Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 document de réflexion de la commission: IP/09/1563

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rachidelaïdi



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   26.10.09 17:25

La trilogie est le consommateur, le droit d'auteur et enfin le commercial. Si l'Europe a pour objectif la transparence,la démocratie,la justice alors le consommateur qui est le citoyen européen,en l'occurrence,est à la base de toute discussion ,dans ce sens,sur lequel le pivot de la démocratie tourne,devrait être servi,et à sa guise. Cela demande une explication,certes, l'auteur est d'abord le produit ,par excellence,le consommateur comme le commercial cherchent l'œuvre. Mais si le consommateur n'est pas en mesure (une mesure intellectuelle,financière...),l'œuvre de l'auteur tombe dans l'oubli . Le commercial et quelque soit ses efforts de vente il ne sera jamais atteindre plus de consommateurs. Donc ,le point de départ est ce droit d'auteur. Il existe ,à l'évidence,une classification de ce genre de téléchargement. Mais ce qui est plus intéressant est un téléchargement gratuit des travaux universitaires,donc les livres qui ont pour objectif l'évolution du savoir(avec tout le respect qu'on doit pour les autres catégories) ;des livres qui sont indispensables pour la recherche et dont les thésards,chercheurs ne peuvent pas faire l'impasse. L'objectif est de permettre aux citoyens du monde(et non seulement européens) n'importe où à l'extérieur de toute institution conventionnelle(université,institut...), d'effectuer sa propre recherche sur le net. Une bibliographie récente et complète(tous les temps), disponible en texte intégral pour un ou des téléchargement gratuit.

La bibliothèque d'Alexandrie en Égypte, permet un téléchargement à 5% de l'ouvrage,très peu et dérisoire!!mais à plus de 80% et surtout choisi par le consommateur est un minimum démocratique. Car ,il existe des consommateurs dans le monde ,situés dans des États non démocratiques,ou encore ils n'ont pas la possibilité de payer le droit d'accès(car ce genre d'État ne veut pas,officieusement et parfois officiellement, de transaction de cette nature) ou encore tout simplement ces citoyens du monde non démocratique, n'ont pas les moyens de payer quoi que se soit ou n'estiment pas nécessaire... ,en Europe ,continent démocratique,il existe ,selon des statistiques,plus de 33% ,un pourcentage alarmant,d'où la nécessité et l'obligation de légitimer un téléchargement gratuit et donc , au parlement européen d'être saisi de la question. Tout en sachant,qu'il existe des tentatives dans les parlements nationaux ,en France par exemple(avec la loi HADOPI),qui ont opté mais d'une façon générale sur le droit d'auteur, le débat était donc biaisé, Strasbourg devrait rectifier le tir ;car une directive européenne devrait se transposer dans chaque État européen...

Donc en premier temps,l'universitaire doit et souhaitable ,de renoncer à son droit d'auteur ,surtout sur Internet ,car il a déjà un salaire et son travail ne devrait pas avoir une équivalence avec un payement en substance(touchante et trébuchante (mais on peut envisager une donation)) si toutefois ,son idéal est toujours,la transmission du savoir est donc l'évolution du savoir(ses publications) . Mais par contre ,sa reconnaissance est dans l'utilisation de ses travaux dans les recherches du futur;une obligation pour tout chercheur(même indépendant de toute institution universitaire) qui utilise les travaux d'un autre chercheur de mentionner son nom ,son ouvrage...(une reconnaissance de son effort mais ni plus ni moins);d'autre part ,le chercheur,selon beaucoup d'analystes, doit publier pour justifier son salaire d'universitaire.

L' Europe doit et aussi souhaitable d' empreinter cette voie ,d'un téléchargement gratuit et sur plusieurs sites. Car le cas contraire ,d'un non téléchargement gratuit ,nous fait penser à ce film égyptien « le destin » où sans une protection politique d' Averoes ,ses livres ont été brulé et sans que des duplications de ses œuvres soient aussi ailleurs , personne alors ne saura aujourd'hui les grands commentaires d' Averoes... Donc,sans faire une extrapolation et, par abstraction ,il faut laisser le téléchargement gratuit à tout le monde. Et dans ce cas de figure,il y aura moins d'application négative des travaux de recherche. Si on peut dresser un parallèle avec le système des visas; pendant le deuxième choc pétrolier ,il n' y avait pas de visa pour l'Europe sauf l'Allemagne,les immigrés rentraient et sortaient de l'Europe ,aujourd'hui,plus personne ne veut rentrer chez lui; si donc l'Europe fait comme avant, il n' y a un visa que pour une durée de plus de trois mois, l'Europe respirera;d'ailleurs le commissaire européen Barro , implicitement ,est pour mais à chaque fois il mentionne la volontée des États de garder le système des visas. Une obstination dont personne ne sait réellement le pourquoi,une démonstration réelle est vivement souhautée,.

La simple et la seule proposition est qu'un téléchargement des œuvres universitaires soit gratuit. Le commerçant doit trouver d'autres moyens d'attirer le consommateur(la nature du papier,...) mais jamais au détriment du consommateur,ce dernier est libre d'acheter ou non mais la base est un téléchargement gratuit. Sous cette angle ,le consommateur doit avoir les éléments de base d'un travail universitaire. Mais par contre les autres téléchargements sont susceptibles d'être discuter ,car le droit d'auteur, est une entrave pour toute évolution ,mais s'il se trouve des auteurs qui vivent de leur métier(la publication), ils doivent donc être respecter mais encore une fois les auteurs des travaux universitaires ne sont pas suspendus à leur publication pour vivre ,ils ont d'autres ressources (en particulier son salaire d'universitaire)donc le téléchargement doit être intégral et rapide et dans plusieurs sites...

la transmission de la philosophie grecque aux arabes d'abord et aux européens ensuite s'est fait, car il existe une disponibilité des archives ,la traduction se faisait sans peine . Mais si nous admettons la censure d'aujourd'hui sous prétexte des droits d'auteurs ou les contraintes du commercial alors aucune traduction ne serait faite et l'Europe vivra encore aujourd'hui à l'age de pierre. Donc on ne peut pas parler d'un age d'or de l'islam ou des arabes,puisque l'évolution est toujours en cours ; le monde arabe comme musulman comme grecque ou... sont toujours susceptibles de reprendre le flambeau et d'aller plus loin. D' où le téléchargement libre et avec l'intégralité de l'œuvre est une sorte d' un  « back » à l'époque médiévale ,à demander à ceux qui ont le pouvoir de la recherche(une certaine méthode ) et où est arrivée la recherche ,aujourd'hui ,de reprendre la recherche et donc, un droit naturel. Cela veut dire ,l'Europe doit aider,par des méthodes pacifistes ou d'un partage naturel du savoir...les intellectuels ,les chercheurs du monde entier ,par l'accès au téléchargement. Sinon et une des voies possible,est la création des sites sauvages,par des étudiants (entre-autres) ,à droite et à gauche, en offrant des téléchargements gratuit;il s'agira donc d'une guerre du savoir. Le film documentaire « l'age d'or de l'Islam »: http://www.megaupload.com/?d=0SYWEQ50 est un aperçu très simplifié du rôle des arabes dans et la transmission et surtout leurs apports (très grand) au point , les européens ont censuré plus de 80% des œuvres arabes (mais pas l'Église et donc le pape; sous un certain angle ,l'égo oblige et l'esclavagisme des citoyens européens à ne pas aller voir les écrits des musulmans (influence ,convertion...)). Certes depuis Charlemagne les musulmans étaient et encore aujourd'hui ,sous des angles différents,la bête noire de l'Europe (par excentrisme);la coalition(Grande Bretagne,France,Allemagne et aujourd'hui il faut ajouter les États-unis) se dresser toujours contre les pays arabes ,musulmans et avec acharnement. Alors que la cause première était l'Église,la religion qui avait compris l'Islam(à travers la langue arabe,les livres des penseurs arabes...) et la papauté avait transmis dans les dogmes de l'Église de la pensée arabe d'où le protestantisme et le schisme ont fait ravage. Donc le savoir ,sa transmission et surtout sa compréhension est le moteur de toute évolution spirituelle. Encore une fois, si les arabes avaient pratiqué la censure ,comme celle d'aujourd'hui, l'état sauvage régnerait encore en Europe! Cette oppression des européens depuis le 11siécle ,basée aussi sur le système des barricades, avait et encore aujourd'hui enrobé le citoyen européen dans des guerres de croisades de tout genre ;en passant par le colonialisme... Imposer un État juif dans un espace purement musulman cela fait partie de cette acharnement contre les musulmans ,encourager( puisqu'il ne suffit pas de dire non(comme l'a aussi constaté Vedrine ) mais d'aller plus loin ,des sanctions entre-autres, pourquoi Kouchner avait renoncé à sa visite à Gaza (se rendait au Liban pourquoi ne pas rencontrer Hamas...) ,Chirac avait défié leur système de mafia juif en se rendant contre vent et marée) même,les exactions juives des milieux sains et ici ce n'est pas Housni l'égyptien (l'UNESCO) qui avait une propagande émanante des psychopathes(des idiots), de vouloir bruler les livres juifs mais c'est plutôt le contraire qui se fait c-à-d toucher le sain des sains(sous prétextes ...) ,donnerait ainsi le casus-belli d'éradiquer le monde musulman par les bombes nucléaires. Et donc à l'Europe de faire face à cette menace alimentait ,en partie par l'Europe,en commençant par le savoir,la transparence,la démocratie à l'européenne,...et il n' y a que le savoir qui permettrait de connaître la vérité et surtout les intentions réelles des européens ,entre-autres,vis-à-vis d'un monde qui se bouscule peut-être vers une autre civilisation. L'ennui ,encore une fois, les barricades des européens appris il y a maintenant,plus de mille ans , ne se tiennent plus .sommes nous ,par hasard,non loin d'une guerre mondiale,à commencer par celle du savoir?

L'accès à la bibliothèque universitaire, par tout le monde ,de partout dans le monde et gratuit et sans affiliation ; il y a ,par cette voie ,accès aux livres des chercheurs. Si l'universitaire ne veut pas renoncer à son droit d'auteur sur Internet ,la directive que tout les esprits libres espèrent ,d'être votée par le parlement européen le permettra et si le parlement n'arrive pas ,non plus, le téléchargement sauvage peut démarrer et ce n'est pas une menace ,mais un fait réel. Donc la directive est importante ,pour faire évoluer l'état d'esprit européen,car à l'évidence une directive ne peut qu'aider à l'évolution mais à la longue n'oblige rarement un esprit tordu,mais si les esprits se bloquent et,ce n'est pas le cas,quoi faire donc? Une hypothèse ,hasardeuse mais existe.

Oum kalthoum chantait justement un poème du 11siècle ,car il n' y avait ni droit d'auteur ni censure...du ,entre autres,poète ,perse «  والصدر قد ضاق بما لا يقال يا رب هل يرضيك هذا الظمأ ": «  رباعيات الخيام "
cela veut dire il n' y a que deux phénomènes dans le monde , soit l'implosion soit l'explosion; d'où l'intérét de l'Europe à ne pas bloquer le système du savoir...RE13H00GMT
Revenir en haut Aller en bas
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   28.10.09 14:23

excusez moi, mais ceci est un forum, pas un blog. si vous voulez d'autre reagir, des textes plus courts font l'affaire

_________________
-->
MaghiaRomania: Tout sur les Hongrois de Roumanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
Elöd
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1444
Localisation : France
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   28.10.09 17:32

rachidilaïdi a écrit:
La trilogie est le consommateur, le droit d'auteur et enfin le commercial. Si l'Europe a pour objectif la transparence,la démocratie,la justice alors le consommateur qui est le citoyen européen,en l'occurrence,est à la base de toute discussion ,dans ce sens,sur lequel le pivot de la démocratie tourne,devrait être servi,et à sa guise.[...] etc. etc...

Je ne vois pas clairement ce que cet article, qui commence par la loi HADOPI et se termine par un antisémitisme à peine voilé, fait sur ce forum, au moins dans l'état comme il était écrit?
Qu'est-ce que c'est?

Un copier/coller? un blog, comme le suppose Olahus?
Ou une tirade, sans queue ni tête, du moins pour moi, qui, je crois, suis ce que l'on appelle communément "un français moyen, pourvu d'une intelligence moyenne"...
Et tout ça en un seul trait, sans reprendre sa respiration... confused

Dur-dur !

Et encore une fois: pourquoi sur un forum qui s'occupe essentiellement des choses de l'Europe centrale et orientale? No

Moâ pa compri ! Evil or Very Mad

Elöd I love you

_________________
Prüntyi, szeretlek !
Revenir en haut Aller en bas
rachidelaïdi



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   28.10.09 20:11

l'Europe est un esprit large (la révolution française de 1789, britannique...) et il n' y plus de mur de Berlin pour pouvoir parler d'une Europe centrale ou de l'Est ... il n' y a qu'une Europe . Et l'anti-simitimse est un refrain qui lui aussi n'est plus à la mode ,ouvrez un peu vos yeux et soyez réaliste si vous arrivez car là pour vous c'est dur dur, allons...
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   28.10.09 21:36

Une traduction en français serait souhaitable...
Ah mais peut-être me trompé-je, c'est déjà du français !
N'empêche que je n'ai pas l'impression d'être le seul à ne pas tout comprendre.... les mots comme les verbes ça va, mais quel est le sens de tout ça ? La façon de l'exprimer est trop complexe pour être compréhensible par une autre personne que celui qui l'a écrit !
Qu'est-ce que vous voulez dire par ce texte ? Question
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
daniel
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 99
Localisation : France - Yvelines
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   29.10.09 0:52

Je suis un peu rassuré
Je croyais avoir été seul à ne pas tout comprendre

Moi ce que j'en retiens (pour revenir du Maroc et après avoir été en Egypte un peu avant):

On doit aux arabes le 0 (zéro) et aux indiens (h..doux) les grands nombres
D'ailleurs en Egypte ils utilisent les chiffres indiens

allez comprendre ...
Revenir en haut Aller en bas
http://dan.giraud.free.fr
rachidelaïdi



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   29.10.09 15:45

quand un lecteur n' a pas le niveau intellectuel ,il y va donc de soi qu'il ne comprend pas. ...
Revenir en haut Aller en bas
pipacs
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1530
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   29.10.09 21:26

Cher(e) Rachidelaïdi je n'ai pas eu le courage de lire votre pavé, problème de niveau intellectuel sans doute, je vous rappelle que la rubrique est l'Europe par rapport aux pays d'Europe centrale et orientale.Merci de respecter le /les thèmes de ce forum et ici on parle d'amitié et pas d'agressivité.

La modératrice

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   29.10.09 23:02

rachidelaïdi a écrit:
quand un lecteur n' a pas le niveau intellectuel ,il y va donc de soi qu'il ne comprend pas. ...
Vu qu'il semble que vous soyez le seul ici à avoir votre niveau intellectuel, pouvez-vous :
- Soit vulgariser votre discours pour les simples d'esprit que nous sommes tous,
- Soit vous élever à un niveau intellectuel suffisant pour être compréhensible.

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
daniel
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 99
Localisation : France - Yvelines
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   30.10.09 0:42

rachidelaïdi a écrit:
quand un lecteur n' a pas le niveau intellectuel ,il y va donc de soi qu'il ne comprend pas. ...
Justement
déjà je ne comprends pas le titre:
document de réflexion de la commission: IP/09/1563

Quelle commission ? La commission eurpéenne bien sûr
Faut-il que j'aie un IQ d'huître pour n'y avoir pas pensé affraid

Le titre original est :

La Commission européenne lance une réflexion sur un marché unique du numérique pour les contenus créatifs en ligne
C'est déjà plus parlant que IP/09/1563
En gros ça dit:

Citation :
La Commission européenne a lancé aujourd'hui un document de réflexion sur un marché unique européen du numérique, ainsi qu'une consultation publique appelant à des idées nouvelles pour dynamiser le marché de la diffusion en ligne de contenus créatifs. Ce document souligne combien, dans l’Histoire culturelle de l’Europe, le droit d’auteur a favorisé la créativité.

La Commission a déclaré que la création d’ un véritable marché unique pour les contenus créatifs sur internet nécessitait des règles spécifiques favorables au consommateur et stimulant la concurrence. À cette fin, elle a distingué trois aspects pour lesquels il est nécessaire de légiférer:

* assurer une prime à la créativité de façon à permettre aux créateurs, aux titulaires de droits d'auteur et à la diversité culturelle de l’Europe de prospérer dans le monde numérique;
* donner aux consommateurs des moyens légaux, et dont la tarification soit claire, d'accéder, grâce aux réseaux numériques, à un large éventail de contenus à tout instant et où qu'ils se trouvent;
* assurer aux nouveaux modèles commerciaux et aux solutions innovantes l’égalité de traitement pour la diffusion de contenus créatifs dans toute l’Union européenne.

et je cite mes sources:
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/09/1563&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr
car je n'ai évidemment pas lu l'intégralité de cette communication

Bref ce sont des thèmes qui font évidemment débat, mais pour lesquelles je ne retrouve aucune des questions qui pourraient être soulevées dans la diatribe qui a ouvert ce ce sujet


Je prends diatribe dans son sens éthymologique grec avant qu'il ne passe par le latin:
dia = à travers
tribo (ou tribe) τρίβω qui est interessant
Un de ses sens est:
Frotter ou "communiquer par frottement" (d'après le dictionnaire grec) [j'adore]

mais qui a aussi donné tribade un nom savoureux évocateur des plus grandes dépravations évoquées par Pierre Louys [ Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation], Pidansat de Mairobert [Confession d'une jeune fille], Nicolas Dufour [Tribade, disciple saphique] et sans doute bien d'autres... j'en ai l'eau à la bouche

Finalement merci monsieur rachidelaïdi de m'avoir ouvert tous ces horizons car votre but était bien de nous permettre de nous élever n'est-ce pas ?
Bon sur ce, je file, j'ai de la lecture sur le (coin du) feu

PS: comme je ne suis pas linguiste, je cite mes sources: Wikipedia
Je n'en dit pas plus de crainte de faire offense à votre intelligence
Revenir en haut Aller en bas
http://dan.giraud.free.fr
Elöd
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1444
Localisation : France
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   30.10.09 8:57

Un grand merci, Daniel, pour toutes ces explications ! Very Happy

Je sens mon niveau s'élever à vu "d'z'yeux" ! lol!

Je crois que l'on peut clore ce "débat" débile et abracadabrantesque, comme disait l'autre, mais qui nous a donné toutefois une chose intéressante: l'origine et l'étymologie du mot "diatribe" !
Du moins en ce qui me concerne... Laughing

Bon w-e à toutes et à tous

Elöd I love you

_________________
Prüntyi, szeretlek !
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   30.10.09 11:48

Ah bah évidemment, si on dit de quoi on parle, ça commence à devenir moins flou ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Árpád
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   10.12.09 13:38

rachidelaïdi a écrit:
quand un lecteur n' a pas le niveau intellectuel ,il y va donc de soi qu'il ne comprend pas. ...

ATTENTION A CE GENRE DE JUGEMENT.....

UNIQUE ET DERNIER AVERTISSEMENT AVANT EXPULSION DU FORUM

JE VEUX BIEN ÊTRE TOLERANT MAIS IL Y A DES LIMITES.

LE RESPECT DE L'AUTRE EST L'UNE DE NOS VALEURS ESSENTIELLES. MERCI DE LES RESPECTER.

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: document de réflexion de la commission: IP/09/1563   

Revenir en haut Aller en bas
 
document de réflexion de la commission: IP/09/1563
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Document PDF sur tous les Aires en Espagne
» réflexion autour de l'adoption d'un malamute
» Delais pour passer à la commission
» document à enregistrer pour envoi en PJ
» Une commission Amazone 35 super motivée!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: L'Union Européenne-
Sauter vers: