Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mickaël Thébault La politique anti-tziganes en Hongrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1541
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Mickaël Thébault La politique anti-tziganes en Hongrie    30.12.16 16:55

Vanessa Descouraux nous emmène en Hongrie, avec le retour de méthodes qu'on croyait d'une autre époque, la traque des Tziganes...


Tzigane dans le village de Kerepes, à la périphérie de Budapest. Plus de 18 attaques ont été perpétrées contre des foyers et des villages roms en Hongrie. Les familles qui y vivent disent qu'ils sont "très pauvres et que leur vie est très difficile" © Getty / The AGE

il y a quelques années, des milices d’extrême-droite ont semé la terreur dans les villages où les roms sont majoritaires. Depuis, ces milices ont été dissoutes. Sauf qu'aujourd’hui la droite du premier ministre Viktor Orban, mène une politique anti-tsigane. Cette méthode qui vise à éloigner, cacher les roms se fait de manière plus insidieuse que l’extrême-droite… Reportage de notre correspondante à Budapest Florence La Bruyère.

Arrow écouter ICI

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 490
Age : 86
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Mickaël Thébault La politique anti-tziganes en Hongrie    31.12.16 12:14

Dans mon enfance ( donc avant guerre ) , les cigàny n'étaient pas si mal vus que ça . Ils n'étaient pas riches ( à part quelques violonistes cèlebres ) , mais ils arrivaient à vivre . Il n'y avait pas de villages cigàny , ou très peu . Mais ce n'était pas par obligation , mais parce que ils choisissaient pour des raisons " professionnelles " . Il y avait les marchand de chevaux , spécialisés pour camoufler l'âge des chevaux . Des petits villages de forgerons . C'étaient des spécialistes pour faire des fers à cheval , c'était presque un monopole .
Et aussi , dans le moindre village , dans le kocsma ( auberge , bistrot ) il y avait un orchestre cigàny . Quand je dis orchestre , c'étaient des trios : premier violon , second et le cimbalom .
Et il y avait aussi qui travaillaient , plus ou moins régulièrement : sciaient et fendaient le bois pour l'hiver chez des particuliers
( tout le monde ou presque chauffait au bois ) , bêchaient les jardins et autres travaux de courte durée .
Sans excuser les dirigeants actuels , sans doute que l'évolution des conditions de vie ( chauffage central , peu de jardins ,
plus de chevaux ) a modifié les choses . Mais ce n'est pas une raison pour les "enfermer et les terroriser " . Ils ne sont pas moins intelligents que les autres , ils peuvent faire des travaux comme tout le monde ( à condition de leur en donner )
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Mickaël Thébault La politique anti-tziganes en Hongrie    02.01.17 0:23

Dans la réalité aujourd’hui les tsiganes sont mal vus. Ils ne sont pas riches et arrivent à peine à vivre.
Il n’y a pas vraiment de villages tsiganes, mais plutôt des « zones » aux extrémités des villages. Plus on s’éloigne de l’église et plus on retrouve des concentrations pour ne pas dire des ghettos.

Les tsiganes jouent toujours leur musique, mais entre eux. Plus personne ne les engagent.

La société qui se charge de l’entretien de notre terrain nous envoyait un charmant jeune homme tsigane qui se démenait pour nous rendre service.
Après la crise de 2008, le jeune rom était un pugilat et alors remplacé par un vrai magyar. Si vous saviez, il est devenu voleur, menteur et donc méprisable.

Lors de la réfection de notre toit en Hongrie un des contremaîtres s’appelait Attila. Il est rom, il est souriant et travailleur. Il est aussi bien plus basané que celui sur la photo. Nous avons lié amitié et ce mec est plein de bons sentiments et par son travail, il assure la subsistance à plus d’une dizaine de personnes.
Zs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mickaël Thébault La politique anti-tziganes en Hongrie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Mickaël Thébault La politique anti-tziganes en Hongrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [↑] Nouvelle Campagne Anti fourrure de la Fondation Brigitte Bardot
» Anti limace
» anti nitrate (no3) et phosphates (po4)
» Canicule, déodorant, anti-transpirant...
» tiques : collier anti-tiques ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Tziganes du monde-
Sauter vers: