Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Kouglouf Madeleine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Kouglouf Madeleine   24.11.12 22:40

Le kouglouf disait-on chez moi...
Le kougelhopf (ou kouglof) est une brioche traditionnelle d’Alsace.
Une version hongroise vient d'être proposée: http://centraleasteurope.bbfr.net/t2339-kouglof-aux-raisins-secs-ou-pas

Cette recette de kouglouf m'apparaît aujourd'hui comme une madeleine de Proust...!

(d'où le thème Kouglouf Madeleine - où je racontais un peu mon enfance, mais c'est trop étrange et bien révolu,
alors... je réduits mon fil au strict minimum, me conformant au contenu du fil suivant, suffisamment évocateur!)


ah! les kougloufs de Léonie B!... : beaux souvenirs d'enfance!
Comme ses cakes aux fruits, ses kougloufs étaient d'une saveur!... avec des raisins secs bien moelleux en abondance (sans rhum). Léonie B. était une Alsacienne, "bonne à tout faire" chez mes grand'parents, rude bourgeois de province...

Pour moi, Léonie B qu'on appelait Lina, fut la source de ma grande attention sur la réalité sociale et ses lourds travers...
Oh! ces femmes (et d'autres comme elles, peut-être des hommes aussi, à l'emploi dur et précaire - même avec le temps)
qui au goutte à goutte, marquent notre conscience au point d'être référence intemporelle, ténue mais essentielle,
d'humbles "petites mains" d'esprit, compagnons à vie par-delà leur vie, guides de nos pas hésitants jusqu'au bout du chemin!

Dans "ceux des pusztas" de Ilyés Gyula
ou dans "L'enfant du Danube" de Székely Jànos
ou en d'autres romans: de Kostolanyi ou Szàbo Magda
ou dans le reportage "Le vinaigre et le fiel" de Gari Margit
ou encore en poésie comme celle de Jozsef Attila ou Petoefi
il y a cette vie d'hommes et de femmes d'ouvrage / de ménage, domestiques, ouvriers agricoles, etc
un monde laborieux, violent, âpre, qu'illuminent parfois des étincelles d'or pur, source d'une incomparable énergie salvatrice!


J'ignore si "ma" Léonie B était blonde ou brune,
je ne l'ai connue qu'en cheveux gris, et jamais assise, mais disons: c'est elle!:


Le portrait de Léonie Bouguereau (1850)
par William-Adolphe Bouguereau (1825–1905)
- source wikipedia



Dernière édition par bor le 26.11.12 4:57, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Kouglouf Madeleine   24.11.12 23:10

Pour ne pas être complètement hors sujet,
Zsákné fait revenir des petits morceaux de pomme dans un peu d'eau et du miel pour remplacer les raisins.
Plus jeunes, chez nous, c'était les raisins secs dans le rhum Negrita.

Maria, c'était la vieille servante à la maison comme dans la chanson du grand Jacques.
Nous ne disions pas servante, mais "femme de ménage" ou encore "femme d'ouvrage" (elle ne logeait pas à la maison).
La pauvre dame était entrée au service de Monsieur le notaire à l'âge de 14 ans.
Les générations de Maîtres s'étant succédées à l'étude, la mesquine (en wallon mesquène signifie aussi bien une petite chose qu'une servante)
avait été remerciée parce que trop âgée.

Maria ne cuisinait pas, c'était le linge et le nettoyage. Je ne l'ai jamais vu assise sauf pour prendre son repas à midi moins le quart, avant de servir à table.
Bor, je dois bien te plaindre, cinquième d'une fratrie de sept, j'ai tout fait pour m'éclipser lorsqu'il fallait m'expliquer et Maria n'a jamais vendu la mèche lorsqu'elle me voyait m'enfuir.
Si tu n'avais évoqué ici ta jeunesse, peut-être ne me serais-je souvenu de la mienne et me rappeler alors, qu'à dix-sept ans j'ai fuis l'école pour aller gagner ma vie et ma liberté. Il a bien fallu étudier plus tard!
Hommage à Lina, hommage à Maria.
Zsák
Revenir en haut Aller en bas
 
Kouglouf Madeleine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapelle de la Madeleine (commune de Plomeur)
» Quantité de sacs de ciment pour une madeleine 08.
» Chatte N&B à La Madeleine : perdue ou abandonnée?
» Madeleine Cinquin
» projet piscine madeleine 08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Chez Laci-
Sauter vers: