Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 S’installer en Hongrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lebedias
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: S’installer en Hongrie   07.02.10 0:52

Nul n’est besoin de connaître le hongrois pour visiter ou s’installer en Hongrie.
Le tout est de ravaler sa fierté et d’arrêter de croire que l’occident est le centre du monde.
Et Paris le centre de l’occident.
Si par hasard un retraité gagnant 900 € par mois en France voulait s’installer à Budapest, il doit savoir que la retraite d’un hongrois dépasse rarement la moitié de la sienne.
Comment et de quoi vivent ces gens ? Certainement qu’ils se débrouillent ou sont obligés de se débrouiller ! Question de survie.
A voir sur place
Zsák
Revenir en haut Aller en bas
Erika
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Donc...   08.02.10 1:00

Les retraités en Hongrie, comme ailleurs dans les pays de l'Est, je présume, sont de grands jardiniers, du moins en zone rurale puisque c'est plus facile !
Pour prendre un exemple que je connais bien, ils cultivent leurs légumes, font des plats maisons, quelque fois élèvents quelques volailles, peuvent avoir des oeufs, du cochon moins cher qu'au super market et bien élevé (au maïs, notamment, mais oui, ça existe encore ! S'ils ont des fruitiers, ils peuvent avoir quantité de fruits différents selon la région dans laquelle ils habitent !
Ils évitent de chauffer leurs grandes maisons et réduisent leur présence à une ou deux pièces. Ils se chauffent au bois s'ils le peuvent... et limitent leurs dépenses à ce qui est strictement nécessaire !
Ils font beaucoup par eux-mêmes et "récupèrent" tout ce qui est possible d'être "recyclé" intelligemment.
Globalement, ils pensent que le passé n'était sans doute pas l'idéal, mais que le présent est bien pire... et cela ne les satisfait pas du tout, non pour eux mais pour leurs jeunes !
Ils sont courageux, ne cèdent pas à toutes les sirènes du capitalisme (faute de moyens le plus souvent il est vrai... mais aussi parce qu'ils ont d'autres "étalons" de comparaison !)
Ils restent généreux dans leur manière d'être : vous avez intérêt à ne pas refuser quelques tomates du jardin, un litre de leur vin ou un gâteau fait maison pour ne pas les vexer ! Et la table est toujours bien garnie : on ne meurt jamais de faim chez les hongrois à la campagne !
Et moi, ben... je les aime, ces magyars là ! Voilà ! Et si l'occasion m'en est donnée, je n'hésiterais sans doute pas une minute pour aller vivre le plus souvent possible avec eux ! Ce qui me permettrait, en outre, d'apprendre à parler plus facilement qu'avec cette fichue méthode Assimil ! Na !
Sur ce, bonsoir et bonne nuit à chacun d'entre vous !
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 552
Age : 49
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   08.02.10 11:21

Erika a écrit:

Ils restent généreux dans leur manière d'être : vous avez intérêt à ne pas refuser quelques tomates du jardin, un litre de leur vin ou un gâteau fait maison pour ne pas les vexer !
C'est vrai mais boire certains vins "faits maison" c'est parfois très dur, il faut se sacrifier pour cette bonne cause.
(Expérience personnelle très marquante)
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 490
Age : 86
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   08.02.10 12:02

Je ne peux que donner raison à Manu . Obligé de boire un vin , qui semblait être du vinaigre .
Par contre , les gâteaux étaient toujours délicieux
Bakonyi
Revenir en haut Aller en bas
Erika
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Je vous concède...   08.02.10 12:30

Je vous concède que le vin personnel n'est pas toujours le top... vous auriez moins "râlé" si j'avais parlé de Palinka ! lol! pfff !

Et quand vous allez faire une visite, vous avez intérêt à avoir jeuné avant...parce qu'entre le salami, la kolbasz et le reste... quand on repart, on n'a plus faim pour au moins 2 jours ! Mais quelle chaleur humaine !

Comme quoi, on partage plus volontiers le peu qu'on a ... par contre un exemple récent me ferait ajouter de façon très perfide que les "riches" là-bas sont comme les nôtres, peu solidaires et plutôt radins ! Mais bon ... c'est peut-être que je suis une mauvaise langue !
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   08.02.10 14:05

Bonjour Erka, bonjour à tous,
Tu racontes très bien les choses et ton petit récit me plonge dans mes pensées.
Nous avons là-bas une petite maison sur un terrain trop grand pour nous où trône un pommier magistral, pas qu’il soit joli à regarder, il est même tout tordu, mais il porte à qui mieux mieux. Donc les trois mois où il y a abondance de pommes nous aimons les distribuer au voisinage.
En juin une dame âgée dont je n’ai jamais osé demander le prénom mais que nous appelons entre nous Marguerite, nous propose de cueillir des cerises dans sa parcelle. Elle aussi est très heureuse de partager la cueillette. En août nous ne devons jamais acheter de poivrons, deux voisines nous en offrent.
Chaque verger voit pousser un ou plusieurs noyers et les veilles dames passent leur journée à décortiquer les fruits. Elles revendent alors les cerneaux au kilo.
Ils récupèrent tout, tu as raison et lorsque nous nous séparons de choses devenues inutile pour un occidental, un jour de bon temps nous les déposons devant la clôture avec un écriteau disant qu’on peut les emporter. Sans écriteau, les gens du village ne se servent pas.
Nous nous chauffons au bois mais nous nous faisons livrer.
Un de nos voisins à une montagne de bois de toutes sortes qu’il débite et refend au fur et à mesure de ses besoins. D’autres vont glaner des fagots en foret qu’il ramène sur le porte-bagage de leur vélo. C’est la débrouille.
Le poulailler est vital pour eux et souvent l’après-midi, une odeur d’eau chaude dans laquelle on plume la volaille envahi nos narines.
Moi aussi je les aime ces magyars campagnards, ils sont courageux et aussi très polis.
Même s’ils me taquinent. Le matin quand je vais chercher mon demi kilo de pain et ma bouteille de szódaviz à l’abc du village, il suffit que je leur souhaite jó reggelt pour qu’ils me répondent jó napot et le lendemain l’inverse.

J’arrête pour aujourd’hui, la nostalgie me reprend.
A közeli viszonthallásra
Revenir en haut Aller en bas
Töhötöm
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 665
Localisation : Loir et Cher (France) ..... Dans mon coeur en Hongrie....
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   08.02.10 20:40

Tout cela est fort juste. Il faut cependant aussi parler de l'économie parallèle.
Tout se vend et s'achète.

Mais il y a aussi la solidarité (forcée) intergénérationnelle. Les grands-parents peuvent vivre avec leurs enfants, voir leurs petits enfants nouvellement mariés. Ceci n'est dans la plupart des cas pas souhaité par les membres de la famille, mais une nécessité.

_________________
Töhötöm
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   08.02.10 23:50

Töhötöm a écrit:
Tout cela est fort juste. Il faut cependant aussi parler de l'économie parallèle.
Tout se vend et s'achète.

Mais il y a aussi la solidarité (forcée) intergénérationnelle. Les grands-parents peuvent vivre avec leurs enfants, voir leurs petits enfants nouvellement mariés. Ceci n'est dans la plupart des cas pas souhaité par les membres de la famille, mais une nécessité.
Je me propose de vous donner les impressions, vécues sur place, d'un occidental et de ses préjugés concernant l'économie parallèle et des regroupements familiaux par nécessité économique.
Prochain épisode: Chassé croisé tous les samedis matin sur la route 84 entre Hongrois et Autrichiens.
Vous pouvez deviner de quoi je vais vous parler?
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1541
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   09.02.10 14:53

Je suis entièrement d'accord avec tout ce que vous avez dit, j'ai également ressenti de la gêne parfois devant l'insistante générosité de proches concernant l'accueil dans un foyer.
Moi il y a une chose qui m'a vraiment étonnée en tant que petite franchouillarde appréciant la bonne chair, c'est la vraie différence des étals des marchés hongrois suivant la saison.Ils mangent vraiment ce qui est de saison, sur les marchés hu en hiver il n'y a que du chou et des patates, carottes , poireaux, enfin que ce qui est de saison, quelques paprikas mais assez chers par rapport à l'été(je ne parle pas des étals de supermarchés internationaux).Imaginez que sur mon marché en ce début février on trouve déjà des fraises venues d'Espagne, à 3,50 € le kg!!!
En fait les hongrois vivent naturellement, économiquement, avec les saisons, qu'ils achètent ou reçoivent par solidarité le nécessaire pour leur nourriture, ce qui contribue à ne pas dépenser plus qu'il ne faut.
Que l'on soit à la campagne ou à la ville , la façon de vivre change beaucoup, encore que dans la capitale par ex , il y a toujours un membre de la famille, un ami qui a un lopin de terre et qui partage.

L'hiver a lieu le traditionnel abattage du cochon"Disznóölés"
qui souvent se transforme en fête conviviale ; le porc transformé en saucisses, tripes, boudins et szalonna se partage à plusieurs , le cochon étant en multipropriété généralement , et nourrit plusieurs familles sur l'année.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   09.02.10 23:13

pipacs a écrit:
J.

L'hiver a lieu le traditionnel abattage du cochon"Disznóölés"
qui souvent se transforme en fête conviviale ; le porc transformé en saucisses, tripes, boudins et szalonna se partage à plusieurs , le cochon étant en multipropriété généralement , et nourrit plusieurs familles sur l'année.

Tes images comme toujours sont magnifiques et plaines de détails. Oups
En Belgique aussi je suis un falusi, on tue le cochon en novembre( en autonome)comme sur ta photo, regarde les feuilles brunies à droite de l'écran.
Chez nous, les fermiers attendent que les mouches disparaissent de la circulation pour enfin sacrifié le porc.
Dans le même ordre d'idée, vous connaissez l'origine de l'expression : un vent à décorner les bœufs?
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   11.02.10 1:12

Je voulais donc vous parler d’une chose qui m’intriguait quand nous arrivons en Hongrie en passant par Sopron.
N’ayant jamais assez de jour de congé pour rejoindre notre nid magyar, nous démarrons de Belgique le vendredi soir et roulons de nuit. Nous arrivons donc entre Vienne et Sopron en matinée sur la nationale 84, là les autrichiens sont nombreux à descendre faire leurs emplettes, puis déjeunent bon et bon marcher et rejoignent leur mère patrie en début d’après midi.
Le plus surprenant est de voire un flot continu de voiture hongroises tractant une remorque à structure rehaussée, vide et ne demandant qu’à être chargée, remontant vers l’Autriche.
Dans un premier temps, j’ai cru que ces gens profitaient de leur samedi pour ramener du bois de chauffage. Mais un jour que notre voyage fut ralenti par des problèmes de trafic, nous nous sommes retrouvés sur la route 84 en début d’après-midi et ralenti de nouveau mais cette fois par des voitures tirants des remorques surchargées d’un limlom indescriptible.
Ces brocanteurs amateurs vont se fournir en objets de deuxième ou troisième main voir plus en Autriche pour inonder ensuite les marchés locaux.
Le phénomène est assez important et étendu puisque le dimanche matin à Nagykanizsa qui se trouve à presque 200 km de la frontière de klingenbach au marché hebdomadaire il n’est pas rare que nous reconnaissions une des voitures croisées ou suivies sur la route 84….
Marché parallèle ???
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Le site Philips de Dreux reclasse en Hongrie.   16.02.10 0:15

Franchement, je ne sais où poster, tant toutes les rubriques sont concernées, voire consternées.
"Le site Philips de Dreux reclasse en Hongrie.
Seule condition émise pour avoir la chance de décrocher l’un de ces précieux postes : «la pratique de la langue hongroise est requise". Soyons sérieux, pas un de ses employés ne pratique le hongrois ni n’est prêt à déménager à l’étranger pour un salaire de 450 euros, soit plus de deux fois inférieur à un SMIC français".
http://www.hu-lala.org/?p=5606

Et patate en sachant que Général Electric vient de supprimer plus de mille postes à Nagykanizsa et que le bassin de Miskolc est à l'agonie...
Revenir en haut Aller en bas
Erika
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   16.02.10 0:43

C'est ce type d'attitude des grandes entreprises françaises qui m'a fait dire un jour à un ami très cher qui pensait que dans 20 ans, la Hongrie serait à notre niveau de vie... qu'il se plantait lourdement !

Parce que :

Ou l'Europe de l'Est reste une étendue de territoires avec des salaires très bas qui peuvent les rendre momentanément attractifs (notamment à cause de leur "proximité"...

Ou ils revendiquent les mêmes salaires... et on leur proposera une délocalisation en Inde, au Pakistan, au Bengladesh ou en Chine !

Avis aux amateurs qui pensent qu'ils ont voté la construction d'une Europe ... alors qu'on nous faisait voter pour une Europe de profits ... Oui, je sais, je ne suis pas très optimiste... mais quand ils ont vu qu'en France une majorité ont voté Non... ils se sont pas dégonflés, ils ont fait voter un Parlement à leur botte !

Et voilà comment nous serons les éternels dindons de la farce... même si Noël est passé !

Bonne soirée et bonne nuit !
Revenir en haut Aller en bas
Vàrosmajor/Aix
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Sourir à Manu .   26.08.11 16:09

A Manu .... Nem szégyenled magad bort inni ?! à ton age on boit du sirot avec du "szòdaviz" ! Bisous , de la part
d' un grandpère qui aime bien la vie des " magyar falvak " avec ou sans pàlinka , mais si un français (non initié)
compte s' y installer ; il est prèferable de commencer par un stage d' adaptation .....
Revenir en haut Aller en bas
Vàrosmajor/Aix
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: sirop !!!!!   27.08.11 11:29

Pardon Manu .
Avant de me lancer dans mes "gamineries" , j' aurais mieux fait de regarder ton age , et non la photo du
"gamin" bien sympa juste au- dessus ..... Pour mon excuse , je suis un "nouveau" et ça s' arrangera .
Je dois aussi corriger le sirop ,que j'ai écrit avec un "t" .....c' est d' avoir pensé à "siroter" avant d'écrir ...
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 552
Age : 49
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   29.08.11 20:51

T'inquiète pas, ma cave est remplie de vins hongrois.
Mais j'en ai eu un qui avait un peu le goût d'un antibiotique parfumé à la fraise artificielle.
Et obligé de le boire parce que c'est le vin du papa d'un ami et que j'ai une éducation qui m'empêche de refuser dans ce cas... infect ! Mais bon souvenir car c'était offert de bon cœur lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
ste-phanie



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/09/2012

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   26.09.12 19:39

je ne sais pas pourquoi mais les pays de l'Est me donnent un peu la frousse... je suis trop accro au cinéma, c'est sans doute pour ça !


Dernière édition par ste-phanie le 10.10.12 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lebedias
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   26.09.12 20:13

Bonjour Sainte Phanie,
L'Europe centrale, n'est pas nécessairement l'Europe de l'est, si même elle est à l'est. On est toujours à l'est de quelque chose!
Je vous souhaite la bienvenue et aussi que la frousse vous passe.
Cordialement.
Zsák
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S’installer en Hongrie   

Revenir en haut Aller en bas
 
S’installer en Hongrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin d'aide pour installer le cable chauffant
» Conseils pour installer mon premier Betta splendens
» Comment installer les bouchons d'hivernage sur esc roman
» Help chien en Hongrie
» Endroit pour installer une serre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: S'installer en Europe centrale et en Europe de l'est-
Sauter vers: