Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PRINTEMPS DE PRAGUES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
caroslo
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 378
Localisation : SLOVAQUIE-retour en France !
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: PRINTEMPS DE PRAGUES   23.08.06 11:39

Commémoration du 38e anniversaire de l'invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes du pacte de Varsovie

Le 21 août, les Tchèques ont commémoré le 38e anniversaire de l'occupation de la Tchécoslovaquie par les troupes du pacte de Varsovie.

Evénement qui a mis un terme au processus de renouveau appelé « Printemps de Pragues. »

Des cérémonies du souvenir ont eu lieu devant la maison de la Radio tchèque, théâtre de violents affrontements, et à Brno, capitale de la Moravie.

L'ancien président polonais Wojciech Jaruzelski s'est excusé de l'invasion en août 2005.
La responsabilité morale de la Russie vis-à-vis de l'invasion a été avouée par le président russe Vladimir Poutine au cours de sa visite, au printemps dernier, à Prague.
Le dernier soldat soviétique a quitté notre territoire il y a 15 ans.

radio.cz info du 21 08 2006




Fil sur cet épisode de l' histoire de la Tchécoslovaquie à compléter.


Dernière édition par le 25.08.06 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
caroslo
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 378
Localisation : SLOVAQUIE-retour en France !
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: PRINTEMPS DE PRAGUES   25.08.06 0:00

La Tchécoslovaquie des années 60 vivait une période de dégel politique et le Printemps de Prague fut une tentative visant à instaurer "le socialisme à visage humain " ; le but était de démocratiser un système basé sur des fondations entièrement totalitaires.

Les premiers à critiquer ouvertement cette politique totalitaire furent les écrivains et intellectuels mais le Printemps de Prague fut en fait l’apogée d’un long processus de prise de conscience de libération de la société qui était gouverné par un système communiste rigide et répressif.

Dès 1967, Novotny, ancien stalinien et premier secrétaire du Parti Communiste Tchécoslovaque (PCT), se trouva confronté à un large mouvement d’intellectuels favorables à une extension des libertés publiques et à une libéralisation de la société.
Face à la contestation, deux clans se formèrent : les conservateurs communistes et les libéraux dirigés par Alexandre Dubcek.

Devant l’influence de l’opposition, Novotny démissionna et Dubcek lui succéda le 5 janvier 1968.
Dès le début d’avril 1968, Dubcek présenta le projet du Programme d’action qui était une conception de la réforme du socialisme. Il critiquait les erreurs commises, les méthodes directives, la répression des droits et l’abus de pouvoir. En même temps, il s’agissait aussi d’une réforme économique consistant à la libération des entreprises, aux libertés individuelles et à l’abolition de la censure. Cependant les acquis sociaux du communisme seraient conservés.

Mais cette nette libéralisation du régime fut de courte durée, car elle risquait de passer pour un modèle dans les autres pays de l’Est et l’URSS perdrait de son emprise et de sa puissance.
Après des avertissements répétés, l’Armée rouge et les troupes de quatre autres membres du pacte de Varsovie (Hongrie, Pologne, Bulgarie et RDA) envahirent la Tchécoslovaquie dans la nuit du 20 au 21 août 1968 et mirent fin à cet immense espoir du Printemps de Prague.

Une centaine de personnes sont tuées dans ce coup de force orchestré par Moscou, et des centaines de milliers d'autres s'enfuient à l'étranger, par peur de représailles.
Revenir en haut Aller en bas
caroslo
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 378
Localisation : SLOVAQUIE-retour en France !
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: PRINTEMPS DE PRAGUES   25.08.06 0:02

PHOTOS DU PRINTEMPS DE PRAGUES

Arrow Clichés pris à Bratislava en 1968
Revenir en haut Aller en bas
caroslo
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 378
Localisation : SLOVAQUIE-retour en France !
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: PRINTEMPS DE PRAGUES   25.08.06 0:12

LA photo du Printemps de Prague 1968 est prise à Bratislava



rsi du 11 08 2006


Personne à Bratislava ne se souvient de l’intervention militaire des armées du Pacte de Varsovie mieux que l'ancienne journaliste Alica Bielikova et ses deux fils. Pour eux, l'histoire dramatique du 21 août 68 ne s’est achevée qu’en 2004 au Tribunal de Francfort. Et cela pour la bonne et simple raison que le mari de Alica Bielikova, Ladislav Bielik, aujourd’ hui décedé, et auteur de la photo la plus connue et la plus célèbre.

En effet, elle temoigne de l'occupation du pays et est passée dans tous les médias du monde entier sans jamais mentionner le nom de son auteur.

Elle a été prise à Bratislava. Sur cette photo on peut voir un homme au visage desespéré montrant son torse en guise de cible devant le canon d'un char de l'armée soviétique, et cela dans le but de stopper leur avancée.

En 2000, l'agence française Cappa a tourné un documentaire intitulé, 100 photos du 20ème siècle, pour 1968 c'est justement cette photo-là qui a été choisie. Il est sans doute inutile de vous expliquer que pendant les années de la normalisation en Tchécoslovaquie, l'auteur Ladislav Bielik n'a pas voulu être reconnu par peur d'être executé.

Mais depuis 1989, quand les conditions l'ont enfin permis, Madame Alica Bielikova et ses deux fils ont veinement lutté pour faire reconnaître leur mari et père en tant qu'auteur de cette photographie renommée. C'est donc l'agence francaise Cappa, qui grâce à l'entretient avec Madame Bielikova, a fait éclater la verité.

Ce qui est intéressant et triste en même temps, c'est que cette photo parue dans les plus grands journaux du monde entier, parmi eux Der Spiegel allemand, qui se vend dans 134 pays, est dite avoir été prise à Prague.
La force artistique du photographe Ladislav Bielik est une chose, la lutte pour le reconnaître comme auteur de cette photo en est une autre. Elle témoigne que même aujourd’hui encore on essaie d'étouffer cette vérité née à Bratislava.

Ajoutons encore que l'homme photographié devant le char soviétique se nomme Emile Galo, travailleur pour la Compagnie des Eaux de Bratislava.
Revenir en haut Aller en bas
Alalalalexandra
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 497
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: PRINTEMPS DE PRAGUES   18.11.08 15:06

Il y a 17 ans : Mort à Bratislava de l'ancien président tchécoslovaque Gustav Husak, artisan de la "normalisation" après le "printemps de Prague".

Le 18 novembre 1991, à l'âge de 78 ans, l'ancien président de la République tchécoslovaque Gustav Husak, meurt à l'hôpital de Bratislava
(Slovaquie) des suite d'un cancer à l'estomac. Né le 10 janvier 1913 dans une famille de paysans, il adhère comme étudiant, dès l'âge de 20 ans, au Parti communiste slovaque clandestin. Il est emprisonné à plusieurs reprises de 1940 à 1943 avant de devenir l'un des organisateurs de l'insurrection slovaque de 1944 contre le gouvernement de Mgr Tiso et les nazis.

Après la guerre, de 1946 à 1950, Husak devient président de fait du gouvernement régional de Slovaquie avant d'être victime d'une des purges organisée au sein du PC tchécoslovaque par Klement Gottwald. Condamné à la prison à vie en 1950 pour "nationalisme bourgeois", il sera libéré en 1963 lors du processus de déstalinisation du début des années 60.

Le 20 août 1968, c'est l'écrasement du " Printemps de Prague " par les forces du Pacte de Varsovie. 200.000 soldats et 5.000 chars soviétiques envahissent la Tchécoslovaquie pour mettre un terme à ce mouvement en faveur d'une démocratisation de la vie politique.
Alexander Dubcek est remplacé par Gustav Husak à la tête du PC tchécoslovaque qui devient le principal acteur de la politique de "normalisation". En 1975, succède au général Svoboda, cumulant les deux fonctions de chef de l'Etat et de chef du PC. En 1987, il abandonne la direction du parti à Milos Jakes. Le 10 décembre 1989, la "révolution de velours" qui suit l'effondrement du mur de Berlin précipite sa démission : Vaclav Havel lui succédera à la tête de l'Etat le 29 décembre 1989. Il prendra sa retraite à Bratislava.

Ephéméride de Radio France du 18 novembre 2008
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PRINTEMPS DE PRAGUES   

Revenir en haut Aller en bas
 
PRINTEMPS DE PRAGUES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fin été 2010 ou début printemps 2011 ? :)
» Aster alpinus (ou Aster de printemps)
» Mes clichés préférés du printemps
» Voyage de printemps en Allemagne .
» Non au montreur d'ours au printemps des comédiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Histoire-
Sauter vers: