Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 restititution du chateau de Bran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: restititution du chateau de Bran   19.06.06 12:24

La Roumanie devrait intégrer l’Union européenne au 1er janvier 2007 et Bucarest s’est engagé à restituer les propriétés nationalisées par le régime communiste

Récemment, des cousins de l'ex-roi Michael de Roumanie ont demandé la restitution du château de Bran. Ce château a appartenu à la tante du roi Michael, la princesse Ilena. Au XV° siècle, il était la propriété de Vlad l'empaleur, plus connu sous le nom de Dracula. Mais les héritiers du comte Dracula ne sont pas les seuls à demander la restitution des propriétés de famille confisquées par les communistes il y a un demi-siècle.

A travers toute la Roumanie, les mairies sont assaillies de demandes de ce genre, y compris celle de l'ex-roi Michael lui-même. Les héritiers des plus gros industriels d'avant-guerre veulent aussi récupérer leurs biens. Des bâtiments qui sont aujourd'hui des hôpitaux, des écoles, des cinémas, des commissariats, des Palais de Justice, des centres administratifs, des ambassades et même des ministères font l'objet de demande de restitution dans toutes les villes du pays.


Les autorités roumaines ont restitué vendredi 26 mai le château de Bran en Transylvanie, appelé aussi "forteresse de Dracula", à son propriétaire, le petit-fils de la reine Marie de Roumanie Dominic de Habsbourg. Le prince Vlad "l'empaleur", qui a inspiré le personnage de Dracula, l'avait habité au 15e siècle. En 1920, les habitants de la ville avoisinante l'avaient cédé à la reine Marie de Roumanie. Le château était ensuite devenu un musée.

Bâti en 1212 par les chevaliers teutoniques, ce château de contes de fée a été offert en 1920 par les habitants de la ville de Brasov (centre, à proximité de Bran) à la reine Maria, la grande-mère de Dominic de Habsbourg, qui l'avait fait aménagé en résidence d'été.
"Cette forteresse est pour nous d'autant plus chargée en symboles qu'elle représente les liens spirituels entre la monarchie roumaine et le peuple".
Pour les habitants du petit village de Bran, la rétrocession du château est avant tout "un geste de réparation morale".
"La famille royale a fait énormément de bien à notre communauté. C'est la reine qui a fait bâtir le premier hôpital du village. Les enfants, Dominic et ses soeurs, ont été nos amis à l'école", explique Paulina Miuca, une habitante de 74 ans.
"Nous seront ravis de voir le prince Dominic et sa famille passer des vacances à Bran, mais nous espérons qu'il gardera la vocation touristique du château, qui fait vivre des milliers de personnes dans cette région", affirme pour sa part le patron d'un petit hôtel situé face à la forteresse.
Avec plus d'un million d'euros de recettes par an, le château de Bran est l'un des plus prisés par les touristes étrangers.
Cette forteresse ténébreuse doit en effet sa notoriété au prince sanguinaire roumain du XVe siècle, Vlad Tepes (l'Empaleur), qui a inspiré le personnage de Dracula à l'écrivain irlandais Bram Stocker.
"Cette réputation est plutôt folklorique, car le prince semble ne pas avoir passé plus d'une nuit au château. Mais cette nuit a été entourée de mystère", dit le directeur du château, Narcis Ion, d'un sourire complice.
A l'entrée du château, un tunnel de la terreur imaginé autour de Dracula donne des frissons aux touristes. Des dizaines de marchands ambulants de souvenirs liés à l'image du comte sanguinaire, des hôtels, restaurants et cafés avec des tables en forme de cercueil : à Bran les habitants semblent avoir appris à tirer profit de cette légende du plus célèbre des vampires.
"Il y a une vraie peur qu'après sa restitution, le château ne ferme ses portes au public. Pour nous ce serait catastrophique", estime pour sa part le propriétaire d'une boutique de souvenirs au pied du château.

Au cours de la cérémonie de restitution, Dominic de Habsbourg a déclaré en présence du ministre de la Culture roumain : "Par la rétrocession de ce château, un haut-lieu du tourisme et de la culture nationale, la Roumanie a accompli un acte de justice qui la rapproche davantage de l'Europe" et "C'est avec une énorme émotion que je retrouve ce château de mon enfance, cinquante-huit ans après avoir été chassé par les communistes avec ma famille. Depuis je n'étais jamais revenu en Roumanie", affirme d'une voix émue cet architecte de 68 ans vivant aux Etats-Unis.
La forteresse, évaluée à 25 millions d'euros, restera encore un musée pendant trois ans avant que son propriétaire n'en prenne pleine possession. Celui-ci n'exclut pas de le céder à l'Etat roumain au terme de ces trois années pour qu'il demeure un musée.




Dans la plupart des pays post-communistes, la question d'une compensation ou de la restitution des biens nationalisés par les communistes a été réglée dès les premières années du retour à la démocratie. Mais la Roumanie n'a rien fait pendant dix ans et se préoccupe seulement maintenant de cette question. Ce retard n'a fait qu'envenimer la situation, car les gens ordinaires demandent pourquoi les riches exilés bénéficieraient seuls d'un traitement de faveur en obtenant la restitution de leurs biens, alors qu'eux-mêmes n'ont droit à aucun dédommagement pour les pertes qu'ils ont subi sous le communisme et les difficultés qu'ils rencontrent aujourd'hui.

L'empressement des autorités roumaines à rétrocéder les propriétés confisquées par le régime communiste aux têtes couronnées qui ont jadis gouverné le pays n'a pas été le même pour tous les 210 000 Roumains dépossédés de leurs maisons et de leurs terres à la même époque. Environ 8 % d'entre eux seulement sont parvenus à les récupérer au terme de procès intentés à l'Etat.

La plupart des maisons nationalisées étaient des villas que le régime communiste avait offertes à la nomenklatura du parti et aux officiers de la Securitate. Une loi, votée en 1995, a permis à ces locataires de luxe d'acheter pour des sommes modiques ces demeures qui, aujourd'hui, valent des centaines de milliers d'euros. "Ministres, secrétaires d'Etat, parlementaires, quelle que soit leur couleur politique, en ont tous profité, lance Maria Theodoru, présidente de l'Association des propriétaires expropriés. Il est parfaitement normal que la famille royale retrouve ses propriétés nationalisées. A une condition : qu'on applique la même règle à tout le monde !"
En effet les Roumains ne sont pas contents car 200 000 anciens propriétaires attendent depuis des années la rétrocession de leurs maisons. Les autorités roumaines privilégient pour l’instant les têtes couronnées qui ont gouverné la Roumanie avant le régime communiste. L’ex-roi Michel de Roumanie, exilé à Versoix, en Suisse, est revenu dans son pays d’origine en 2001 où il a obtenu plusieurs palais et des grandes surfaces de terre. Les Roumains critiquent le profil bas des autorités devant l’aristocratie d’antan.

Le nouveau gouvernement de Bucarest a créé l'année dernière un fonds baptisé "La propriété", destiné à dédommager les anciens propriétaires avec des actions d'entreprises qui restent à privatiser. Mais les expropriés refusent de se contenter de promesses. Ils redoutent que la restitution des propriétés à la famille royale ne soit qu'un écran de fumée pour faire bonne figure auprès des instances européennes avant l'adhésion à l'Union.

à partir d'extraits d'articles du "nouvel observateur" et"du monde"

Lire également cet article Arrow "l'impossible restitution des biens en Roumanie"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: restititution du chateau de Bran   19.06.06 19:58

je ne comprends pas pourquoi des journaux de France peut ecrire telles inexactitudes historiques que celles ci


pipacs a écrit:
[color=darkred]Au XV° siècle, il était la propriété de Vlad l'empaleur, plus connu sous le nom de Dracula.


Le chateau n'a JAMAIS ete la propriete de Vlad l'empaleur. Le fait qu'il AURAIT passé un nuit ou plusieures,
Citation :
"Cette réputation est plutôt folklorique, car le prince semble ne pas avoir passé plus d'une nuit au château. Mais cette nuit a été entourée de mystère", dit le directeur du château

ca ne le fait pas son propritetaire.



je ne sais pas si c'etait le Nouvel Obs ou Le monde. je respecte ce deux quotidiens et je le considere serieux, d'ailleur la plupart des extraits que Pipacs nous a donne refletent bein le probleme de restitution de Roumanie.
Pourtant on ne peut pas ecrire des article demi-exactes, demi-correctes, surtout comme tels legendes sont dignes des depliants trapes-a-touristes de Roumanie, pas des journaux serieux!

_________________
-->
MaghiaRomania: Tout sur les Hongrois de Roumanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
Töhötöm
Admin
Admin


Nombre de messages : 665
Localisation : Loir et Cher (France) ..... Dans mon coeur en Hongrie....
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: restititution du chateau de Bran   19.06.06 20:26

Oh pas seulement pour les dépliants touristiques je suppose. Le fait de dire que Vlad séjournait dans ce château lui donne une valeur supplémentaire....en cas de vente.

Il y a quelque chose qui me choque dans cette restitution. Si je comprends bien l'état roumain a du restituer ce château à un descendant de la reine Marie pour respecter tant que possible la promesse faite pour favoriser son entrée dans l'UE.

Celui ci le gardera pendant un minimum de 3 ans en le laissant ouvert au public. Ben voyons ! 1 million d'euros par an c'est bon à prendre ! Il y a des frais me direz vous. Oui bien sûr. Mais que de fonctionnement car ce château est restitué en parfait état. Et dans 3 ans ? Il va être revendu 25 millions d'euros ? Plus ?

Il me semblait à moi que les châteaux faisaient partie du patrimoine national voir mondial. Pourquoi ce brave homme ne cède-t-il pas à l'état roumain de suite ce château pour une somme convenable ? Pas 25 millions, mais moins ? Ca ce serait vraiment un geste élégant !

_________________
Töhötöm
Revenir en haut Aller en bas
Töhötöm
Admin
Admin


Nombre de messages : 665
Localisation : Loir et Cher (France) ..... Dans mon coeur en Hongrie....
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: restititution du chateau de Bran   19.06.06 20:37

Je précise que ma "colère" vient surtout du fait que pour moi un château n'est pas un bien de famille. Ce n'est pas une famille qui a payé pour le construire. Dans leur grande majorité c'est le peuple qui a payé. De ce fait, il appartient au pays.
Dans le cas du château de Bran, il s'agissait d'un cadeau fait à la reine Marie par la ville de Brasov et servait de résidence de vacances.

PS : quoi ? Je fais du mauvais esprit ? Laughing

_________________
Töhötöm
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: restititution du chateau de Bran   19.06.06 23:16

Je voulais faire un post sur les problèmes soulevés par ces restitutions de biens à "haut niveau" et pas sur la légende Dracula.
Et cette nouvelle forme de lutte des classes.
Même si le prince (corrigé Laughing je ne veux pas ajouter mon lot d'inexactitudes!!) Vlad Tépes n'a été que de passage dans ce chateau, il me semble que le filon chateau de Bran=Dracula soit si exploité dans les environs immédiats de ce chateau et suscite de vraies inquiétudes quant à sa restitution pour les habitants et commerçants que l'amalgame puisse être permis. Néanmoins les articles précisent bien qu'il n'a été que de passage , notre comte sanguinaire......
Et puis une légende reste une légende!!! et ça fait le "bonheur" lol! de tout le monde!Je déteste les attrape touristes , je précise. mais le tourisme est aussi une économie....
Mais reste à toi effectivement de rétablir la réalité historique si tu veux bien


Pipacs

_________________


Dernière édition par le 20.06.06 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: restititution du chateau de Bran   20.06.06 10:15

pipacs a écrit:
[color=darkred]le comte Vlad Tépes n'a été que de passage dans ce chateau
pas le comte, le prince Vlad T,epes (lire Tzepesh) ou, plus exactement, le hospodar Vlad Tepes.
Le comte, c'est Dracula le vampire, c'est la creation de Bram Stoker.
J'aimerais vous rapeller que, dans le roman de Bram Stoker, le chateau se trouvait beaucoup a nord, dnas le col de "Byrgo' (Bargau)
Les monuments crees par Vlad, quand a elles, se trouvent plus a sud.
Donc Bran n'a rien a voir avec le Dracula romanesque et sa relation avec le Dracula historique est hipotetique, voir forcee pour encourager l'afflux de touristes.


,
Pipacs a écrit:
il me semble que le filon chateau de Bran=Dracula soit si exploité dans les environs immédiats de ce chateau et suscite de vraies inquiétudes quant à sa restitution pour les habitants et commerçants que l'amalgame puisse être permis.
c'est clair que, grce aux tourisme, Dracula est desormais indissociable de Bran, que cela nous plaise ou pas. Mais c'est inadmissible d'eccriere tels inexactitudes que celles ci
Citation :
Au XV° siècle, il était la propriété de Vlad l'empaleur, plus connu sous le nom de Dracula.

Et puis, on se demande pourquoi les gens croyent que la Roumanie est un pays slave qui a la capitale a Budapest, ou toutes les eglises ont le dome en forme d'oignion comme a Moscou...

Revenant au sujet politico-economique: c'est clair que si Dominic decide de le vendre apres 3 ans et le nouveau proprietaire le ferme pour le toursime...ca serait une grand coup pour le tourisme local et national et egalement pour la culture...
Puet-etre q'une lois en obligenat les proprietaire de garder au moins une partie de leurs palais et chateaux dans le circuit touristique devrait etre adoptee...

tohotom a écrit:
pour moi un château n'est pas un bien de famille. Ce n'est pas une famille qui a payé pour le construire.
bon, dans ce cas specifique ce n'est pas le peuple, ni une famille mais les chevaliers teutoniques (bein sur grace au travail des serfs, donc du "peuple")...
Mais dans d'autres cas ce sont des familles...

Pipacs parle de lutte de classe...brr, ca me fait peur d'entendre cette formule plus de dix ans apres la chutte du communisme... Rolling Eyes

_________________
-->
MaghiaRomania: Tout sur les Hongrois de Roumanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: restititution du chateau de Bran   20.06.06 10:42

olahus a écrit:

bon, dans ce cas specifique ce n'est pas le peuple, ni une famille mais les chevaliers teutoniques (bein sur grace au travail des serfs, donc du "peuple")...

je suis en train de me documenter pour un post sur Bran dans Evasion...
C'est probablement les teutoniques qui y ont batie pour la premiere fois une forteresse.

aboutromania.com a écrit:
The first documentary attestation of the Bran Castle is the act issued on November 19, 1377, giving the Saxons of Kronstadt (Brasov) the privilage to build the Citadel.
http://www.aboutromania.com/brancastle.html

Mais la premiere mention documentaire de 19 Movembre 1377 ( Exclamation ) c'est un acte qui donne le privilege aux saxons de Kronstadt (Brasov) d'y batir leur citadelle.
Donc dans ce cas Tohotom aurait raison- ce sont les gens, qui ont paye pour ce chateau!

_________________
-->
MaghiaRomania: Tout sur les Hongrois de Roumanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: restititution du chateau de Bran   Aujourd'hui à 17:05

Revenir en haut Aller en bas
 
restititution du chateau de Bran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Chateau de kerguehennec à BIGNAN (56)
» Randonnée du 30 aout au chateau de chamarande
» Le chateau des Aubiers, à Hillion
» Chateau d'Anjony et Salers
» Un chateau fort pour votre souris ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Economie et actualités-
Sauter vers: