Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les fauves hongrois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Les fauves hongrois   22.06.08 13:11


DU 21 juin au 12 octobre 2008 , au musée d'art moderne de Céret(Pyrénées orientales), dans la ville de la cerise, Arrow le temple du fauvisme révèle de flamboyants hongrois

A travers environ 160 oeuvres provenant des plus prestigieuses collections publiques et privées hongroises et internationales (France, Allemagne, Etats-Unis...), l'exposition évoque cette aventure passionnante du fauvisme hongrois de 1904 à 1914, très liée à la création du mouvement fauve en France et notamment au travail de Matisse.


Au tout début du XXème siècle, l'interminable règne de l'empereur François-Joseph pousse de jeunes rapins à changer d'air.ils vont le pre,dre à Paris, capitale des avant gardes. La bombe colorée du fauvisme y éclate en 1905, au Salon d'Automne.
Les peintres hongrois fréquentent les mêmes ateliers que Matisse, Marquet, Manguin, ... Mais c'est d'abord Van Gogh et Gauguin qui inspirent leurs paysages lorsqu'ils retournent à Nagybanya, une colonie d'artistes( en Roumanie maintenant). Des chemins roses contrastent avec le jaune des maisons, le vert tendre des prés, le violet des églises.La couleur vibre , mais reste sagement cantonnée dans un trait simplifié.L'école de Pont Aven semble influencer Sándor ZIFFER








Deux peintres se détachent parmi la vingtaine présentée.Béla CZÓBEL, un des premiers à s'installer en France, a une luxuriance chromatique et un sens de la composition(rue de Paeis, Peintres à la campagne) qui égalent Bonnard.






Une violence expressionniste sculpte les nus féminins de Robert Bereny.Un auto portrait tout en autodérision, une provocante femme au verre, disent encore la force et la liberté de ce peintre.






Tous les Fauves hongrois n'atteignent pas ce niveau.S'ils n'inventent rien, ces artistes assimilent à leur façon l'expérience parisienne, apportant leur propre touche.

Eace à des baigneuses cézanniennes comme il se doit , voici une inattendue série de garçons prenant des poses au bord d'une rivière.Scènes urbaines, natures mortes, portraits....
Le cousinage avec les Fauves français apparait dans chaque salle, jusqu'aux modèles coquins et flamboyants de Jozsef Rippl-Rónai.






Ce dernier est à part.Ami d'Aristide Maillol, il avait résidé en 1899 à Banyuls.Mais la production de cette époque est curieusement atone.

Bannis sous le communisme, les Fauves hongrois ont été récemment réhabilités à Budapest.Ils le méritent
Jean-Marie Gavalda/ Le Midi Libre







_________________
Revenir en haut Aller en bas
bor
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Les fauves hongrois   21.07.13 17:49

Bonjour! Je remonte cette page pour mémoire, et bien que motivé par un article relatif à une période picturale antérieure, ce qui est dit ci-dessus "Le cousinage avec les Fauves français apparait dans chaque salle" vaut aussi pour l'Impressionnisme hongrois dont cependant l'article révèle quelques caractéristiques
http://www.lejournalinternational.fr/L-impressionnisme-hongrois-un-veritable-casse-tete-national_a1070.html
Citation :
La réappropriation des codes

S’il est indéniable que « c’est l’influence des peintres français sur les Hongrois » comme l’explique la conservatrice de l’exposition qui a été déterminante et non l’inverse, les artistes centre-Européens créèrent rapidement leurs propres codes. Alors que Zola et le naturalisme commencent à faire partie du passé en France, les Hongrois prennent le parti de peindre la vie quotidienne des paysans. À l’instar de Mednyànszky, les tableaux n’exposent pas les congés de la classe moyenne, mais la réalité d’un empire majoritairement rural et qui s’achemine vers sa fin. Les soldats par exemple a tout d’une peinture impressionniste française sur le plan technique, mais la palette est bien plus sombre et le sujet choisi nettement plus grave. De même, Munkacsy et son tableau Routes poussiéreux empruntent beaucoup au précurseur Turner et aux impressionnistes français tout en représentant un paysan qui traverse une obscure steppe de la campagne, probablement hongroise. Enfin, le tableau le plus significatif de cette morosité est celui de Fülöp et son pauvre lieutenant décoré, mais vieillissant, accoudé à une table basse dans un jardin vide parsemé de feuilles mortes. La décrépitude prochaine de l’Empire austro-hongrois sur la fin du XIXe siècle est palpable en face de cette toile.


C’est donc bien parce que les peintres hongrois se sont gorgés de l’influence impressionniste en France, mais qu’ils se sont empressés de réinterpréter, créant ainsi leur propre version du genre que l’on peut bien parler d’un impressionnisme hongrois et pas uniquement une copie de l’art français.
Ce passage me rappelle l'analyse de André Karàtson sur "Le symbolisme en Hongrie", publiée en 1969 aux PUF

Donc l'expo à la Galerie nationale de Hongrie
http://www.mng.hu/kiallitasok/idoszaki/impresszionista_nyito
Citation :
Pissarro, Monet, Degas, Renoir, Cézanne ou Gauguin et Van Gogh,
en parallèle de leurs contemporains hongrois:
 Szinyei Merse, Károly Ferenczy, Vaszary, brillant Adolf ou Mednyánszky, Rippl-Ronai
fouiller les sites plus haut ou bien à visionner avec google

et quelques liens (notés pour mémoire)
ce site http://www.hung-art.hu/index-hu.html
Les grands peintres hongrois depuis les origines jusqu'à nos jours
ou celui-ci http://www.wga.hu/index1.html

http://festeszet.lap.hu/ FESTÉSZET = peinture
http://szobraszat.lap.hu/ SZOBRÁSZAT = sculpture
http://keramia.lap.hu/ KERÁMIA = céramique, poterie
http://www.festomuvesz.hu/ = peintres contemporains hongrois = http://kepzomuveszet.lap.hu/
http://www.tolnaart.hu/index.htm = Peintres de Transdanubie
http://www.kieselbach.hu/ = Art contemporain

et un moteur hongrois de recherches http://www.startlap.hu/


Dernière édition par bor le 08.08.13 2:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bakonyi
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 427
Age : 85
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Les fauves hongrois   23.07.13 15:35

Malheureusement , je ne connais pas les "fauves" . J'ai bien un grand livre sur Munkàcsy , et je me souviens bien du tableau que tu cites , qui effectivement est un cousin proche de Turner . On en a parlé sur l'autre forum , il me semble . C'est une peinture que j'aime bien , tout comme ses contemporains français . Mais mes préférés , j'avoue , sont les impressionnistes , l'exposition des indépendants ( et la rage de l'impératrice ) .
Au château de Buda , il y a un tableau de Munkàcsy : Apprenti bâillant . On raconte que ceux qui s'arrêtent pour regarder , se mettent à bâiller aussi . Je dois dire que moi qui bâille beaucoup , je n'ai pas bâillé .
D'après les spécialistes , les tableaux de Munkàcsy ne vont pas tarder à disparaitre . En effet , il enduisait ses toiles d'une espèce de goudron , et ce goudron mange petit à petit la peinture qui le recouvre . Tous ses tableaux sont dans une salle spécialement aménagée , pour tenter de , sinon les conserver , au moins les garder le plus longtemps possible . Salle climatisée , maintenue à une température constante , et une humidité constante aussi , derrière un vitrage spécial .
Cest tout ce que je trouve pour le moment .
Bakonyi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les fauves hongrois   Aujourd'hui à 2:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fauves hongrois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EDISON magnifique braque hongrois de 1 an à adopter
» Asso pour aider les animaux hongrois ??
» 13 - BOULETTE x Braque Hongrois-Dobermann 2 1/2 ans ..STAM
» Le Lévrier Hongrois
» Lévrier Hongrois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Arts et Culture-
Sauter vers: