Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "Fehér Isten" (film)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: "Fehér Isten" (film)   18.05.14 23:36

"Fehér Isten" quel est le sens de cette fable ?

Les films (comme les livres, l'art ou la musique) permettent parfois d'interprêter une réalité d'une manière originale pour tenter d'éveiller, de faire réfléchir, quand tout autre moyen plus direct semble vain. C'est le cas des films du réalisateur Kornél Mundruczó - déjà évoqué ici http://centraleasteurope.bbfr.net/t2168-delta-de-kornel-mundruczo
(collègue de la trempe de Béla Tarr - évoqué là http://centraleasteurope.bbfr.net/t2222-tout-ce-qui-nous-reste-c-est-le-salami-et-bela-bartok?highlight=B%E9la+Tarr )
Encore faut-il comprendre le ou les sens suggérés. Les premières critiques offrent des pistes, d'autres à venir, le feront peut-être aussi. Essayons de les récapituler.
********************

Fehér Isten [Dieu blanc][The White God] de Kornél Mundruczó à Cannes en première mondiale le 17 mai 2014.

http://www.hu-lala.org/cannes-film-hongrois-au-programme-de-la-selection-officielle/
Citation :
Parmi les trois réalisateurs en lice pour la sélection 2014, seul Kornél Mundrucszó a été retenu face à György Pálfi et Szabolcs Hajdu. Il présentera son dernier long métrage, Fehér Isten [Dieu blanc], sélectionné dans la catégorie Un Certain Regard.

Tourné à Budapest et Gödöllő, Fehér Isten met en scène, aux côtés de la jeune Zsófia Psotta, 13 ans, plusieurs centaines de chiens qui évoluent dans un monde surréaliste. Le récit tourne autour de Lili et son chien Hagen, inséparables, jusqu’à ce que le père de la jeune fille (Sándor Zsótér) décide de se séparer de l’animal. Une décision insupportable pour Lili et Hagen, qui va les entraîner, elle dans la vie adulte, lui dans la jungle urbaine, en résistance contre l’Homme tout-puissant.

   « Il s’agit d’une petite fille qui devient une adulte et de son chien, des protagonistes dans lesquels nous espérons que chacun pourra se reconnaître. Si c’est le cas, alors de nombreuses personnes seront touchées au cœur par cette histoire« , a déclaré Kornél Mundruczó. (--)

Ce qui semble être le meilleur résumé (vu sur toutlecine.com):
Citation :
Les mésaventures d'une petite fille et de son meilleur ami, un chien, dans un monde où le pedigree est un facteur décisif. Mais l'affection véritable peut parfois permettre de se révolter contre un destin injuste...

Premières critiques:
En hongrois
= http://www.origo.hu/filmklub/blog/riport/filmfesztival/20140517-cannes-2014-kritika-mundruczo-kornel-feher-isten-cimu-filmjerol.html
2 critiques: la première est favorable, la seconde déplore le film

En français:
= http://toutelaculture.com/cinema/cannes-un-certain-regard-white-god-kornel-mundruczo-se-met-au-niveau-du-chien/
Citation :
(-) les acteurs de Kornel Mundruczo sont sublimes. Vous aurez sans doute également saisi ou imaginé l’étendue de sa maîtrise technique. En termes de cinématographie, on en mangerait. Par contre, quelque chose vous trouble peut-être : quel est le sens de cette fable ? Car s’en est une. Une histoire de chien visible, au départ, par les enfants, à la limite, mais plus à la fin. Donc, qu’est-ce, White God ? Eh bien, après l’évasion des chiens du chenil, suivie de la mise à sac, durant une demi-heure, de Budapest par une meute, on a l’impression d’avoir saisi : en fait, cette image des chiens représente soit des immigrés, soit des rebuts de la société. Des refusés en Hongrie, en tout cas. Leur révolte renverse tout sur son passage, les trafics clandestins aussi bien que la police. Et aussi, une figure de chef d’orchestre à la sensibilité proche de l’extrême droite… Oui, la situation actuelle dans certains lieux culturels hongrois nous éclaire.

Et Lili, dans tout ça ? elle incarne l’artiste. Chargée de mener ses semblables. De les amener, par l’art, et non par la violence d’homme à homme, à se mettre au niveau de l’autre, et à le regarder dans les yeux. Clair, pertinent, et plutôt bien pensé. Reste que l’image du chien apparaît un peu naïve… L’animal aurait-il un sens que nous ne connaissons pas pour les hongrois ? (-)

= http://www.letemps.ch/Page/Uuid/21d99ca0-de0e-11e3-bf49-e55884b592d3/Le_chien_est_un_loup_pour_lhomme
Citation :
(-) Le film se développe en suivant deux destins parallèles. D’un côté, Lili en conflit avec son père, recherche son chien, répète pour l’orchestre et fait des bêtises typiques de l’adolescence. De l’autre Hagen, traqué par la fourrière, recherche sa maîtresse, est dressé pour des combats de chiens et recouvre sa liberté.
Fehér Isten (White God) bascule soudain dans la quatrième dimension. Hagen se rebelle, libère tous ses camarades de la fourrière municipale et galope à la tête de la meute à travers la ville, semant la panique, se vengeant impitoyablement de ses tourmenteurs, prêt à mordre la main qui l’a nourri. Mais, jouant un air très doux sur sa trompette, Lili suspend l’assaut et les mâtins mutins de courber l’échine devant la frêle enfant.
(-) L’adolescence hongroise en crise? Pourquoi pas. (-) le quotidien qui se dérègle, l’ustensile domestique qui se révolte. Hormis sa dimension métaphorique transparente, debout les damnés de tout poil de la terre, attention aux tendances discriminatoires de la Hongrie, le troisième acte de Fehér Isten n’évite pas le grotesque.

= http://ecrannoir.fr/blog/blog/2014/05/17/cannes-2014-la-lettre-a-philippe-lacote/
Intéressants rapprochements

A vous de poursuivre recherches et commentaires (les vôtres aussi)


Dernière édition par bor le 01.10.14 3:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: "Fehér Isten" (film)   19.05.14 22:28

Merci Bor pour ta recherche, déjà j'apprends qu'un film hongrois est sélectionné à Cannes, ce que je ne savais pas , étant en panne d'internet un bon moment,  ce ne sont pas les grands média , télé, radio qui en ont parlé....., je vais regarder et lire ce qu'est ce film;
du même réalisateur,  j'avais aimé ArrowDelta , film esthétique  emprunt d'une violence sourde allant crescendo....
Je n'ai pas vu le film, mais c'est sûr que Mundrucszó  a trouvé l'inspiration dans  ce qui se passe politiquement dans son pays ces temps ci en symbolisant par son film/fable l'oppression et la marginalisation d'une partie du peuple, dues à une montée du nationalisme, du populisme et de la xénophobie importante en Hongrie actuellement(cf. la situation des roms, des sdf, le musellement de la presse et de la culture,  etc...), et en progression en Europe.

Arrowvoir ici

et vous trouverez un tas d'articles sur ce sujet à la veille des élections européennes pour vous faire votre opinion.

Fehér Isten ou white dog pour l'international




Présentation du film et Arrow courte interview du cinéaste
ArrowA propos du film




_________________
Revenir en haut Aller en bas
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: "Fehér Isten" (film)   24.05.14 2:57

UNE BONNE NOUVELLE: Encore un prix pour Kornel Mundruczo! voire même double prix pour son dernier film:

Citation :
Le prix de la section "Un certain regard" a été attribué vendredi soir à Cannes au film "White God" du cinéaste hongrois Kornel Mundruczo, oeuvre originale où les chiens errants se rebellent contre les humains.
http://www.bfmtv.com/divertissement/cannes-2014-white-god-remporte-prix-un-certain-regard-palm-dog-780501.html
Citation :
Les acteurs principaux de ce film atypique, les frères Luke et Body (tous deux interprètes de Hagen) ont également reçu dans la journée la très prisée "Palm Dog", qui récompense le chien le plus expressif des films sélectionnés à Cannes.
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: "Fehér Isten" (film)   24.05.14 9:03

Merci pour l'info, reste à attendre sa sortie en France,
PS: as tu vu "le grand cahier", au fait?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Fehér Isten" (film)   Aujourd'hui à 4:09

Revenir en haut Aller en bas
 
"Fehér Isten" (film)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit film sur l'élevage du discus
» "Film gras" à la surface de l'eau...
» [Film] 12 chiens pour noel
» [Film] Ma poubelle est un trésor 20 avril 2010
» [Film] Nos enfants nous accuseront, de Jean-Paul JAUD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Arts et Culture-
Sauter vers: