Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la Hongrie fait son cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: la Hongrie fait son cinéma   13.03.06 21:38



Question La Hongrie fait son cinéma présente pendant une semaine le meilleur de la production magyare de ces toutes dernières années, avec des créations pour la plupart inédites en France.

La Hongrie fait son cinéma c’est aussi des expositions, des tables rondes et des docus. Pour les oreilles, ce sera le concert attendu du groupe Kistehén, véritable phénomène en Hongrie, qui clôturera le festival et ouvrira le printemps par la même occasion. Et pour les papilles curieuses, et parce que tout ça, ça creuse, un menu hongrois à découvrir dans le restaurant de l’Entrepôt à Paris quartier Montparnasse:

L'Entrepôt

7/9 rue Francis de Préssensé
75014 Paris.
M° Pernety (ligne 13)

www.lentrepot.fr
tel.: 01.45.40. 07.50





PROGRAMME

Une programmation pointue et audacieuse de 8 longs et 8 courts issus de la toute récente production cinématographique hongroise.


Mercredi 15 Mars

19.00 Ouverture du festival - Pot de bienvenue
19.50 [court-métrage] Un jour de liberté

Arrow [Film] Etre sans destin (Sorstalansag)
Réal. : Lajos Koltay - 2005
avec Nagy Marcell, Dimény Áron, Harkányi Endre, M. Kecskés András, Gyabronka József, Dóra Béla, Szabó Dániel, Dér Zsolt
Musique : Ennio Morricone
Jamais peut-être il n’y a eu de film hongrois dont la première a été précédée d’une attente si longue que celle de l’Etre sans destin. Il arrive rarement qu’un chef opérateur hongrois titulaire d’un Oscar, Lajos Koltai, accepte la chaise de réalisateur offerte par un écrivain hongrois titulaire du prix Nobel en 2002, Imre Kertész, pour qu’il porte son roman autobiographique à l’écran, Etre sans destin. L’écrivain y décrit son adolescence d’enfant juif déporté à quinze ans à Auschwitz puis aussitôt transféré à Buchenwald. Le pari de Koltai pour une telle adaptation est risqué…et réussi.

IdeaSITE DU FILM(hongrois)

Précédé de L’homme-escargot de Pal Balazs et Kollár-Klemencz László ( 2003)
L’homme-escargot ou les aventures des habitants de la planète gnome sur la Terre…Un humour impitoyable au service d’une critique acidulée de la société de consommation.





Jeudi 16 Mars

17.50 [Documentaire] L'Europe fait son Woodstock
Réal. : Matthieu Lemaire - 2004
Sous la forme d’un road-movie de Paris à Budapest, le film présente la découverte du festival Sziget par un groupe d’amis : quinze jeunes Français âgés de 19 à 26 ans. A bord de leurs Vans Volkswagen, ils sillonnent pendant trois jours les routes de France, d’Allemagne, d’Autriche et de Hongrie avant d’arriver à destination : une île du Danube en plein cœur de Budapest qui accueille le pus grand festival de musique d’Europe, le festival SZIGET. Un film témoin d’une Europe en pleine construction dressant le portrait d’une jeunesse, avec ses plaisirs, son insouciance et ses envies à travers de voyage vers l’inconnu qui se révèle peu à peu.
Idea EXTRAIT ICI

19.50 [court-métrage] Zzaj

Arrow [Film] Amour Maudit (Szerelemtöl sújtva)
Réal. : Tamás Sas - 2002
avec Imre Csuja, Lili Erdös, Józsa Hacser, Zsuzsa Járó, Patrícia Kovács, Gábor Máté, János Szilágyi, Rita Talós
A vingt-quatre ans, Eva vit seule depuis des années dans l’appartement que ses parents lui ont laissé. Toute son existence repose sur la relation adultère qu’elle entretient avec Tibor, un homme marié qui l’a adopté à la mort de ses parents. Eva lui est entièrement dévouée, d’autant que Tibor, pourtant piètre manipulateur, lui promet de se séparer de son épouse. Mais très vite, confinée dans son appartement et dans une vie étroite, Eva comprend la supercherie, c’est le moment qu’elle choisit pour sa vengeance. Un huis clôt inquiétant et une vision nouvelle de la solitude sublimée par la performance éblouissante de Patrícia Kovács.


IdeaEXTRAIT ICI

Précédé de zzaJ de Hegedus Márton (2003)
L’usage du verlan n’est pas l’exclusivité du Parisien. Et Hegedös Márton se permet même de mettre les mots en images...Deux minutes et demi de swingue !





Vendredi 17 Mars

15.50 [Documentaire] International Film Celebration

19.50 [court-métrage] La famille peureuse

Arrow [Film] Dallas Pashamende 93'
Réal. : Adrián Róbert Pejó - 2005
avec Zsolt Bogdán, Dorka Gryllus, Kálmán Hollai, Bence Mányoki, Oszkár Nyári, Radu Amzulescu, Miklós Székely B
Radu Dima, un gitan devenu érudit, retourne dans son village natal, Dallas. Le village fait de baraquements de fortune est dans un état apocalyptique, situé au bord d’une décharge, il s’étend tout le long de la vallée, sans eau, ni électricité, ni système d’évacuation. Là-bas, tout le monde sait tout de tout le monde, et tout le monde se mêle des affaires des autres. Après l’enterrement de son père, Radu veut repartir aussi vite que possible. Cependant, il ne peut éviter de recroiser les visages et les relations qu’il s’était efforcé d’oublier et d’éviter. Il doit alors affronter ses passions refoulées et faire face à son destin.


IdeaSITE DU FILM

Précédé de Famille Peureuse de Kollár-Klemencz László (1999)
Des bruits inquiétants dans la nuit noire…




Samedi 18 Mars

15.50 [Table ronde] Le cinéma hongrois : entre talents et réalités du marché
17.30 [court-métrage] Comment voler ?

Arrow [film] La poupée de porcelaine (Porcelanbaba)
Réal. : Péter Gárdos - 2004
avec Lajos Bertók, Sándor Csányi, Judit Németh
Adaptée d’une série de nouvelles d’Ervin Làzàr, La Poupée de porcelaine retrace trois histoires qui se déroulent dans une campagne hongroise reculée qui n’a rien de paisible. Un groupe de militaires défie un jeune sportif prometteur, un envoyé du gouvernement, cigarette au poing et vieille berline, promet de ressusciter les morts et un vieux couple d’Allemands de Hongrie y est pourchassé. Au bout de ces faits divers et de ces légendes de villages, il y a une vision juste et attachante de l’histoire de la Hongrie, drôle et grave à la fois. Et surtout la caméra franche et la photographie presque magique de Péter Gárdos.


Idea SITE DU FILM(hongrois)

Précédé de Comment voler ? de Nádas Tibor (2003)
Des champs verts, un ciel bleu et… un poussin déterminé à faire son baptême de l’air. Poussin épuise son imagination, heureusement, le coq va lui donner un coup de main…


19.50 [Live] Krizo et Chabz


Arrow [film] La Brosse Noire (Fekete Kefe)
Réal. : Roland Vranik - 2005
avec Bánki Gergõ, Réthelyi András, Hajduk Károly, Hernádi Csaba, Nagy Zsolt, Balikó Tamás, Gáspár Imola, Andrew Hefler, Barabás Kiss Zoltán, Kardos Róbert
Un peintre, un poète en quête de reconnaissance et un zonard paresseux tentent péniblement de s’intégrer dans la société et dans le monde du travail en aidant leur ami, étudiant en théologie le matin et ramoneur l’après midi. Essuyant un premier échec, ils comprennent que la seule vérité se trouve dans l’estomac d’une chèvre …


Idea SITE DU FILM

[re-live] Krizo et Chabz
Idea en écoute partm ICI


Dimanche 19 Mars

19.50 [court-métrage] La Petite Vache

:arrow: [film] Contrôle
Réal. : Nimrod Antal - 2003
avec Csányi Sándor, Pindroch Csaba, Kovács Lajos, Badár Sándor, Nagy Zsolt, Balla Eszter, Eszenyi Enikõ
Qui n'a jamais eu envie de couper court à une vie monotone et ordinaire, de partir à travers le vaste monde, d'échapper tant au passé qu'au présent, bref, de disparaître de la surface de la terre ? Un drôle de jeune homme, Bulcsú, et ses compagnons contrôleurs de métro s’opposent à un groupe de contrôleurs ennemis et à l'équipe de direction. Ce film, polar névrosé sur fond de rame de métro, évoque l'amour, le recommencement et le rapport souvent comique entre passagers et contrôleurs.
Prix de la jeunesse au Festival de Cannes en 2004.


Idea SITE DU FILM


Lundi 20 Mars

19.50 [court-métrage] Vili, l'éléphant

Arrow [Film] Tentation (Kisértések)

Réal. : Kamondi Zoltan - 2001
avec Básti Juli, Kati Budai, János Derzsi, Julianna Kovács, Marcell Miklós, Zoltán Seress
Marci, un jeune génie de l’informatique élevé par sa mère, recherche son père qui l'a abandonné. Un jour, son chemin croise celui de Juli, une fillette tzigane de dix ans, imprégnée de traditions ancestrales et dotée de pouvoirs magiques. Juli est "vendue" par son père à Marci. Elle lui appartient et ne comprend pas que l'adolescent la "trompe" avec Anna.


Idea SITE DU FILM

Précédé de Vili l’éléphant de Balázs Pal
On l’oublie trop souvent : « Faire fumer une cigarette à un éléphant nuit gravement à la santé de l’homme… ».



Mardi 21 Mars

Une séance exclusivement consacrée aux courts-métrages projetés durant toute la semaine de La Hongrie fait son cinéma. L’occasion de découvrir une forme d’expression originale en plein essor que les réalisateurs hongrois, au premier chef desquels le couple László Kollár-Klemencz et Igor Lazin, véritables maîtres du genre, n’ont pas tardé à ériger en véritable exercice artistique à part entière.

13.50 [Films] Courts métrages Spécial "2 MINUTES JOY"
15.15 [Table ronde] Un succès hongrois : le monde de Kistehen
18.30 [Table ronde] Le film d'animation hongrois

19.50 [Court-métrage] Aquarium 2'45"
Kollár-Klemencz László ( 2000)
Stupeur soudaine dans la tranquilité de la vie aquatique de salon…Sur une musique de Balanescu.

Arrow [Film] Le district (Nyócker) 90'
Réal. : Aron Gauder - 2004
avec les voix de Sándor Badár, István Betz, Gábor Csore, Dorka Gryllus, János Horváth, Judit Jónás, Csaba Pindroch, Zoltán Rajkai, Andrea Roatis, Gyözö Szabó, László Szacsvay
Musique : Ádám Jávorka, Spacecafe
Ce n’est pas Vérone, mais le ghetto le plus fermé de Budapest. Ce ne sont pas les Capulets et les Montaigus, mais des clans rivaux hongrois et gitans. Ici on ne parle pas d’amour, mais d’argent et de pétrole. District évoque la rivalité entre les clans hongrois et roms via des dialogues crus et drôles dans une ambiance urbaine rapée avec le ghetto de Budapest pour décor. Le film a été élu meilleur film d’animation d’Europe en 2005.


Idea SITE DU FILM

Précédé de Kistehén de Igor Lazin (2001)
Une petite chanson très positive sur la vie. Immense succès en Hongrie pour cette petite vachette attachante. Et si vous appréciez, rendez-vous à l’Entrepôt pour découvrir, cette fois en chair et en os, le groupe Kistehén qui a composé cette petite ritournelle terriblement efficace.


21.30 [Live]Groupe Kistehén
Idea CLIP ICI


:geek: Bon , je sais tout ceci passe à Paris, si comme moi vous n'habitez pas la capitale, j'espère que cette page vous présentera positivement quelques réalisations hongroises exportées et vous donneront envie de les voir lorsque une programmation éventuelle passera près de chez vous.
Pour ma part j'ai vu quelques uns de ces films en Hongrie, et j'ai notamment particulièrement apprécié "tentation" pour sa sensibilité et son esthétique noir et blanc.
N'hhésitez pas à parcourir les sites des films mentionnés, ils sont très richement documentés, extraits etc... et souvent bilingues(hongrois/anglais, ben voui faut pas réver non plus lol! )


NB: le texte des synopsis des films sont ceux du site officiel.
Cependant la mise en forme de cette page m'est strictement personnelle et interdite à la reproduction sans mon accord. Merci....

Pipacs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
la Hongrie fait son cinéma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le Beauceron fait du cinéma
» Téléthon 2011 - Le Besançon Club Canin Fait Son Cinéma
» femelle béta qui fait un nid de bulle
» Abeille solitaire qui fait son stock de pollen dans un trou de fenêtre
» Ma nepenthes alata ne fait pas de nouveaux pièges :(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Arts et Culture-
Sauter vers: