongrois dans tous les cas est quelqu'un de fier, qui ne se laisse pas faire, et qui a tendance à tout minimiser. Quand en france quelqu'un s'exiterait à dire "c'était tellement genial", un hongrois lambda dirait "c'etait sympa" et passerait à autre chose. Nature calme et flegmatique dans tous les cas.
Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 426
Age : 85
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Mentalité   01.06.12 16:36


Bor , mon ami , tu joues avec mes nerfs . Eh oui , je ne pouvais pas répondre à ton message sur le coup , et je ne l'ai plus retrouvé .
Je l'ai bien aimé , ce message . Je comptais y répondre . Je pense que j'aurai nuancé certains passages , mais j'en aurai rajouté d'autres .
Enfin , c'est dommage .
Bakonyi
Revenir en haut Aller en bas
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Mentalité   04.06.12 2:58

Bakonyi a écrit:
Je l'ai bien aimé , ce message . Je comptais y répondre . Je pense que j'aurai nuancé certains passages , mais j'en aurai rajouté d'autres . Enfin , c'est dommage .
Alors le revoilà: je l'avais conservé, hésitant à le poster.
ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

Bonjour.
Dix ans d'attention et d'études en divers domaines par la seule lecture et de rares contacts possibles m'autorisent le ressenti qui suit (exprimé avec des insuffisances, mais je serais trois fois plus long...), sans prétention ni hargne, mais plein de regrets et de blocages constatés. L'espérance d'un avenir un peu plus ouvert demeure, sinon je me serais abstenu d'écrire.
Arany a écrit:
Nature calme et flegmatique dans tous les cas.
En quelque sorte, les Hongrois sont de vrais British!...
- ça me rappelle l'histoire du lord anglais que nombre de Hongrois désiraient faire roi de Hongrie... à l'époque du régent Horthy!

Disons plus objectivement qu'il y a chez les Hongrois un désir, un souhait d'être ainsi, ou pour reprendre des termes plus modernes: http://www.cafebabel.fr/article/41245/la-hongrie-potentiel-et-le-monde-des-possibles.html
un potentiel "de nature calme et flegmatique" - mais c'est seulement un "potentiel", une "promesse" -
c'est ce qui permet à l'Office du Tourisme Hongrois de d'affirmer modestement (outre la propension hongroise à l'exagération):
http://www.hongrietourisme.com/main.php?folderID=879
Citation :
n'oublions pas l'hospitalité hongroise légendaire non plus grâce à laquelle la Hongrie attire un grand nombre de touristes du quatre coins du monde

Sans doute, les Hongrois accueillaient-ils particulièrement bien tous ceux - rares - qui s'intéressaient à leur pays quand celui-ci était sous le joug étranger, soumis à un régime qui les isolaient et meurtrissaient leur fierté et leur âme. Mais une fois libérés, une vingtaine d'années étant passée, cette bonne disposition d'accueil a changé de camp, l'ennemi c'est à présent cet étranger qui piétine, écrase, étouffe les bonnes choses hongroises, se comporte comme si la Hongrie était une colonie (il y en a certes, mais pas tous). D'une généralité d'aubaine on est passé à la généralité inverse.

Et cela vaut aussi pour ceux qui résident à l'étranger (quoique ça se comprenne un moment vu la duplicité française quant à l'affirmation que "la France est le pays des droits de l'homme" qui en réalité cible les étrangers comme responsable de tous les maux, ou du moins les traitent mal dès qu'un rien les dérange ou qu'un accent ou une intonation différente est perçue - mais on pourrait s'attendre au bout d'un moment à une capacité à distinguer l'ivraie du bon grain, ce qui s'avère une capacité quasi impossible de la part des Hongrois, un étranger étant par nature (génétique) incapable de la moindre compréhension hongroise, quelque soient ses efforts ou sa bonne volonté!)

Laquelle généralité prévaut encore pour vanter le tourisme, facteur d'intérêts financiers dans ses principes, limité à ce qui est permis aux étrangers:
- acheter des produits hongrois (ou prétendus tels - car peut-être comme en France le "made in France" est souvent une illusion, un petit rien fr "scotché" en fin de filière sur un produit aux composants étrangers ou fabriqués à l'étranger, sans contrôle drastique - et où même le label fabriqué en Fr n'est octroyé moyennant finances aux produits dont les coûts de productions fr et la matière sont au moins de 45% - le 100% étant quasi impossible de nos jours! http://www.pluzz.fr/made-in-france-la-grande----2012-05-27-20h35.html à voir d'urgence pour comparer avec ce qui se passe en Hongrie http://centraleasteurope.bbfr.net/t2224-produits-hongrois ),
- s'intéresser à la cuisine, au folklore, profiter des bains et du vin, assister aux spectacles
en un mot un touriste utile aux finances du pays et aux intérêts des producteurs individuels.

Mais surtout ne pas être un étranger qui s'occupe de littérature ou d'histoire si l'on ne parle pas excellemment bien la langue hongroise (et parler signifie maîtriser parfaitement oralement sinon mieux l'argot hongrois et la langue courante que la langue dite littéraire) ou si l'on n'a pas de filiation hongroise directe (être né en Hongrie ou être de parents hongrois) ou même indirecte (femme ou homme de Hongrois)! Sauf si l'on est un séducteur, prestigitateur ou orateur: habile à mêler vérité et fausseté. (Ma sincérité est un handicap, mais devoir se résoudre au mensonge me pousse à m'enfuir: j'ai horreur des mondanité, les fuyant absolument, comme je l'ai dit jadis en évoquant Kozma ) Ou bien sauf si l'on est d'un potentiel intéressant, c'est-à-dire qu'on est une personnalité médiatique ou autre, un diplômé multi cartes. Ou un producteur de film, susceptible aujourd'hui de bénéficier de la loi «Hungarian Motion Picture Act ». http://www.hu-lala.org/2012/03/13/la-fin-du-cinema-d%E2%80%99art-et-d%E2%80%99essai-en-hongrie/

Rien d'original, en vérité: en France c'est communément à peu près la même chose, et c'est partout ainsi dans le monde!

Quoique tout de même, d'un étranger qui s'intéresse profondément et durablement à la culture fr sans être bardé de diplôme, même s'il ne parle pas oralement parfaitement (il vaut mieux tout de même pour lui) on ne se moquera sans doute pas autant que ne le font l'extrême majorité des Hongrois (qu'ils soient en Hongrie ou expatriés en France par exemple) quelques soient leur place dans la société (du simple ouvrier, employé, commerçant au professeur émérite) comme j'ai pu le constater et le subir, en tant qu'autodidacte pourtant attentif, attentionné, sans apriorisme et respectueux de ce qui est hongrois, et depuis dix ans que je m'occupe en culture hongroise écrite, n'ait cessé de m'entendre dire de "m'occuper d'autre chose, qu'un petit pays ne peut intéresser une personne d'un grand pays, que de toute façon je ne pourrai jamais rien comprendre car il faut être né hongrois", que donc quoique je fasse c'est "d'avance jugé impossible et nul et non avenu!" L'exception est rarissime et quand elle existe rarement durable; pire même, plus je montre de sérieux, plus j'ai de chance ne me voir refoulé, voire même interprêté en mal, même y compris pour des choses que je connais parfaitement - toutefois dans ce cas, si j'insiste un peu, après m'avoir jugé "trop susceptible", on retournera le jugement comme si jamais ô grand jamais on n'avait compris de travers...

En un mot, il y a un aplomb hongrois extraordinaire dans un sens comme dans l'autre, s'appuyant sur des apriorismes, des préjugés enracinés, des certitudes impossible à ébranler, quelque soit toute la bonne volonté et la patience qu'on y met. Résultat des courses: mieux vaudrait se détourner de la Hongrie que persévérer ou bien persévérer sans aucun espoir! C'est l'incitation à fuir et oublier la Hongrie que cultivent les Hongrois, sans doute pour mieux pleurer ensuite qu'on ne les comprend pas...!

Ici même j'ai sollicité en vain un effort d'attention et de réalisation
http://centraleasteurope.bbfr.net/t2099p15-site-sur-la-hongrie-idee
l'intéressé préférant composer un blog http://centraleasteurope.bbfr.net/t2269-le-blog-d-un-hongrois-expatrie exprimant sa nostalgie sans le moindre enseignement "positif" (la phrase suivant éclaire sur le sens du mot) de son expérience fr envers ses compatriotes auxquels ils s'adressent. Si Ady s'était comporté de la même manière, la littérature hongroise n'aurait connu aucun renouveau, et tout ce qui fit et fait la gloire de celle-ci depuis lors eut été mort-né, voire même n'aurait jamais existé! Comme si la règle dorénavant est d'ignorer tout des autres, tout sauf ce qui est négatif et de cultiver ainsi sa force et sa prééminence!

Une culture qui refuse tout des autres est une culture qui se meurt, tout comme quelqu'un qui refuse tout des autres se condamne à tourner éternellement sur lui-même, tout comme une famille qui n'engendre que par elle-même finit par se dénaturer voire pire.

Se tourner vers les autres n'est pas se soumettre aux autres ni s'en faire le porte-voix, mais simplement se nourrir des autres pour grandir soi-même, (comme connaître le passé, cultiver la mémoire, c'est apprendre du présent et préparer un meilleur avenir): ce fut souvent le propre des Hongrois à travers l'Histoire, parfois même contre l'Histoire (et c'est ainsi qu'au 18e siècle, ils sauvèrent leur langue au moment même où la volonté royale était d'imposer l'allemand comme langue nationale, après une longue période où seul le latin fut langue nationale; qu'ils sauvèrent leur langue et développèrent leur littérature en langue hongroise quasi inexistante, en traduisant plein d'oeuvres et en élaborant ensuite et en même temps leur propre expression), donnée élémentaire reconnue par leurs grands anciens comme Arany, Petôfi, etc qu'aujourd'hui ils semblent oublier, voire condamner, au point de reléguer la statue d'un de leur grand poète sensé avoir commis une faute: http://www.hu-lala.org/2012/04/11/hommage-au-poete-attila-jozsef/

C'est en tous les cas la preuve que http://www.jfb.hu/node/4562 la mémoire est courte de ce côté-là , voire même combien la connaissance individuelle de l'Histoire est maigre, limitée à quelques clichés rabachés (trianon) ou plus ou moins haineux envers des communautés considérées étrangères (rom, juifs, etc) qui pourtant comptent dans l'essor et la singularité hongroise, voire comme l'atteste les enfants http://www.cafebabel.fr/video/97/le-chemin-de-fer-des-enfants-de-budapest.html trop faiblement enseignée.

bakonyi a écrit:
des hongrois très biens existent aussi.

Où sont-ils ? à par toi, je n'en connais pas! Et toutes mes tentatives ont jusqu'à ce jour pour ainsi dire échouées!
Difficile pour un autodidacte de trouver la moindre attention, sinon d'encouragement - Et pourtant je persiste: il y a tant à découvrir: http://centraleasteurope.bbfr.net/t2064-agnes-vanilla-hongrie-tresors-anciens-ou-modernes#13546 Merci pour cette richesse.

flower Belle continuation cependant à tou(te)s - dans l'espérance d'un avenir meilleur, plus ouvert à la connaissance et au partage.
Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 426
Age : 85
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Mentalité   04.06.12 13:05


Merci Bor .
D'abord , "flegme hongrois" . Surement pas . c'est une façade . Ils sont aussi coléreux , sectaires , emportés, partisans que n'importe qui .
L' hospitalité ? Je ris . Les hongrois aiment les devises fortes . Les touristes de l'ouest . Il faut voir la différence de traitement entre ceux qui ont de l'argent et les touristes modestes . C'est vrai que jusqu'à 2000 , beaucoup de touristes se considéraient être en pays conquis . Je ne sais pas si cela a changé .
Alors , accepter l'intérêt d'un étranger pour la Hongrie , je ne suis pas tout à fait d'accord . Je trouve que les gens sincères sont assez bien acceptés .
Et j'ai trouvé que les hongrois tant soit peu instruits , sont très curieux , demandent des renseignements sur les pays étrangers . En se plaignant des conditions chez eux . Mais attention , pas question de renchérir . Le ton monte tout de suite .
Les produits hongrois ? Je ne peux pas en parler . Tu sais à par du paprika , szalàmi , colbàsz et bien sur le lard gras fumé , je n'achète pas de hongrois . Et quand je suis la-bas , je vais sur le marché pour m'approvisionner .
Je vais continuer , dès que j'ai un moment
Bakonyi
Revenir en haut Aller en bas
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Mentalité   05.06.12 7:00

Je sais que tu n'aimes pas être encensé, mais permets-moi tout de même d'attirer l'attention sur tes notes
utiles à tous, en particulier au "jeune" lecteur qui "pleure" son pays dont il ne sait sans doute pas grand'chose:

Bakonyi est un témoin important de la vie hongroise ancienne
Arrow lire ses souvenirs apprend beaucoup: http://www.hongrieforum.com/phpbb/viewtopic.php?t=3272

Et sa perception de celle d'aujourd'hui telle qu'il l'exprime est d'un grand intérêt,
car à travers ce qu'il écrit, que de choses j'ai apprises et/ou mieux comprises.

Merci à toi et continue de noter tes avis lorsque tu auras un peu de temps.

Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 426
Age : 85
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Mentalité   05.06.12 17:40


Je vais continuer un peu .
Les produits "du pays ", c'est partout une tricherie .
Il y a un an j'ai acheté en region parisienne des poires conférence . Elles étaient belges , emballées et commercialisées par une entreprise de Montpellier .
Je me suis laissé dire que des jambons "espagnols" Serrano , provenaient de porcs élevés et abattus dans des pays de l'est , entre autres en Hongrie . Cherchant sur des sites vendant des produits espagnols , j'ai trouvé des jambons "élaborés en Espagne selon des procédés anciens " ,
vendus à 15€ le kilo , et des jambons ibériques ( pata négra ) vendus à 45 € le kilo . La différence de prix semble indiquer , que l'Espagne importe des jambons des pays de l'est , vendus comme jambon espagnol .
Tu vois, Bor , un petit travers de hongrois : ils divaguent , s'écartent du sujet , s'explique . En un mot ils ont tendance parloter , parler sous n'importe quel prétexte .
Bon , passons .
Les hongrois ne comprennent pas que les "européens" ne connaissent pas leur histoire . Ignorent tout de la Hongrie . Et surtout ne savent rien de Trianon . Pour nous c'est très important . Comme pour les français l'Alsace et la Lorraine . Pour la plupart des français , la Hongrie ? ah oui c'est par la-bas vers la Russie , ou les Balkans .
Notre culture ? Ah oui , il y a les tziganes . Comme il y a peu de temps : ah l'Espagne , c'est les castagnettes , les Carmencitas , le flamenco .
Je m'éloigne encore . Je fais le procès des français , à la place des hongrois .
Il n'y pas longtemps que les romanciers hongrois sont traduits . Alors les français ne sont pas habitués .
A la maison , mon frère avait tous les romans de Jules Verne , avec las illustrations d'origine . Un de mes livres préféré était " L'ile mystérieuse " , j'avais 12 ans .
Mon père aimait Victor Hugo , Gogol , les livres d'art ( Goya , Gauguin , les grands classiques italiens ) . Ma mère aimait les auteurs russes , les romans americains , Thomas Mann . . .

Et maintenant le grand défaut des hongrois : l'antisémitisme . Depuis tout jeune je me souviens , tous les malheurs des hongrois et de la Hongrie venaient des JUIFS . Et ça n'a pas changé . Incompréhensible ! Aujourd'hui encore , je parlais au téléphone avec un camarade de classe , ça n'a pas changé . Tous les malheurs viennent des juifs et leurs amis socialistes . Je ne m'explique pas ça . C'est à croire qu'ils sont tous des descendants des "croix fléchés" .
Et les tziganes ? Qui sont en Hongrie depuis le 15° siècle . Qui ont toujours pris partie pour la Hongrie contre tous les envahisseurs ( Turquie Autriche ) Qui ont gardé langue hongroise dans la Hongrie partagée en 1920 . Je ne comprends pas .

Je pense avoir donné le peu que je sais des hongrois .
Bakonyi
Revenir en haut Aller en bas
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Mentalité   08.06.12 7:44

Merci pour tes éclairages Very Happy Et bravo pour cette clairvoyance quant aux rôles des Juifs ou des Tziganes en Hongrie
On pourrait évoquer ainsi les Arabes Turcs, qui malgré l'occupation de 150 ans, ont laissé des traces positives
ça me rappelle un sujet jadis esquissé: Les 3 cultures arabe, chrétienne et juive en Hongrie

Post refait suite post disparu de Lebedias qui se moquait de ma phrase ci-dessus, le tout pour démontrer mon inculture en tout domaine, comme à l'ordinaire..., car lui plaît mieux de se moquer des autres que d'apporter les précisions ci-dessous

--- enfin le terme "Arabe" est générique, celui qu'on emploie communément;
c'est le terme que je préfère à celui de "musulman", lequel est relatif à une religion
mais il se peut que d'un point de vue géographique, le mot "musulman" soit plus exacte aujourd'hui que celui de "arabe" dans cet emploi générique font des Turcs, des Persans, des Berbères, etc... et des Arabes au sens historique un ensemble
La réalité est très diverse, donc le terme d'un point de vue historique ou de langue est à la fois faux et juste
Comme il est faux de dire que les Hongrois sont des Huns, même s'il y a une certaine filiation au moins culturelle (les Hongrois prénomment souvent leur enfant mâle Attila, car pour eux et sont de ceux - rares en Occident - de considérer Attila sous un bon jour: homme cultivé qui guerroyait comme d'autres à son époque le fit tout aussi habilement crûment.

Internet, wikipédia en particulier fournit les précisions pour chacun des termes
http://fr.wikipedia.org/wiki/Peuples_turcs ___ http://fr.wikipedia.org/wiki/Arabes ___ http://fr.wikipedia.org/wiki/Islam
tous les Arabes ne sont pas musulmans, tous les Musulmans ne sont pas des Arabes
Les Turcs ne sont pas des Arabes, quoiqu'il y ait des Turcs qui soient Arabes
http://www.istanbulguide.net/istguide/people/ethnies/arabes/quisont.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Huns __ http://fr.wikipedia.org/wiki/Hongrois __ http://fr.wikipedia.org/wiki/Attila
ooooooooooooooooooooooo

Idea Arrow Ce film d'un réalisateur polonais: http://www.agora-erasmus.be/fr/Bruegel-le-moulin-et-la-croix_08238
est plein d'enseignements aussi sur l'Histoire des mentalités, "à l'occasion" d'une peinture
Sortie DVD imminente http://www.allocine.fr/film/fichefilm-195787/dvd-blu-ray/?cproduct=82628
Bakonyi a écrit:
Il n'y pas longtemps que les romanciers hongrois sont traduits . Alors les français ne sont pas habitués .
le savoir hongrois est possible depuis longtemps Arrow http://www.bibl.u-szeged.hu/henri/table.html
et les traductions littéraires ne datent pas d'aujourd'hui: http://www.bibl.u-szeged.hu/henri/litter2.html
grâce à cela j'ai pu trouver en livres d'occasion des poésies de Arany (dont Toldi livre 1) ou Petoefi traduits fin 19e siècles -
Aujourd'hui, rares sont les traductions fr publiées de poésie! - mais ça existe (exemple Babits, Kostolanyi D, Jozsef A, etc)
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Mentalité   08.06.12 10:10

Il n’y a jamais eu de période arabe ni de culture arabe en Hongrie.
Les ottomans ont eux bien envahi la Hongrie.
Les ottomans (les turcs) n’ont aucun lien ni par la langue ni par les origines avec les arabes.
Ils ont bien la même religion et construisent aussi des mosquées.
Lorsque l’on parle des français catholiques on ne dit pas qu’ils sont polonais.
Les amalgames douteux ne servent pas l’histoire ni la compréhension entre les peuples.
Quelle importance ? Me direz-vous…
Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 426
Age : 85
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Mentalité   11.06.12 17:19

Quand je disais que les français ont rarement entendu parler de littérature hongroise , je ne crois pas me tromper : Bor , vas dans la rue , demandes aux passants s'ils ont entendu parler de Arany , Ady , Petöfi . A nous , au lycée , on parlait de Hugo , Molière , Balzac . Tu me diras peut-être , que la littérature hongroise n'est pas comparable à la française . Je dois t'avouer que dans la liste des auteurs hongrois que tu as mise dans ton message , je n'en connais pas la moitié , voir les trois quarts . Mais je ne suis pas un grand littéraire .
En ce qui concerne la culture , en Hongrie on parle de culture turque ou ottomane . Il était peut question d'arabe . Mais pour être franc , les turcs nous ont laissé surtout des bains , et quelques minarets , et le tàrogato ( chalumeau turc ) .
Pendant l'occupation , ils n'intervenaient pas dans les affaires locales : ils prélevaient des impots ( et punissaient les récalcitrants ), mais n'intervenaient pas dans les tribunaux , ou la conduite des villes et communes . Ils ne s'occupaient que des affaires "militaires" .
Bakonyi
Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 426
Age : 85
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Mentalité   12.06.12 18:03

Mea culpa . Deux choses que nous devons aux turcs :
le café , et l'habitude de passer des heures à discuter dans les " Kàvéhàz " pendant des heures , à n'importe quelle heure de la journée , en buvant des cafés bien forts
et encore plus grave , le paprika . Eh oui , ça vient des turcs . Et même assez tardivement , au 17° siecle .
Bakonyi

Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Mentalité   12.06.12 21:22

Sans oublier les dinnye(k) et puis pourquoi pas aussi les figues, mais ça c’est une autre histoire.
Zs.
Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 426
Age : 85
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Mentalité   13.06.12 16:33


Pour les dinnye , je ne suis pas sur . Puisque déjà au 9° siècle le melon figure dans une énumération de plantes potagères en France .
Bakonyi
Revenir en haut Aller en bas
Fügefa
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 40
Localisation : Eyguières 13
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: Mentalité   13.06.12 20:45

Depuis l'antiquité les figues sèches étaient reconnues pour leur valeur énergétique. Elles ont voyagé avec les légions romaines et on peut supposer qu'elles furent aussi au menu en Pannonie.
Et plus tard elles figuraient peut-être sur la table d'Attila.

Le paprika est-il vraiment entré en Hongrie par la Turquie ?
Les paprika viennent du nouveau monde et ont donc été ramenés sur le vieux continent par les Espagnols mais après comment ont-ils migré ?
Je ne sais pas.

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Mentalité   13.06.12 22:23

Je parlais du melon d’eau, pas du sárgadinnye, celui importé par les maures en Europe au treizième siècle.
Celui que les hongrois appellent le melon grec. Celui qui est vendu tout les dix kilomètres le long des nationales dès le début du mois de mai.
Sachant que ce melon n’a rien de grec et que les turcs sont les deuxièmes producteurs mondiaux après la chine…
Mais voila cher Bakonyi, du treizième au seizième siècle, il y a encore un bail, donc un espace temps qui n’explique rien, je vous l’accorde bien volontiers.
Ce qui m’interpelle, c’est d’avoir vu ces hommes partir aux champs un melon d’eau sous le bras pour toute pitance, en Hongrie, en Turquie, mais aussi à la frontière que l’Albanie partage avec la Grèce.
Zs.
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Mentalité   13.06.12 23:02

Fügefa a écrit:

Le paprika est-il vraiment entré en Hongrie par la Turquie ?
Les paprika viennent du nouveau monde et ont donc été ramenés sur le vieux continent par les Espagnols mais après comment ont-ils migré ?
Je ne sais pas.

Emmanuel

Il est parfois difficile d'imaginer les transhumances des hommes et de leur culture.
Depuis quelque temps les échanges sont surtout sud/nord. Ces échanges suivent les méridiennes. Beaucoup de turcs en Allemagne, plus de marocains en France et pas mal de libyens en Italie.
Il n’en fut pas toujours ainsi, les influences venant de l'est furent nombreuses.
Zs.
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Mentalité   14.06.12 17:42

Les figues encore elles, seraient effectivement venues avec les turcs.


Citation :
Ficus carica L. - Füge (2/3-ra kicsinyítve) [Moraceae - Eperfafélék]. "Keszthelyi barna" fajta
Egylaki cserje, tenyeresen, mélyen 3-5 tompa karéjú, alul lágyan molyhos levelekkel. Elhúsosodó serlegvirágzatából fügegyümölcs fejlődik.
A Földközi-tenger keleti részén és Nyugat-Ázsiában honos szubtrópusi növény. Hazánkban a XVII. század óta termesztik, a budai Gellérthegyen, Pécsett stb. elvadultan található (török ültetés maradványa). Szórványosan a Balaton mellékén, Buda és Pécs körül, valamint Esztergomban termesztik. Meleg, védett fekvést, téli takarást kíván, néha még így is elfagy. Szaporítása kétéves gyökeres dugványokkal történik.
Nálunk nyersen fogyasztják. A préselt koszorúfüge közelkeleti importáru.
Zs.
Revenir en haut Aller en bas
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Mentalité   16.06.12 15:10

lebedias a écrit:
Il n’y a jamais eu de période arabe ni de culture arabe en Hongrie.
Les ottomans ont eux bien envahi la Hongrie.
Les ottomans (les turcs) n’ont aucun lien ni par la langue ni par les origines avec les arabes.
Ils ont bien la même religion et construisent aussi des mosquées.
Arrow http://www.istanbulguide.net/istguide/people/ethnies/arabes/quisont.htm
Citation :
Sous le règne des sultans ottomans, la population arabe de l’Empire atteindra, avec les conquêtes, des proportions énormes
Pourtant "jamais" un seul Arabe-Turc ne foula le sol hongrois durant les 150 ans d'occupation de la Hongrie - dixit Lebadias ùr! témoin réincarné de cette époque...
Basketball
Mais au fait: Les Hongrois connaissaient-ils les chiffres lorsqu'ils sont arrivés en Europe ? - il me semble que non!
Si oui: seraient-ce eux qui ont créé les chiffres ? Cela pourrait être un scoop!
Ou bien sont-ce les Arabes qui les leur ont appris ? - c'est plutôt cela, non ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chiffres_arabes
Les chiffres dits « arabes » ont gagné l'Europe au Xe siècle par l'Espagne alors sous domination musulmane. Puis leur diffusion dans le reste de l'Occident s'est poursuivie par divers modes
Donc affirmer ainsi qu'il n’y a jamais eu (-) de culture arabe en Hongrie - est faux!

à dire vrai, en vous lisant ainsi, avec ce "jamais" tant affirmé, je l'ai perçu comme un brin xénophobe
Les Jobbik n'aiment pas les Arabes ou assimilés, ni les Nationalistes belges, fr, hongrois de HIVM
ceci explique donc peut-être cela: ce "jamais" écrit avec tant de rage!
Alors soyez logique: reprenez les chiffres romains...
bom


Dernière édition par bor le 16.06.12 20:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Mentalité   16.06.12 15:16

Bakonyi a écrit:
le grand défaut des hongrois : l'antisémitisme . Depuis tout jeune je me souviens , tous les malheurs des hongrois et de la Hongrie venaient des JUIFS . Et ça n'a pas changé . Incompréhensible ! Aujourd'hui encore , je parlais au téléphone avec un camarade de classe , ça n'a pas changé . Tous les malheurs viennent des juifs et leurs amis socialistes . Je ne m'explique pas ça . C'est à croire qu'ils sont tous des descendants des "croix fléchés" .
Et les tziganes ? Qui sont en Hongrie depuis le 15° siècle . Qui ont toujours pris partie pour la Hongrie contre tous les envahisseurs ( Turquie Autriche ) Qui ont gardé langue hongroise dans la Hongrie partagée en 1920 . Je ne comprends pas .
Et ça ne s'arrange pas...
affraid http://mardishongrois.blogspot.fr/2012/06/le-test-de-purete-genetique-qui-choque.html
Il est dit que "dans toute l'Europe, l'affaire a provoqué de vives réactions"; cependant concrètement, ça donne quoi ?
Des tweets..., rien que des tweets ? Du buzz, faire du buzz et zaper, oublier, passer à autre chose ?
ô Grands et Vains "réseaux sociaux"! Pâle copie d'une réelle conscience, d'une vraie solidarité, garants d'une action efficace.
"dans toute l'Europe, l'affaire a provoqué de vives réactions" = envolée lyrique, voeu pieux à la fin d'un article!
Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mentalité   Aujourd'hui à 4:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Mentalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mentalité troupeau
» La mentalité des personnes dans le monde du cheval
» Mentalité dans le monde du cheval, en mouvement ? Un petit espoir ?
» Maitre debile/Mentalité debile/besoin d'aide...
» La forteresse de Louisbourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Vie quotidienne-
Sauter vers: