Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1541
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: rencontre   18.12.16 20:14

Pour les parisiens, à la maison de l'Europe à Paris
La Maison de l'Europe - 35-37, rue des Francs-Bourgeois 75004 Paris
Tél. : 33(0)1 44 61 85 85
Hongrie. L'angoisse de la disparition

Rencontre avec Françoise PONS, journaliste qui arpente depuis ses débuts l'Europe centrale et orientale. Fascinée par l'ambivalence hongroise et soucieuse de restituer la vraie personnalité de cette Hongrie si complexe, elle démêle dans "Hongrie. L'angoisse de la disparition"* l'écheveau nostalgique d'un récit national tourmenté.

"Comprendre les Hongrois est une épreuve. Leur mélancolie vous tenaille. Leur nostalgie de grandeur confine parfois à l'arrogance. L'obsession de l'identité creuse entre eux et nous un fossé de plus en plus difficile à surmonter. Et pourtant ! Quel pays et quel peuple. Imprégnée d'une langue aux sonorités mystérieuses, réputée pour être l'une des plus difficiles du vieux continent, la Hongrie est une fresque vivante de la Mittel-Europa accrochée au majestueux Danube. Vivre avec les Hongrois, quand le spleen les submerge pour accoucher de folles bouffées de créativité, est un moment que vous n'oublierez jamais. Hanté par sa propre disparition, persuadé d'être incompris voire mis à l'index de la modernité occidentale, le peuple Magyar est, au fond, le miroir des angoisses de l'Europe. Ce petit livre n'est pas un guide. C'est un décodeur. Il parle de la Hongrie avec une empathie trop rare en ces temps d'accusations faciles lancées à la faveur de coups d'éclat politico-médiatiques. Il cherche à nous faire partager cette joie de vivre qui, soudain, entre en éruption chaque été sur les rives du lac Balaton ou sur l'île Marguerite de Budapest, hôte du Sziget, l'un des meilleurs festivals de rock au monde. Parce que la Hongrie est une partition, où les notes les plus graves chassent les plus aiguës. Françoise Pons revendique sa passion de la Hongrie. Passionnée de l'intégration européenne, cette journaliste et universitaire s'est promise de réhabiliter ce pays marginalisé aux yeux des lecteurs de « L'âme des peuples »."
"Babelio"

Jeudi 12 janvier de 18h30 à 20h00
 http://www.paris-europe.eu/0123-1441-Hongrie-L-angoisse-de-la-disparition.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 490
Age : 86
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: rencontre   02.01.17 16:18






Une question épineuse . En regardant l'Histoire , il semble que les hongrois ont raison . La question est : est ce que les hongrois connaissent l'histoire ? Est ce une question d'histoire qui leur fait dire cela ? Pour moi c'est une question de propagande . Et pourtant . . .
En 1220 ( je crois ) , les hordes mongols sous le commandement de Batu khan envahissent la Hongrie . Aucun pays n'intervient pour aider la Hongrie . Et c'est une question d'élection de Grand Khan qui fait que Batu khan retourne en Asie .
Au 16° siècle arrivent les turcs . François 1° , qui a fait alliance avec la Turquie
empêche l'Autriche de venir en aide à la Hongrie . Le pays est coupé en trois : à l'ouest l'Autriche , au milieu les turcs , à l'est une Hongrie « indépendante » , plus ou moins inféodée à la Turquie .
Grâce à une grande coalition , les turcs sont chassés du pays . L'Autriche met la main sur l'est de la Hongrie . Soulèvement de Ràkoczi , pour démettre les Habsbourgs du trône hongrois . L'Autriche est occupé par la guerre contre Louis 14 . Mais la paix intervient , les hongrois sont battus .
Intervient le règne de Joseph II ( kalapos kiràly = roi au chapeau , parce qu'il n'a jamais été couronné roi de Hongrie ) . Il impose l'allemand comme langue officielle et unique sur tout le territoire détenu par les Habsbourgs .
Arrive 1848 , année où plusieurs peuples d'Europe grondent . La Hongrie se soulève . Grâce à l'armée du Tsar , l'Autriche triomphe .
Traité de Trianon en 1920 : la Hongrie , à tort ou à raison , peu importe , est dépouillée des ¾ de ses territoirs .
Intervient la domination de l'Allemagne de Hitler . Et pour terminer 45 ans d'occupation soviétique .
Quand on revoit tout ça , on se demande comment la Hongrie est encore là .
Elle n'est pas seule dans ce cas : il faut se souvenir de la Pologne . Occupée et partagée plusieurs fois . Mais je ne connais pas l'histoire de la Pologne .
J'espère que je ne vous ai pas trop ennuyé .
Revenir en haut Aller en bas
 
rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: L'Union Européenne-
Sauter vers: