Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 8 avril : Journée internationale des Roms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1530
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: 8 avril : Journée internationale des Roms   08.04.10 23:01




En cette Journée internationale des Roms, la ville de Cordoue, en Espagne, a justement donné le coup d’envoi du deuxième sommet européen consacré à cette minorité, la plus importante de l’Union européenne, la plus discriminée aussi. Ils sont 10 à 12 millions et vivent pour la plupart dans des bidonvilles. L’Europe s’est engagée à prendre ce dossier à bras le corps, mais comme le regrettait ce jeudi le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, rares sont les ministres qui ont fait le déplacement sur les rives du Guadalquivir.

C’est le 8 avril 1971, que les Roms(ou Rroms), qui représentent la première minorité de l’Union européenne, choisissaient, malgré une situation encore difficile, les symboles de leur communauté ainsi que leur drapeau et leur hymne.


Beaucoup de Roms sont victimes de la tziganophobie. Et celle-ci ne peut être combattue que par la reconnaissance de leur histoire, de leur culture, et de leur contribution au patrimoine européen.
Par l'ignorance ou par des d’idées reçus, ils sont encore victimes à différents degrés du racisme et de la discrimination.

A l’occasion de la Journée internationale des Roms, la Commission européenne a adopté une communication stratégique qui trace les grandes lignes d’un programme ayant pour but de favoriser l’intégration de la minorité ethnique la plus importante du Vieux Continent. Mais quelle est à ce jour la situation des Roms en Europe ? L’action de l’Union européenne peut-elle effacer des années de discriminations, racisme et ségrégations ?

Arrow Lire la suite

A quelques jours des élections législatives hongroises , où dans le pays ces dernières années ont été des années meurtrières pour la communauté tsigane du pays, et Parce que ce pays qui est le mien, voit une réelle montée de l'extrème droite, je voulais faire remonter ce sujet, les tsiganes ont un semblant de légitimité au sein de notre Europe; vivement que les mentalités changent...( on peut réver)
Sad

_________________


Dernière édition par pipacs le 09.04.10 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: 8 avril : Journée internationale des Roms   08.04.10 23:53

http://www.la-croix.com/Les-Roms/article/2421461/55351
Citation :
Rom signifie « être humain » dans la langue indo-européenne romani ou tsigane. C’est par ce terme que l’Union romani internationale (IRU) a désigné, lors de son premier congrès en 1971, l’ensemble des populations originaires de l’Inde, dont les langues découlent de celles parlées naguère dans le nord-ouest du sous-continent indien.
bien qu'il y ait dans le même journal, un autre article avec le sempiternel titre négatif sur la Hongrie et les Roms,
pipacs a écrit:
vivement que les mentalités changent...( on peut réver)
ben oui, on le peut et concrètement:
voilà enfin un article positif, et qui plus est, venant de Hongrie, de Hongrois (pour une part):

http://www.la-croix.com/Les-jeunes-Roms-font-lentement-changer-l-image-de-leur-commu/article/2421467/4077

je dépasse le quota normal pour les citations, mais ça vaut le coup de déroger à la règle pour une fois!

Citation :
ils sont Roms. Ils ont moins de trente ans. Ils sont bardés de diplômes. Ils parlent parfaitement l’anglais, manient l’informatique, ont déjà une riche expérience professionnelle. Et ils se dévouent sans compter à la défense de leur minorité.

Tel est le profil type des salariés de l’European Roma Rights Center (ERRC), une organisation non-gouvernementale (ONG), basée à Budapest et qui se consacre au soutien juridique des Roms dans toute l’Europe, les Balkans ou même en Russie.

Ces jeunes, dont beaucoup ont bénéficié du soutien de la fondation Soros, forment une nouvelle génération de jeunes militants qui ne cachent plus leur origine. Au contraire, ils la revendiquent haut et fort.
Citation :
Fondé en 1996, l’ERRC accompagne juridiquement les familles Roms victimes de violence policière et de racisme dans toute l’Europe. Elle amène leurs plaintes jusqu’à la Cour européenne des droits de l’Homme, de façon à faire condamner les États qui ont manqué à leurs obligations.
Citation :
« Cette nouvelle génération est née après la chute du Mur, constate Valery Novosselsky, animateur du Roma virtual network, une liste de diffusion sur Internet. Elle est plus ouverte, plus consciente de ses intérêts, très éduquée, très cosmopolite, sans rejeter ses racines ethniques. Elle sait faire entendre la voix des Roms », observe-t-il.

Derrière ce phénomène, on trouve l’action de la fondation Soros. Soutenue par Georges Soros, milliardaire américain d’origine hongroise, celle-ci consacre de gros moyens à la promotion des Roms et a joué un rôle de lobbying important pour faire inscrire cette question sur l’agenda des gouvernements européens.

En 2003, la fondation Soros a réuni à Budapest une douzaine de gouvernements d’Europe centrale ainsi que la Commission européenne, la Banque mondiale, le Programme des Nations unies pour le développement ou la Banque de développement du Conseil de l’Europe. Elle a lancé la « Décennie de l’inclusion des Roms » qui s’est fixée pour but, d’ici à 2015, de réduire le fossé entre cette communauté et le reste de la population
Citation :
L’homme qui coordonne ce travail à la fondation, s’appelle Bernard Rorke. Il gère un budget de 4 millions d’euros destiné à soutenir des associations Roms. « Nous voulons contredire l’idée que les Roms sont une masse passive de victimes ; nous créons des opportunités pour eux. Nous voulons les aider à s’aider eux-mêmes et avoir une atmosphère dans laquelle ils n’ont pas peur d’affirmer leur identité », dit-il.


Dernière édition par bor le 09.04.10 0:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1530
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: 8 avril : Journée internationale des Roms   09.04.10 0:07

cher Bor nos messages se sont téléscopés, j'espère que la compréhension de ce fil n'en est pas embrouillée. Je vais relire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1530
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: 8 avril : Journée internationale des Roms   09.04.10 0:12

ok Merci Bor, en effet ça apporte un peu d'eau à mon "moulin", mais il est vrai que je m'inquiète un peu du résultat des prochaines élections en Hongrie, ici ou ailleurs quand tout va mal on vote extrémiste, et les tsiganes sont la meilleure proie du "jobbik", le parti d'extrème droite

je ne saurais vous recommander le film de Tony Gatlif, porte parole médiatique de la communauté rom au sens large

Arrow "Liberté"

“Y’a pas la mort, mais presque. Il y a des pogroms en tout cas. Il y a des pogroms, il y a du racisme…”

C’est ainsi que Tony Gatlif évoque le sort des Roms à travers l’Europe. Cette communauté, ce réalisateur français y a dédié l’essentiel de sa filmographie. Venu en Belgique pour le lancement de son dernier film, il dénonce la persistance des préjugés :

“C’est des gens intolérables, c’est des gens qu’il faut arrêter, c’est un problème… Non ! Ce sont des êtres humains. Ils en parlent comme ça, vous savez. Le problème, c’est qu’ils n’ont jamais été citoyens dans leur pays. Ils ne sont pas citoyens en France. Ils n’ont jamais été citoyens alors qu’ils sont en France depuis le Moyen Âge. Ils ne sont pas citoyens en Europe, dans les pays européens, la Hongrie, la Roumanie.”

En cette Journée internationale des Roms, la ville de Cordoue, en Espagne, a justement donné le coup d’envoi du deuxième sommet européen consacré à cette minorité, la plus importante de l’Union européenne, la plus discriminée aussi. Ils sont 10 à 12 millions et vivent pour la plupart dans des bidonvilles. L’Europe s’est engagée à prendre ce dossier à bras le corps, mais comme le regrettait ce jeudi le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, rares sont les ministres qui ont fait le déplacement sur les rives du Guadalquivir.

Copyright © 2010 euronews

_________________
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1530
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: 8 avril : Journée internationale des Roms   09.04.10 21:35

Article du "Monde"

Le sommet européen sur les Roms s'achève sur de timides engagements

Le IIe sommet européen sur les Roms s'est achevé à Cordoue, vendredi 9 avril, sur de timides engagements à améliorer l'accès de cette population discriminée aux fonds structuraux européens.

L'Espagne, qui préside l'UE, et la Belgique et la Hongrie, qui vont lui succéder, se sont engagées à faire en sorte que les fonds européens parviennent de manière "effective" à cette minorité pour améliorer ses conditions de vie. "C'est le moment de donner une impulsion pour parvenir à des améliorations substantielles dans l'intégration sociale et économique de la population rom", proclame la "Déclaration de Cordoue", publiée après ce sommet, qui a été tout bonnement séché par la quasi-totalité des ministres européens invités.
NOUVEAU : Les articles du journal Le Monde dès 15h dans un grand confort de lecture
Abonnez-vous au Monde.fr : 6€ par mois + 1 mois offert
Sur le même sujet
Une femme Rom avec son enfant à Budapest en mai 2009.
Reportage Dans le nord déshérité de la Hongrie, en pays rom
Edition abonnés Fiche pays : Hongrie

Le secrétaire d'Etat français aux affaires européennes, Pierre Lellouche, avait critiqué jeudi la désertion de ses collègues et "l'absence de volonté politique", déplorant avoir assisté à "beaucoup d'incantations et pas beaucoup de décisions". "Nous ne pouvons continuer à nous complaire dans des déclarations de principe alors que nous avons un problème massif depuis l'élargissement de l'Europe" qui découvre "en son sein un quart-monde" de 9 à 12 millions de personnes discriminées vivant "dans des conditions abominables", avait-il dit.

A plus de 90 % sédentaires, les Roms sont toujours souvent indésirables en Europe, alternant entre l'entassement dans des bidonvilles et les expulsions. L'Agence de l'Union européenne pour les droits fondamentaux avait également regretté jeudi une "année d'échec" dans la lutte contre la discrimination contre les Roms, à l'occasion de la journée internationale qui leur était consacrée.

Dans un rapport récent, elle avait estimé que cette minorité était, plus encore que d'autres, victime de discrimination. L'an dernier, 25 % des Roms ont subi agressions, menaces ou harcèlement. A défaut de grand élan européen, le gouvernement espagnol a approuvé vendredi un budget de 107 millions d'euros pour 2010-2012 afin de favoriser l'intégration, l'accès à l'éducation, à la santé, à l'emploi, au logement et à la culture des quelque 700 000 Roms vivant en Espagne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 8 avril : Journée internationale des Roms   

Revenir en haut Aller en bas
 
8 avril : Journée internationale des Roms
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er juin, Journée internationale de l’enfant
» 4 octobre journée internationale des animaux
» Journée internationale du moineau
» affiche journée internationale autisme
» Journées adoption les 27 et 28 Avril prochain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Tziganes du monde-
Sauter vers: