Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Attention Viktor!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 628
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Attention Viktor!   11.09.11 20:44

Viktor le pasteur est-il allé trop loin ?
Ses brebis vont-elles se précipiter dans le ravin ou se rebeller?




Les organisations syndicales hongroises annoncent une série de mouvements de mauvaise humeur.
Ceci fait suite aux mesures qui étrangleront tout les hongrois de situation modeste et ils sont le plus grand nombre.
Dans le désordre voici les mesures qui fâchent :
-La surtaxe du tabac, de l’alcool et du loto. Pour calmer l’opinion, le cher homme annonce qu’il va demander à l’Europe de pouvoir taxer les produits de luxe à concurrence de 35 %, tout en sachant que l’UE a décidé depuis longtemps que le taux marginal de la TVA est de 25 %.
Ceci veut dire que si la Hongrie ne peut pas taxer le luxe ce sera la faute à l’Europe.

-Le statut des militaires, des fonctionnaires seront remis en cause.

-L’âge de la retraire sera repoussé.

-Les policiers fraîchement retraités devront reprendre du service pour surveiller les roms, euh, pardon les chômeurs sur les grands chantiers.

-Les chômeurs verront la durée d’indemnité réduite de moitié.
Cette même indemnité étant réduite de 20%.

-La taxe « chips » qui engendrera peut-être la fermeture de 4 usines agro-alimentaires.

Et j’en oublie...
Les syndicats nomment ce mouvement la révolte des frustrés et appellent à la manifestation ce lundi 12 septembre.
Les organisations annoncent aussi pour le jeudi 29 septembre un « D-Day » avec des actions de grève et des barrages routiers.

Les quotidiens et je ne vise personne auront ces jours prochains bien du grain à moudre.

Zs.

Revenir en haut Aller en bas
Arany
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   11.09.11 21:35

Ma question serait: ont-ils une meilleure solution?

Le probleme est le fait que le gouvernement n'assume pas ces mesures d'austérite, il devrait affirmer:
"Je ne peux que vous promettre de la sueur, du sang et des larmes"
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 628
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   11.09.11 22:30

Ma réponse est : ont-ils une autre solution ?
Lorsque le grand timonier, je n’ai pas dis vézer, annonce de la sueur alors qu’ils ont déjà trinqué toute leur vie.
Du sang alors que des tragédies telles que les boues rouges ont touché les petits sans qu’aucune autorité ne soit mise en cause.
Des larmes, le peuple hongrois à force de pleurer n’en a plus, pas plus que des illusions d’ailleurs.
Le printemps dans le Maghreb devrait apprendre à un dirigeant que lorsque le peuple n’a plus rien à perdre, il se perd lui aussi.
Ici je ne précise pas qui est il. De la sorte, je commence vraiment a me fondre dans la subtilité hongroise.
Zs.
Revenir en haut Aller en bas
Arany
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   12.09.11 0:25

Personnellement je pense qu'on en est arrivé a un tel point dans le monde qu'il n'y a plus quoi faire pratiquement. Tout le systeme est a remettre en cause, mais la mondialisation empeche ceci, étant donné que ce mode de fonctionnement a conquis le monde entier a un tel point qu'il ne semble plus pouvoir s'en débarasser.

Les politiques d'un pays, et encore moins d'un pays comme la Hongrie, n'ont simplement pas/plus le pouvoir, les moyens nécessaires pour venir en aide au peuple, ils ne peuvent plus que faire le moins pire possible, et ne pas prendre de mauvaises décisions. C'est un tel engrenage que plus personne semble pouvoir s'y opposer.


La solution est peut etre d'etre obligés d'atteindre le fond du lac pour prendre appui et pouvoir enfin sortir la tete de l'eau? Je ne sais pas.

Toujours est-il que je préfere voir le prix du tabac et de l'alcool monter, que celui du gaz et de l'électricité. Chacun choisit s'il veut fumer ou pas, boire ou pas, ce n'est pas indispensable.

Pour les autres mesures, je ne sais que dire, je n'en sais pas assez

EDIT: quand a la TVA de 35 pour cent sur les produits de luxe, si la Hongrie ne pourra pas la mettre en place, ce sera en effet a cause de l'UE cela me parait logique. L'Union Européenne n'a pas la science infuse, on peut remettre en question certains de ses préceptes on est en démocratie. Etablir une TVA sur les produits de luxe a 35 pour cent pourrait etre quelque chose qu'elle devrait mettre en place!

Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 628
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   12.09.11 23:06




NON À L' AUSTÉRITÉ.
CROISSANCE ET EMPLOIS.





Zs.
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   12.09.11 23:50

Arany a écrit:
Personnellement je pense qu'on en est arrivé a un tel point dans le monde qu'il n'y a plus quoi faire pratiquement. Tout le systeme est a remettre en cause, mais la mondialisation empeche ceci, étant donné que ce mode de fonctionnement a conquis le monde entier a un tel point qu'il ne semble plus pouvoir s'en débarasser.

Les politiques d'un pays, et encore moins d'un pays comme la Hongrie, n'ont simplement pas/plus le pouvoir, les moyens nécessaires pour venir en aide au peuple, ils ne peuvent plus que faire le moins pire possible, et ne pas prendre de mauvaises décisions. C'est un tel engrenage que plus personne semble pouvoir s'y opposer.


La solution est peut etre d'etre obligés d'atteindre le fond du lac pour prendre appui et pouvoir enfin sortir la tete de l'eau? Je ne sais pas.
Pas très optimiste... mais assez réaliste.

Par contre les politiques sous-estiment leur pouvoir.
Les politiques d'austérités sont "demandés par les marchés" qui s'écroulent parce qu'ils ont peur de la récession que va provoquer des politiques d'austérité... et les politiciens qui se réclament de "l'orthodoxie budgétaire" suivent.
Le fait qu'une politique d'austérité draconienne ait été imposée à la Grèce et que tout le monde constate que l'austérité a tué les recettes fiscales donc a creusé le déficit, c'est pas le genre de truc qui fait réfléchir les mêmes qui ont imposé cette austérité.
En Espagne, la politique d'austérité a été lancée "de façon préventive" alors que la dette était pas trop lourde, les banques bien capitalisées et le marché de l'emploi était sain. Résultat après deux ans, la dette se gonfle a vitesse grand V, il y a 20% de chômage et les banques ont besoin de soutien.
Tout ce que les politiciens "orthodoxes" arrivent à en déduire, c'est qu'il faut suivre cette voie.
Faire plaisir au marché... sans s’apercevoir que «le marché» envoie des messages contradictoires et si le marché a peur de la dette qui gonfle, il a bien plus peur... des politiques d'austérité qui tuent la croissance et donc les bénéfices.
Certains politiciens n'ont pas vu l'évolution du monde depuis la crise des subprimes, ils sont restés obnubilés par leur vieux modèle économique alors que le monde financier a subi une révolution, ils sont au pouvoir en France comme en Hongrie (je ne dis pas que l'opposition dans ces pays se soit mise en phase avec le nouvel ordre financier mondial).
Mais les politiciens négligent qu'ils ont un autre pouvoir, celui de réguler, de s'accorder entre pays, de former des unions au delà des pays, de fédéraliser l'Europe, de faire tant de chose pour contrebalancer le pouvoir des marchés.
C'est nécessaire parce que les marchés ne savent pas ce qu'ils veulent et quand bien même le sauraient-ils, ils ne sont pas l'émanation d'une volonté populaire et démocratique.
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Vàrosmajor/Aix
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: re.: Manu,Arany,Lebedias, et les Autres...   13.09.11 16:38



Bien bonjour à vous !

Je continue à penser que les clefs sont dans "l ' Hisoire" .....

La " plus sympathique barak de l' est " vivait sous Kàdàr ... et à crédit ! A l'ouverture du couvercle soviétique la
" bogràcs " était vide . Le gouv. Antal devait empreinter pour vivre , mais sa majesté le F.M.I. lui a imposé la
pillule de la PRIVATISATION ! Reméde qui à déja tué bien d' autres économies .
Non content de mener un programme de privatisation dans les conditions désastreuses , ils y ont ajouté cette
Loi calamiteuse , dite , de "dédommagement" ( kàrpòtlàs ) . En fin de compte l ' état hongrois s ' est retrouvait à poil !

Pour attirer les "acheteurs" ( pas confondre avec "investisseurs" ) ils accordaient des conditions " alléchantes" ,avec
des " exonèrations " , des "rappatriments de résultats" etc. On est bizarrement fondé à se demander , : comment
un peuple aussi dépourvu de " relief économique " à pu produire une "classe fortunée" en si peu de temps ????
Ce n'est peu-t-être qu' un jeux de mots ? La " nomenclatura échangée contre oligarchia " ?
Mais les "dédommagements" ?
J' ai assité au dépeçage de plusieurs dixaines d' hectares de T.S.Cs. plantés de Traminaire de 6/7 ans , moderne .
Ils .... ont organisé des "licites à l ' envers" . Il fut possible de "baisser les enchéres" . Devant mon indignation ,
une députée ( oui ,oui , au parlement !) m' a qualifiait ces événements de " ùj honfoglalàs " !
Un mois plus tard , les parcelles "fleurissaient" de tablettes " TELEK ELADÒ " ... Parce que (les mêmes) dans la
foulée ont décidé de requalifier les vignes " collectives" en " terrains à batir " PRIVÈES ....! ( Önkormànyzat )!?!?!?!
L ' année suivante 90% des tablettes sont toujours là .... mais le prix des terrains s' est éfondré ! ... LES CONS ....
L ' économie de "marché" , ça s' apprend ! ( bien que j ' hésiterais de m ' y fièr maintenant ....)

La "Suisse d' Europe centrale " est devenue ainsi la "Moldavie" (pardon les moldaves) , mais il faudrait encore
m ' expliquer comment un peuple aussi "dépourvu", soit parvenu (le mot est juste) à renouveler son parc-automobile
en 3/4 ans !? Ce dont souffre la Hongrie est le creusement des inégalités , qui peut être aussi un probléme
sociétal , autant qu ' économique . Ils voulaient de l' occident ?.... pour l' instant ils sont dans un mouvement de
balancier .... excessif , .... noblesse oblige ...!

La Hongrie est un pays de " huszàr" qui parfois tombe " de l'autre côté du cheval " . Esperons qu ' une fois de
plus il s ' en relévera ! Ils se reléveront !!!!!!!

Qui à dit déja " laisser faire , laisser passer " ?

Le pouvoir des politciens ? Il faut déja se faire élire , et surtout se mettre d' accord antre les intèrêts souvent
diamétralement opposés ,à l' interieur comme au dehors . Et quand personne n ' est d 'accord ??????
Regardez la situation de la "dette espagnole" . L ' etat allait bien ,...la crise a rendu les dettes privées ingérables ;...
l 'état a racheté des dettes privées , l' état Espagnole est dans le "trou" . Fallait qu' il abandonne le "batiment" ?
Sans tirer sur l' ambulance , notre gouvernement cherche à faire comme ce brave " Viktor" , et il devient de plus
en plus "inéligible" ! Quand ce n 'est pas Coca- Cola, ...c 'est Raffarin .... Va GOUVERNER !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   15.09.11 21:15

Bah oui l'économie de marché ça s'apprend, mais ça porte aussi une source d'injustice où le riche s'enrichit et le pauvre s’appauvrit.
La chute du communisme a fait basculer les pays qui subissaient ce régime dans l'opposée par réaction... sans se rendre compte des travers d'une absence totale de régulation.
Le modèle économique choisi était celui du "leader anticommuniste de la guerre froide" : le libéralisme américain.
Il faut quelques années pour comprendre que le travers du riche qui s'enrichit et du pauvre qui s'appauvrit concerne aussi bien les états.
Ce n'est pas parce que le communisme a été une plaie pour les pays "d'au delà du rideau de fer" que l'excès (l'extrémisme ?) inverse est une bonne chose.

La Hongrie paye cette erreur d'appréciation d'autant plus chèrement que ses citoyens se sont endettés en monnaies étrangères ce qui lui interdit toute politique monétaire salutaire (il est impossible de dévaluer sans ruiner les citoyens, il faut donc avoir des taux d'intérêt extraordinairement élevés pour maintenir la monnaie ce qui tue l'activité économique et impose des taxes élevées).
La possibilité de contracter des prêts en monnaies étrangères a été la pire erreur de la Hongrie... et on en revient au sujet initial "Attention Viktor" puisque c'est Orbán qui a négocié en 1990 la privatisation des banques hongroises et accepté cette gabegie !
Vàrosmajor/Aix a écrit:

Le pouvoir des politciens ? Il faut déja se faire élire , et surtout se mettre d' accord antre les intèrêts souvent
diamétralement opposés ,à l' interieur comme au dehors . Et quand personne n ' est d 'accord ??????
Bien-sur que les politiciens doivent se faire élire pour avoir du pouvoir, mais de fait celui qui est élu a le pouvoir que j'ai évoqué au dessus !
Et l'intérêt du débat politique, de la démocratie, c'est d'essayer de convaincre du bine-fondé de sa politique pour se faire élire.
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 628
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   15.09.11 22:46

Et si j’étais l’ami de Viktor, et oui tout peut arriver.
Les grands esprits sont faits, dit-on, pour se rencontrer, donc je vous laisse supposer que les petits aussi.
Si j’étais son ami disais-je, nul besoin pour moi de jouer au loto.
Si mon cama me met dans la confidence de sa prochaine déclaration, avec un peu de jugeote, il me suffit de spéculer sur le change forint/euro.
En une semaine le forint s’est dévalué d’au moins 5 %, suite à une ’annonce hostile contre les banques suisses et autrichiennes.
Pas étonnant que mon pote ne soit pas très chaud de rejoindre l’euro.
Quand on fait soi-même la pluie et le beau temps le délit d’initier doit bien trainer quelque part…
Zs.
Revenir en haut Aller en bas
Vàrosmajor/Aix
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: re.:Manu   17.09.11 21:10


Dire "la hongrie paye ", ou " Orbàn a négocié "..... " pire erreur de la Hongrie " est un peu court , à mon avis .
Souvenez vous , le chef du gouvernement en 1990 fut Antall Jòzsef . (pas votre ami "Viktor"). Orbàn est au
pouvoir de 98 à 2002 . Je vous ferais remarquer , qu ' il est retourné au poste de 1° ministre , aprés le
départ de Gyurcsàn , qui l' à occupé à son plus grand avantage , et quitté dans les conditions que l' on sait !
La Hongrie est habité par un peuple que l' on peut qualifier "politiquement immature" . La Hongrie s ' est jeté
dans des solutions de "sauvegarde" dés 1989 , comme s ' ils avaient peur que "ça ne dure pas" !
L' entrée dans l' OTAN , puis postuler dans "l ' Europe" furent des reflexes de "mise à l' abri" de cette nature .
Arrétez de juger ces pays avec des yeux de "Français" , comme si nos solutions étaient plus éfficaces !!!!
Vous pouvez m ' expliquer ,: comment un peuple peut "réelir un F. Mitterand , ou un J. Chirac pour un second
mandat , avec ce qu ' on en savait !? Un peuple qui a un si long passé de la démocratie élective !?
Il n' y avait pas de "modéle américain" , je crains , qui ' il n 'y avait pas de modèle du tout . Et qu 'il n 'y avait
pas d 'homme qualifié pour en concevoir , et appliquer ! 20 ans .... ce n 'est rien à l ' échelle de l ' histoire !
Quelques " idéologues " ne sont pas suffisants pour gouverner un pays . ...Ni Ici ,... Ni Là bas !
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   17.09.11 22:21

Bah oui c'est Antall qui était chef du gouvernement mais c'est bien Orbán qui était chargé de mission pour la privatisation des banques.
C'est lui qui a négocié avec les banques internationales intéressées par le rachat de tout ou partie des banques hongroises les modalités des privatisations (même si celles-ci n'ont pas été effective sous le gouvernement qui l'avait missionné).
Et il ne s'agit pas seulement d'une vision "française", cette analyse a été reprise par Ferenc Gyurcsány, par Gordon Bajnai et par Viktor Orbán lui-même... des personnes qu'il me semble difficile de qualifier de particulièrement "françaises" !

Pour mémoire, au plus fort de la crise du forint fin 2008, Gurcsány a voulu imposer la conversion des prêts en devises étrangères vers des prêts en forints. Bajnai a ensuite voulu taxer les banques sur les prêts en devises étrangères (2009 ou début 2010). Et enfin Orbán a parlé de supprimer la possibilité de proposer des prêts en d'autres monnaies que le forint (juillet ou août 2010), je ne connais pas les suites données à ce projet mais je crois qu'il est encore possible d'emprunter en n'importe quelle devise, ce genre de dossier se ne peut se régler qu'en amont avec les banques.
Un bon point donc pour le Orbán de 2010-2011 s'il cherche effectivement à revenir sur cette possibilité.
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 628
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   19.09.11 15:36

Budget 2012 : Matolcsy annonce les bonnes nouvelles.

Il ne s’agit que d’un projet qui doit encore passer l’accord du conseil du budget (une formalité).

-Le premier janvier 2012 la TVA (ÁFA) passera de 25 à 27 %, faisant de la Hongrie le pays le plus taxer sur la valeur ajoutée de l’UE.
-L’assurance automobile va augmenter par un effet yoyo. Les compagnies d’assurance étant taxées d’un surcoût lié aux accidents (enregistrement par la police, nettoyage et réparation des routes et du bien public).
-Un pour-cent de plus pour les cotisations de l’assurance maladie.
-Les voitures de société se verront taxées à hauteur de 40 %.
-Suppression de la majoration du crédit d’impôt sur le revenu des personnes.

Toute une macédoine de mesures plus populaires les unes que les autres…

Cette conférence de presse tenue par le ministre de l’économie au parlement n’a pas calmé les marchés et le cours du forint continue de se déprécier.

Zs.
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 628
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   19.09.11 22:20

Très sérieusement je vous conseille de lire ce qui suit:Trappe à Dettes : Hongrie, l’étau se resserre…
Arrow http://leblogalupus.com/2010/09/12/trappe-a-dettes-hongrie-letau-se-resserre/

Que va donc faire ce gouvernement obnubilé par sa propre dette et qui en oublie l'endettement de ses citoyens.

Zs.
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   19.09.11 23:31

Ah Orbán a donc interdit ces endettements en devises étrangères. C'est bien.

Il faudrait maintenant imposer une conversion des dettes existantes en devises vers de la dette en forints avec un système de révision des taux... question de rendre la liberté de manœuvre à la banque centrale hongroise et à une politique monétaire.
Les banques auraient aussi à y gagner : elle éviteraient ainsi de voir les prêts immobiliers qu'elles ont consentis être soumis à un risque de se transformer en "actifs pourris" sil les hongrois ne peuvent plus rembourser et que l'immobilier s'écroule (leurs hypothèques ne vaudraient plus grand chose).
On peut s'attendre à une dévaluation du forint dans ce cas mais ça n'a rien d'évident : le fait que la Hongrie puisse avoir une politique monétaire serait propice pour le retour de la confiance et la dévaluation attendue ne serait peut-être pas nécessaire.

Après tout, la Hongrie est moins endettée que la France en pourcentage du PIB (84% contre 87%) et s'attend a un déficit budgétaire de l'ordre de 3,2% du PIB pour 2011 contre 5,7% en France.

A ce sujet (des emprunts en devises étrangères), vous rappelez-vous de ce petit conseil que je donnais là : http://www.hongrieforum.com/phpbb/viewtopic.php?t=6753
Je crois savoir que solie ne m'avait pas suivi sur ce coup là... j'espère seulement qu'elle ne s'est pas retrouvée le bec dans l'eau.
J'avais reçu deux messages d'insultes après avoir écrit ça : "On" m'accusait de ne pas accepter que les hongrois aient accès à la consommation comme en Europe de l'Ouest.
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 628
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   20.09.11 0:06

Manu a écrit:
Ah Orbán a donc interdit ces endettements en devises étrangères. C'est bien.

1°Il faudrait maintenant imposer une conversion des dettes existantes en devises vers de la dette en forints avec un système de révision des taux...


2°Après tout, la Hongrie est moins endettée que la France en pourcentage du PIB (84% contre 87%) et s'attend a un déficit budgétaire de l'ordre de 3,2% du PIB pour 2011 contre 5,7% en France.



1° Cher Manu où étiez vous ces derniers temps, vous n'êtes pas dupe, c'est bien cette révision ou imposition unilatérale des taux qui fâche les banques autrichiennes et suisses et qui font plonger la monnaie magyar.

2° La Hongrie est à peine moins endettée mais les hongrois n'ont pas le sou et ne peuvent pas contrairement aux français répondent de la dette de leur pays.

Je vous évite les chiffres de l'épargne par pays dans l'Union Européenne.

En résumé, si un état impose unilatéralement son diktat au monde financier, il joue à la roulette russe. Ce gouvernement en place défie toutes les lois du marché économique.
En cette période de crise, braver le monde des finances revient à se tirer une balle dans le pied.
Bien sûr le pied est très loin de la tête mais en hongrois le pied n’est-il pas la tête de la jambe (lábfej)?


Zs.
Revenir en haut Aller en bas
Arany
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   20.09.11 0:45

Pourquoi ne pas contrer ce systeme économique qui a lui meme provoqué la crise?
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   20.09.11 17:38

lebedias a écrit:
Manu a écrit:
Ah Orbán a donc interdit ces endettements en devises étrangères. C'est bien.

1°Il faudrait maintenant imposer une conversion des dettes existantes en devises vers de la dette en forints avec un système de révision des taux...


2°Après tout, la Hongrie est moins endettée que la France en pourcentage du PIB (84% contre 87%) et s'attend a un déficit budgétaire de l'ordre de 3,2% du PIB pour 2011 contre 5,7% en France.



1° Cher Manu où étiez vous ces derniers temps, vous n'êtes pas dupe, c'est bien cette révision ou imposition unilatérale des taux qui fâche les banques autrichiennes et suisses et qui font plonger la monnaie magyar.

2° La Hongrie est à peine moins endettée mais les hongrois n'ont pas le sou et ne peuvent pas contrairement aux français répondent de la dette de leur pays.

Je vous évite les chiffres de l'épargne par pays dans l'Union Européenne.

En résumé, si un état impose unilatéralement son diktat au monde financier, il joue à la roulette russe. Ce gouvernement en place défie toutes les lois du marché économique.
En cette période de crise, braver le monde des finances revient à se tirer une balle dans le pied.
Bien sûr le pied est très loin de la tête mais en hongrois le pied n’est-il pas la tête de la jambe (lábfej)?


Zs.
1° Fâcher les banques (surtout autrichiennes dans le cas de la Hongrie) est embêtant, se retrouver en état de cessation de paiement est beaucoup plus embêtant même pour les banques.
La monnaie magyare n'a jamais autant plongé que le 18 octobre 2008 alors qu'il n'y avait aucune restriction sur ce type de prêts. Ce qui inquiète avant tout c'est la capacité de la Hongrie à rembourser et tant qu'il subsiste beaucoup de prêts en monnaie étrangère, les gouvernements successifs hongrois ne pourront pas avoir de politique monétaire : ils devront maintenir des taux d'intérêt élevés pour soutenir la monnaie pour éviter de tuer l'économie des ménages. La conversion des prêts en devise hongroises, c'est la possibilité donnée à la Hongrie de ramener des taux d'intérêts à un niveau normal et de relancer son économie et finalement de rembourser les prêts... même si le forint risque d'avoir quelques soubresauts au passage, le fait qu'il y aura de toutes façons plus de certitude de remboursement des prêts, le forint devrait se stabiliser.

2° La Hongrie est à peine moins endettée en % DU PIB ! Pas dans l'absolu. La part de la dette par rapport à la richesse créée est plus faible en Hongrie qu'en France. Autrement dit, la dette représente une moindre proportion de la richesse en Hongrie qu'en France.

Arany a écrit:
Pourquoi ne pas contrer ce systeme économique qui a lui meme provoqué la crise?
Certes, mais comment ?
Je doute qu'un retour au système communiste soit dans les idées de Orbán ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Arany
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   21.09.11 0:15

En trouvant peut etre un bon compromis entre liberté d'entreprendre, et controle de l'état plus important sur la loi de marché etc. Il faudrait que je réflechisse plus a la question, j'ai peur de dire des choses que je regretterais. Smile

Mais de toute maniere, ceci est irréalisable pour un seul pays, et j'en reviens a ce que je disais plus tot: il faudrait que tout le systeme tombe, qu'on touche le fond, pour reconstruire un ordre mondial sur de novuelles bases.... Mais c'est pas pres d'arriver, en attendant on va continuer a construire un mur au fur et a mesure qu'il s'ecroule, sans changer de technique de construction.
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 628
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Attention Viktor!   30.09.11 0:39

BUDAPEST (Reuters) - Des syndicats et d'autres organisations ont déclenché jeudi en Hongrie des manifestations contre les mesures d'austérité du gouvernement, en exigeant l'abandon de décisions à effet rétroactif et une meilleure protection des nouveaux retraités.

Quelque 800 manifestants ont donné le départ d'une série de rassemblements placés sous le signe du "D-Day" (Jour J, allusion au débarquement des Alliés en Normandie en juin 1944)pour protester contre le gouvernement de centre droit de Viktor Orban.
Arrow http://fr.news.yahoo.com/rassemblement-anti-aust%C3%A9rit%C3%A9-en-hongrie-185026656.html

Zs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attention Viktor!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attention Viktor!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention aux litières bon marché dans les bacs couverts
» Les Gypsy et les Coliques (Attention) !!!
» attention chiens méchants
» Ames sensibles attention
» Mon chien et la mer du nord : a quoi on doit faire attention

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Histoire-
Sauter vers: