Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 point de vu sur la prise de position de l'UE p/r à Cuba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
caroslo
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : SLOVAQUIE-retour en France !
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: point de vu sur la prise de position de l'UE p/r à Cuba   06.07.06 12:59

Depuis le 5 juin 2003, l’Union européenne (UE) impose des sanctions politiques et diplomatiques à Cuba en raison de la « situation des droits de l’homme ».

En 2004, ces sanctions ont été suspendues pour un an et sont régulièrement réévaluées. La suspension de ces mesures coercitives a été de nouveau prolongée jusqu’en juin 2007, malgré la forte insistance émanant de la République tchèque, des Pays-Bas, de la Pologne et la Suède, tous en faveur d’une ligne plus dure contre le gouvernement cubain .


Un certain point de vue :

La prise de position de l’Union européenne reste incompréhensible et peu crédible, selon Salim Lamrani, chercheur français à l’université Denis-Diderot (Paris VII), spécialiste des relations entre Cuba et les Etats-Unis car elle n’explique pas pourquoi Cuba est le SEUL pays du monde victime de ces mesures discriminatoires.

Le Conseil de l’UE énumère formellement ce qu’il entend par « violations des droits de l’homme » dans un comité officiel . (« Conclusion du Conseil sur Cuba », 2737ème session du Conseil Relations Extérieures, Luxembourg, 12 juin 2006). Après quelques généralités sur l’importance du respect des conventions internationales, il affirme surtout être « préoccupé par le fait que le gouvernement cubain soit revenu sur certaines réformes menant à une timide ouverture économique. Le Conseil a déploré que ces restrictions aient encore réduit la latitude laissée aux initiatives privées ».

En clair, l’Europe utilise la problématique des droits de l’homme, mais en réalité souhaite le retour à un capitalisme d’entreprise privée et l’implantation d’une économie de marché à Cuba


Le dernier rapport d’Amnistie Internationale (AI) permet de jeter une lumière sur ce sujet en effectuant une comparaison de la situation des droits de l’homme au sein de la Communauté européenne, prompte à donner des leçons, et Cuba

Dans cet article « Cuba, l’Union européenne et les droits de l’homme, par Salim Lamrani » du 5 juillet dans legrandsoir.fr http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=3840#nh2, l’ auteur liste tous les pays Européens et donne des exemples de violations flagrantes des droits de l’ homme relevées par AI dans chaque pays.

et de conclure :

Contrairement aux pays de l’Union européenne et aux Etats-Unis, Amnistie internationale n’aurait à priori pas rapporté, pour ce qui concerne Cuba, un seul cas d’assassinat politique (Royaume-Uni, Etats-Unis), de torture ou traitement inhumain (Belgique, Chypre, Estonie, Etats-Unis, France, Grèce, Italie, Lettonie, Malte, République tchèque, Royaume-Uni), d’utilisation de preuves obtenues sous la torture (Allemagne, Chypre, Etats-Unis), d’exécution (Etats-Unis), d’exécution d’enfants et de malades mentaux (Etats-Unis), de disparitions (Estonie, Etats-Unis,), d’enlèvement de personnes par les autorités (Italie), de violation du droit à la vie (Suède), d’impunité suite à un crime commis par des agents de l’Etat (Autriche, Espagne, France, Grèce, Irlande, Italie, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni), de trafic d’êtres humains (Grèce, Lituanie), de violence contre les mineurs commises par des agents de l’Etat (Espagne, Estonie, République tchèque, Slovaquie), de violence contre les femmes (la plupart des pays européens), de violence contre les minorités (Allemagne, Estonie, Etats-Unis, France, Grèce, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie), de racisme et de discrimination (la plupart des pays européens et les Etats-Unis), d’enfants interdits d’école (Grèce, Hongrie, République tchèque, Slovaquie, Lettonie, Slovénie), d’internement d’enfants en raison de leur origine ethnique (République tchèque, Slovaquie), de stérilisation forcée de femmes issues de minorités (République tchèque, Slovaquie), de citoyens déchus de leur nationalité (Grèce, Slovénie), d’utilisation de lits-cages pour enfermer les handicapés mentaux (République tchèque), de répression de manifestants (Chypre, Malte), de familles expulsées de leurs logement, parfois en plein hiver (Hongrie), de violences sur les handicapés (Irlande), de mineurs incarcérés (Espagne, Etats-Unis, Estonie, Irlande), de malades mentaux mis en prison (Autriche, Irlande, Italie, Etats-Unis), de suicide en prison (Italie), d’automutilation en prison (Italie), de manque d’attention médicale (Estonie, Etats-Unis, Italie, Royaume-Uni), de violences policières (dans quasiment tous les pays européens), de licenciement abusif (Autriche), de vente d’armes à des pays violateurs des droits de l’homme (Autriche), de suspension des garanties constitutionnelles (France), de traite d’êtres humains (Grèce), d’incitation à la haine raciale et à la discrimination par les autorités (Hongrie, Lettonie) ou d’expulsion de demandeurs d’asile (Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, France, Grèce). Amnistie internationale n’a jamais fait part de mauvaises conditions de détention à Cuba, contrairement à la situation prévalant dans la majorité des prisons européennes.


L’ auteur montre donc que la pertinence et la légitimité des sanctions contre l’Île des Caraïbes sont nulles, en ce qui concerne les droits de l’ homme.
Les raisons d’une telle hostilité l’Union européenne l’a clairement exprimé dans son communiqué officiel : le système politique, économique et social cubain et la non instauration d’une économie de marché.

voir
http://web.amnesty.org/report2006/index-fra
Revenir en haut Aller en bas
Alalalalexandra
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 497
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: point de vu sur la prise de position de l'UE p/r à Cuba   06.07.06 13:24

merci Caroslo,

le rapport des droits de l'homme montre l'exact contraire au Mexique : l'Europe passe un contrat d'échange économique avec le Mexique à condition que les droits de l'homme soit respectés. Apparemment, l'Europe ne lit pas la presse et ne sais pas ce qu'il se passe là-bas et donc continue ces échanges économiques... pauvre nous, mal informés

post plus complet d'ici dimanche soir
Revenir en haut Aller en bas
Alalalalexandra
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 497
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: point de vu sur la prise de position de l'UE p/r à Cuba   26.07.06 16:47

et avec quelques jours de retard...

Manifestation et répression à San Salvador Atenco au Mexique
MAI 2006

La semaine dernière, les autorités de la municipalité de Texcoco, de l’Etat de Mexico et du Gouvernement Fédéral, ont lancés dans une opération conjointe, de 2 à 3000 policiers selon les sources contre les habitants du village de San Salvador Atenco, au début du mois de Mai.
Cette offensive policière fait suite à la décision de la mairie d’Atenco le 20.04 de chasser du centre les vendeurs de fleurs – paysans du coin – car ils renvoient une mauvaise image de la ville, et défavoriseraient l’implantation d’entreprises, comme ici, Walmart. La population concernée a tentée jusqu’au 02.05 de trouver un compromis avec la mairie mais seules les forces de l’ordre furent envoyées en guise de dialogue.
Il s’agit en fait pour les pouvoirs publics en place de punir et terroriser une population qui depuis 2001 résiste contre la menace de l’expropriation de paysans, contre l’interdiction de vente de leurs productions sur les marchés et places publiques, et qui participe publiquement et activement à la otra Campana, l’« Autre Campagne » lancée en janvier 2006 sur l’initiative des zapatistes.
Dans un contexte de lynchage médiatique télévisé, les candidats aux présidentielles ont chacun à leur manière justifiés l’intervention des policiers mexicains qui ont fait preuve d’une grande violence : usage massif d’armes à feu, alors que dans un premier temps cela fut démenti par les autorités et de gaz lacrymogènes contre une population désarmée, brutalités, hurlements et injures, viols, vols… Cette expédition punitive contre tout un village s’est soldée par la mort d’un garçon de 14 ans, après enquête il a bien été assassiné volontairement par une arme règlementaire, plusieurs blessés dans un état critique, des dizaines de disparus, des dizaines de femmes violées par les policiers lors de leur transfert en prison et près de 300 arrestations.

sources :
http://cspcl.ouvaton.org/
http://www.alt1040.com/

PS : depuis un jeune de 20 ans est décédé des suites de ces blessures, retenu 11h dans un barrage policier, avant d'aller à l'hôpital
Revenir en haut Aller en bas
caroslo
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : SLOVAQUIE-retour en France !
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: point de vu sur la prise de position de l'UE p/r à Cuba   27.07.06 18:09

Comment peut-on encore vouloir venir s' installer dans cet endroit désormais meurtri, quand on est une Grande Entreprise, en tout cas sans rien dire ou faire...

C'est simple : être une entreprise qui ne pense vraiment vraiment qu' au business, une belle grosse entreprise sans foi ni loi

WALMART vous connaissez ?

Arrow http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/zonelibre/documentaires/Walmart/
Une enquête sur leurs "pratiques"
Revenir en haut Aller en bas
Alalalalexandra
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 497
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: point de vu sur la prise de position de l'UE p/r à Cuba   27.07.06 18:34

Repression d'une manifestation d'enseignants : 4 morts, selon un syndicaliste
AFP 14.06.06

Quatre personnes sont mortes mercredi quand la police a violemment réprimé une manifestation de 40.000 instituteurs et professeurs dans le centre d'Oaxaca (sud du Mexique), selon un des leaders de la mobilisation, Enrique Rueda. "Il y a au moins quatre morts" dont un enfant, a déclaré M. Rueda à W Radio. Le gouverneur de l'Etat d'Oaxaca, Ulises Ruiz, également interrogé, dément le bilan de quatre morts. Environ 2.000 policiers ont lancé à l'aube une opération visant à déloger avec des gaz lacrymogènes les manifestants qui campaient sur la place principale d'Oaxaca depuis le 22 mai. Les manifestants ont résisté. Un policier a été blessé par balle, selon le commandant de la police, Armando Cruz Sanchez. Les manifestants se sont emparés d'un autobus, avec lequel ils ont percuté la façade d'un hôtel, a-t-il dit.Mercredi après-midi, la situation restait tendue dans le centre d'Oaxaca, dont les enseignants du Syndicat national des salariés de l'Education ont repris le contrôle. Les enseignants demandent une revalorisation salariale et la démission du gouverneur.Les violences policières sont toujours aussi fréquentes au Mexique.
Fin avril à San Salvador Atenco, une opération de police avait dégénéré, faisant un mort et des centaines de blessés.
Dans le port de Lazaro Cardenas, il y a deux mois, une manifestation du syndicat des mineurs, avait été réprimée dans le sang : deux morts et plusieurs blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: point de vu sur la prise de position de l'UE p/r à Cuba   

Revenir en haut Aller en bas
 
point de vu sur la prise de position de l'UE p/r à Cuba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Montage du joint de la prise balai
» Ajout d'une bonde de fond, d'un refouloir et d'une prise balai
» Racccorder prise léectrique 13 broches sur cablage 7 broches
» Le lac de Saint Point dans Le Doubs
» platy sur le point d'exploser !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Chez Laci-
Sauter vers: