Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   19.03.06 14:21

Les "élections" présidentielles ont lieu aujourd'hui 19 mars en Biélorussie (ou Bélarus).
Cela ne semble intéresser personne, on en parle que très peu dans nos journeaux, mais on peut rappeller que la Biélorussie est la dernière dictature active d'Europe et ces "élections" rappelleront des souvenirs d'une époque qu'on aurait pu croire révolue sur notre continent.
A noter que des journalistes pratiquant des sondages aux sorties des urnes ont été arrêtés.

Voilà une dépèche de l'agence Reuters au sujet de cette parodie de démocratie :

MINSK (Reuters) - Admiré par nombre de ses compatriotes, considéré comme un despote par l'Occident, Alexandre Loukachenko brigue dimanche un troisième mandat à la tête de la Biélorussie dans une élection présidentielle sans doute jouée d'avance.

Quelque sept millions d'électeurs sont inscrits sur les listes. Les bureaux de vote ont ouvert à 06h00 GMT et fermeront à 18h00 GMT.

Les premiers résultats sont attendus tard dans la soirée ou lundi matin. Mais l'opposition, qui appelle ses sympathisants à manifester dimanche soir dans Minsk pour réduire les risques de manipulation des résultats, ne se fait aucune illusion.

Au pouvoir depuis 1994, Loukachenko, qui se targue d'avoir su préserver la stabilité de l'ancienne république soviétique enclavée entre la Pologne et la Russie, a promis de "tordre le cou" à quiconque défierait l'ordre public. Ses services de sécurité, qui ont conservé leur acronyme soviétique KGB, ont prévenu quant à eux que toute manifestation serait assimilée à du terrorisme.

Les espoirs de l'opposition résident essentiellement dans la candidature d'Alexandre Milinkevitch, dont l'équipe a bravé les arrestations et les amendes tout au long de la campagne.

En des termes rappelant la "Révolution orange" de 2004 en Ukraine, ce professeur d'université âgé de 58 ans a demandé à ses partisans de descendre dans la rue après la fermeture des bureaux de vote.

Samedi soir, plus de 6.000 personnes, essentiellement des jeunes arborant des rubans bleus - la couleur de l'opposition -, ont participé à un concert organisé par l'opposition, ultime meeting qui a attiré une assistance sans précédent depuis de nombreuses années.

"Aujourd'hui, nous allons démontrer par nos actes que nous luttons pour la démocratie", leur a lancé Milinkevitch.

"Je m'attendais à ce que la campagne soit déloyale et malhonnête, mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit aussi scandaleuse", avait-il dit un peu plus tôt dans la journée.

MANIFESTATIONS ASSIMILÉES À DU TERRORISME

Plusieurs heures avant l'ouverture des bureaux de vote, des renforts de policiers et de soldats ont été convoyés dans le centre de Minsk.

A la télévision, étroitement contrôlée par le pouvoir, les avertissements du KGB ont été diffusés en boucle, seulement interrompus par des commentaires laudateurs sur les résultats économiques du pays. Un présentateur a exhorté les électeurs à rester chez eux dimanche soir pour éviter les troubles.

Dans un discours télévisé, Loukachenko a prévenu vendredi soir que les fauteurs de trouble ne seraient pas tolérés. "Nous leur tordrons le cou", a-t-il dit.

Le président biélorusse, qui exclut tout scénario à la géorgienne ou à l'ukrainienne, a aussi donné la garantie qu'il n'y aurait "pas de coup d'Etat dans notre pays, pas de prises d'assaut de bâtiments, pas de blocus des rues et des places".

Les Etats-Unis et l'Union européenne, qui accusent Loukachenko de tricher avec les urnes depuis le milieu des années 1990, ont annoncé des sanctions si les observateurs concluent à un vote inéquitable.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, l'a averti qu'une poursuite de la répression contre l'opposition nuirait aux relations entre Minsk et l'UE, déjà difficiles.

"Nous sommes très inquiets devant ce que nous avons constaté récemment - le manque de liberté, le harcèlement contre les dirigeants de l'opposition et d'autres attitudes négatives", a-t-il dit lors d'une visite à Moscou.

Lidya Ermochina, qui dirige la commission centrale électorale, a affirmé pour sa part que la campagne avait été loyale et équitable et que toute tentative de faire pression sur Loukachenko se retournerait contre ses auteurs.


Note personnelle : selon France Info, la déclaration de Loukachenko à propos de quiconque défirait l'ordre public est qu'il lui "tordrait le cou comme à un canard"


Dernière édition par le 19.03.06 15:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   19.03.06 15:01

Et cette dictature est activement soutenue par Moscou.... ko1

Y a t il encore quelqu'un pour faire confiance a Poutine ???

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
Velimir



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   19.03.06 17:05

Árpád a écrit:
Et cette dictature est activement soutenue par Moscou.... ko1

Y a t il encore quelqu'un pour faire confiance a Poutine ???

Rappelons que de la même manière la France soutient depuis des décennies des tas de dictateurs africains, et là ça ne choque jamais les journalistes. C'est de bien meilleur ton et bien plus politiquement correct pour les médias de s'acharner sur Poutine et ça permet surtout d'éviter de regarder en face les compromissions françaises.
Revenir en haut Aller en bas
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   19.03.06 17:30

Velimir a écrit:
Rappelons que de la même manière la France soutient depuis des décennies des tas de dictateurs africains, et là ça ne choque jamais les journalistes. C'est de bien meilleur ton et bien plus politiquement correct pour les médias de s'acharner sur Poutine et ça permet surtout d'éviter de regarder en face les compromissions françaises.

Personne n'a dit le contraire mais ce n'est pas le sujet du forum.

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
Lucuts
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 1023
Age : 70
Localisation : Cluny 71 F. Comarnic PH. Ro.
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   19.03.06 22:03

Velimir a écrit:
[…] Rappelons que de la même manière la France soutient depuis des décennies des tas de dictateurs africains, et là ça ne choque jamais les journalistes[…].
Ça choque au moins la population française concernée !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://marechal-senegal.net/
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   20.03.06 10:59

Bon, j'ai eu tort sur un point, sur le fait que les médias ne s'y interessent pas : on commence à en parler parceque l'épreuve de force semble s'engager.
C'est vrai qu'un score de 82% dans une élection, c'est pas dans un pays démocratique qu'on verrait ça !
( A prendre au second degré, bien sûr)

Le sujet est traité après le CPE, la grippe aviaire et les frasques de Berlusconi, mais on en parle quand-même !


Dernière édition par le 20.03.06 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   20.03.06 11:03

Le sujet est largement abordé depuis plusieurs jours sur RFI et sur TV5 monde.

Les infos de RFI sont retransmises sur internet. http://www.rfi.fr

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
Velimir



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   20.03.06 18:22

Lucuts a écrit:
Velimir a écrit:
[…] Rappelons que de la même manière la France soutient depuis des décennies des tas de dictateurs africains, et là ça ne choque jamais les journalistes[…].
Ça choque au moins la population française concernée !!!

Oui mais le problème c'est qu'elle n'est guère au courant étant donné qu'elle est très peu informée là-dessus. Si l'on demande à quelqu'un dans la rue : "citez-moi une dictature africaine soutenue par la France".....pratiquement personne n'est capable de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   20.03.06 19:53

Selon l'AFP:

M. Loukachenko a évoqué lundi le possible emprisonnement de ses adversaires d'opposition, MM. Milinkevitch et Kozouline, estimant qu'ils l'avaient "diffamé". "S'ils sont coupables, ils iront en prison".

[...]

Les autorités avaient menacé de réprimer toute protestation, assimilée à du "terrorisme", voire à une tentative de coup d'Etat. Elles ont émis explicitement des menaces d'emprisonnement contre M. Milinkevitch pour avoir maintenu cette manifestation. Une affaire pour "terrorisme", un crime pouvant valoir la prison à vie ou la peine de mort, a été ouverte.

La première chaîne de télévision a montré lundi un reportage sur le rassemblement de dimanche, assurant que les manifestants n'étaient "pas plus de 5.000, dont 1.500 journalistes". Elle a parlé de "manifestation de pédés" et affirmé que les organisateurs avaient distribué de la bière.


Sinon, pour les dictatures d'Afrique soutenues par la France (Togo, Gabon, Guinée, Tchad) c'est révoltant, mais c'est un autre sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Alalalalexandra
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 497
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   21.03.06 23:46

selon RSI :

" La Slovaquie ne reconnaît pas les résultats des élections présidentielles en Biélorussie
Le Ministère slovaque des affaires étrangères a publié une déclaration dans laquelle il est dit que la Slovaquie ne reconnaît pas les résultats des élections présidentielles en Biélorussie. Les élections ne se sont pas déroulées conformément aux principes d’élections démocratiques

Le chef du gouvernement slovaque, Mikulas Dzurinda, a exprimé son soutien à la population bélarusse qui souhaiterait vivre dans un pays indépendant et démocratique. « Nous ne pouvons pas reconnaître les résultats qui ont vu le jour sous le régime de Alexander Lukacenko, » a déclaré M. Dzurinda. Le président du parlement, Pavol Hrusovsky, estime que ces élections n’étaient pas libres.

La députée du parlement slovaque, Dagmar Bollova, ne partage pas l’avis du chef du gouvernement et du président du parlement. Elle a fait partie de la délégation de l’OSCE qui a observé le déroulement des élections en Biélorussie. Selon M. Bollova, mis à part quelques petits problèmes techniques, le déroument des élections présidentielles a respecté les principes démocratiques, et la population du pays a pu exprimé sa volonté. "

http://www.rsi.sk/
Revenir en haut Aller en bas
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   22.03.06 0:00

Au dernière nouvelles seul le Kremlin a reconnu officiellement le résultat des élections en Bielorussie.

Des opposants ont campé la nuit dernière sur la place principale de Minsk, et 4 d'entre eux ont été arrétés ce matin.

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
Lucuts
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 1023
Age : 70
Localisation : Cluny 71 F. Comarnic PH. Ro.
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   22.03.06 0:25

J'ai été trè étonné de voir aux infos, ce soir, l'Ambassadeur de France rendre visite et donc soutenir les opposants !
Est-ce que ce n'est pas précipité ? As-t-on les éléments suffisants ???


Dernière édition par le 24.03.06 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://marechal-senegal.net/
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   24.03.06 15:17

"Cette nuit, le KGB bélarus et les forces de police ont mis fin au blocage de la Place d'Octobre par des opposants à la réelection de Loukachenko. Depuis plusieurs jours déjà, les médias pro-gouvernementaux parlaient d'un rassemblement de "caucasiens et d'homosexuels payés par l'étranger" à grand renfort de seringues et revues pornographiques "oubliées" là par les journalistes avant le début des reportages.
Le pouvoir a agit avant la manifestation de samedi qui promettait de réunir plusieurs milliers de personnes. 200 opposants ont donc été envoyés remplir les prisons aux côtés des 300 qui avaient déjà été arrêtés.
Milinkevitch, le principal opposant au régime, a appelé à maintenir la manifestation de samedi même si l'un de ses fils a été arrêtés et que les bélarussiens hésitent à manifester car 80% d'entre eux sont salariés de l'Etat."

source: Philippe Perchoc sur le blog La nouvelle europe
http://lanouvelleurope.free.fr/dotclear/index.php?2006/03/24/26-breve-fin-de-course-pour-les-bisons

_________________
-->
MaghiaRomania: Tout sur les Hongrois de Roumanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   24.03.06 16:04

La place d'octobre a été nettoyée au bulldozer ce matin afin de faire disparaittre touts les traces du campement que les opposants au régime avaient fait afin de protester contre le résultat de ces elections.

Seuls 2 pays a travers le monde ont reconnu la légitimité du résultat de ces elections. Ca fait vraiment pas beaucoup....

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   24.03.06 17:42

Árpád a écrit:
Seuls 2 pays a travers le monde ont reconnu la légitimité du résultat de ces elections. Ca fait vraiment pas beaucoup....
La Russie et..... ?
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   24.03.06 18:39

et mon vieux trou de mémoire lol! sinon je crois que c'est le Kazakstan...

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   26.03.06 15:15

Source libération

Alors que les Américains condamnaient «fortement» la répression à Minsk, les Européens ont décidé vendredi de prendre des sanctions, touchant notamment le président Loukachenko. Seule la Russie, qui s'est félicitée de la réélection du dictateur, faisait entendre une autre musique.

Le Conseil européen a décidé de prendre des mesures restrictives contre les responsables des violations des normes électorales internationales, y compris le président Loukachenko», indique le texte adopté à Bruxelles. Les Européens devraient élargir la liste des dirigeants ­ actuellement six ­ interdits d'entrée dans l'UE et réfléchiraient à des gels d'avoirs. Visant la Russie, les Vingt-Cinq ont par ailleurs appelé leurs «partenaires internationaux et en particulier les autres voisins de la Biélorussie à suivre la même approche». Mais Moscou a apporté un soutien sans failles à Minsk depuis le début de la crise.

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   26.03.06 15:17

Source Reuters

La police anti-émeutes biélorusse a dispersé une manifestation non-autorisée à Minsk, quelques heures après qu'un des chefs de file de l'opposition eut proclamé la création d'un mouvement pour "libérer" le pays de la tutelle du président Alexandre Loukachenko.

Plusieurs figures de l'opposition ont été interpellées lors de cette journée mouvementée.
Le ministre biélorusse de l'Intérieur, Vladimir Naumov, a affirmé de son côté que la police était intervenue pour empêcher une tentative de coup d'Etat et d'assassinat de Loukachenko.
Défiant le chef d'Etat, Alexandre Milinkevitch, l'un des deux candidats de l'opposition battus lors de la présidentielle du 19 mars par Loukachenko, a affirmé lors d'un grand rassemblement dans un parc du centre de Minsk que de plus en plus de Biélorusses n'avaient plus peur de l'homme qui gouverne le pays d'une main de fer depuis 12 ans.
"Je proclame la création d'un Mouvement populaire de libération de la Biélorussie", a dit Milinkevitch à une foule de partisans réunis dans le parc Yanka Kupala.
Ces derniers s'étaient vu interdire l'accès de la place d'Octobre, où l'opposition avait effectué des veillées nocturnes durant la semaine.
Mais après ce rassemblement, plusieurs centaines d'opposants ont marché en direction d'un centre de détention, à l'appel d'Alexandre Kozouline, autre dirigeant de l'opposition.
ARRESTATION DE KOZOULINE
C'est dans ce centre qu'auraient été emmenés quelque 300 manifestants interpellés vendredi matin, selon l'opposition.
Face aux protestataires, les policiers se sont mis à frapper leurs boucliers avec leurs matraques. Ils ont stoppé la marche, tiré des grenades assourdissantes et chargé les manifestants. Au moins deux personnes ont été blessées et hospitalisées.
Des manifestants affirment avoir vu des policiers entraîner Kozouline vers une voiture et l'arrêter.
"Kozouline a demandé le changement des autorités par la force, la prise d'installations haute sécurité et l'extermination physique du chef de l'Etat", a dit Naumov.
"Nous avons arrêté les fauteurs de trouble les plus actifs. Leurs actes auront des conséquences légales adaptées".
Milinkevitch n'a pas été inquiété. Mais son porte-parole, Pavel Majeika, a été brièvement interpellé.
"Nous ne prévoyons aucune nouvelle manifestation dans l'immédiat. Les actions de rue ne constituent qu'une petite partie de notre stratégie", a-t-il dit à Reuters par téléphone après sa remise en liberté.
Peu après ces interpellations, Milinkevitch a accusé Kozouline d'avoir été imprudent en conduisant les manifestants vers le centre de détention.
Prié de dire s'il s'attendait désormais à une vague de répression de la part des autorités, il a répondu que le pire était à redouter.
Peu avant, lors du rassemblement dans le parc, il avait promis de nouvelles actions contre Loukachenko.
"Nous allons continuer de travailler. Mais notre nouvelle offensive n'attendra pas cinq ans. Nous allons nous battre pour des élections justes et honnêtes", a-t-il dit.
L'atmosphère était festive parmi les opposants rassemblés dans le parc. "Honte!" et "Longue vie à la Biélorussie!", scandaient-ils.
PARTICIPATION VARIABLE AUX MANIFESTATIONS
Conformément à son attitude observée cette semaine, la police s'est initialement montrée tolérante samedi. Taxé par Washington de "dernière dictature d'Europe", le régime biélorusse est généralement prompt à réprimer toute forme de dissidence.
Loukachenko ne s'est plus exprimé depuis qu'il a présenté sa victoire à la présidentielle comme l'échec d'une révolution orchestrée par l'Occident. Il doit prêter serment le 31 mars.
Les cinq journées de rassemblements, phénomène inhabituel en Biélorussie, ont connu des participations variables, allant de plusieurs milliers de manifestants dimanche dernier à quelque 200 personnes interpellées vendredi matin par la police.
Frank-Walter Steinmeier, le chef de la diplomatie allemande, a appelé Minsk à libérer ces prisonniers et à se retenir de tout recours à la force.
Les manifestants réclament une nouvelle présidentielle. Les résultats officiels ont donné plus de 82% des suffrages à Loukachenko dès le premier tour, contre 6% à Milinkevitch.
Vendredi soir, la police avait empêché plusieurs dizaines de personnes d'approcher de la place d'Octobre, où elles comptaient déposer des fleurs. Une législation sévère contre les rassemblements illégaux et une présence policière musclée a maintenu au minimum l'action de l'opposition ces derniers mois. La majeure partie des manifestations n'ont ainsi attiré que quelques dizaines de militants.
Les événements en Biélorussie ont des implications internationales puisque la réélection de Loukachenko a été saluée à Moscou, mais dénoncée à Washington et dans l'Union européenne.

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   26.03.06 15:23

Source http://www.matin.qc.ca/canada.php?article=20060325143713

Le Canada réclame la libération des manifestants arrêtés en Biélorussie

Le consul canadien en Pologne va se rendre en Biélorussie mardi pour tenter d'obtenir la libération du journaliste pigiste québécois détenu depuis vendredi, a indiqué un membre de la famille de Frédérick Lavoie au réseau NTR.

Le journaliste de 23 ans a été arrêté alors qu'il couvrait des manifestations dénonçant la réélection du président Alexandre Loukachenko.

Le consul ne peut pas se rendre en Biélorussie avant mardi car il est difficile d'obtenir un visa pour se rendre dans ce pays, a dit le frère de Frérérick Lavoie, Jérémi.

Le cabinet du premier ministre Stephen Harper aurait promis à la famille de faire des efforts pour obtenir la libération de Frédérick Lavoie le plus rapidement possible.

Une employée de l'ambassade britannique a pu s'entretenir vendredi pendant 15 minutes avec Frédérick, a raconté Jérémi Lavoie. Celui-ci a tenté de lui parler mais les gardiens ont refusé que la dame lui remette le téléphone.

Le Canada doit compter sur l'ambassade britannique pour aider ses ressortissants puisqu'il ne dispose pas de service consulaire en Biélorussie.

Selon Jérémie Lavoie, Frédérick n'aurait pas été battu. Le frère du journaliste s'inquiète cependant des conditions de détention puisque des centaines de personnes ont été arrêtées au même moment. "C'est le chaos", a-t-il affirmé.

M. Lavoie dit que les autorités de la Biélorussie auraient d'abord exigé la déportation de son frère avant de se raviser et le condamner à 15 jours de prison. On ignore si son matériel journalistique écrit et audio a été saisi.

Le Canada condamne

Le ministre des Affaires étrangères du Canada, Peter MacKay, a demandé samedi la libération de tous les manifestants arrêtés en Biélorussie "pour avoir exprimé leur droit démocratique de protester".

Après avoir condamné les actes de répression du gouvernement biélorusse, M. MacKay a indiqué que le Canada envisage d'imposer des sanctions contre cette ancienne république de l'Union soviétique. Toutefois, ces mesures seraient adoptées de concert avec d'autres pays libres et démocratiques.

"Le Canada s'est joint aux autres pays qui ont dénoncé l'élection présidentielle du 19 mars, qui n'était ni libre ni honnête. Les affrontements qui se poursuivent avec les protestataires démontrent une fois de plus le caractère abusif du régime au pouvoir (en Biélorussie)", a souligné M. MacKay par voie de communiqué.

Bizarrement, M. MacKay ne fait pas spécifiquement mention de Frédérick Lavoie dans le communiqué de presse.

Par ailleurs, l'opposition biélorusse a défié samedi le pouvoir en rassemblant quelques milliers de personnes dans un parc de Minsk pour dénoncer la réélection du président Alexandre Loukachenko. Mais de nouveaux manifestants ont été arrêtés par la suite lors d'affrontements avec les policiers anti-émeutes.

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.   Aujourd'hui à 5:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Elections (?!) présidentielles en Biélorussie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Information Forumamontres / Elections présidentielles et FAM
» LES ELECTIONS ! ! ! !
» [sondage] Elections de mars 2011
» (terminées) les elections du mois d'octobre
» (inscriptions) Elections d'avril 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Economie et actualités-
Sauter vers: