Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La France ouvre son marché du travail à huit nouveaux Etats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alalalalexandra
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 497
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: La France ouvre son marché du travail à huit nouveaux Etats   30.05.08 11:10

Un an avant la date prévue et "à la veille de son déplacement à Varsovie", Nicolas Sarkozy a annoncé symboliquement hier que la France "ouvrait complètement son marché du travail à la main-d'oeuvre de 8 nouveaux Etats membres" de l'UE à partir du 1er juillet [Le Monde]. Depuis 2006, "la France n'ouvrait son marché aux travailleurs de l'Est qu'à 150 catégories professionnelles" [La Tribune].

"Une décision qui est sans risques" pour Libération. "Aucun déferlement n'a eu lieu dans les pays qui ont ouvert leurs frontières sans attendre, ce qui est le cas de tous les anciens Etats membres sauf l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark et la France" [Libération].

En France, "a peine quelques milliers de Polonais sont venus s'installer dans l'hexagone, démentant le spectre de l'arrivée en masse du fameux plombier polonais, qu'avait fait craindre il y a trois ans la libéralisation des échanges de services au sein de l'Union" [La Tribune]. "L'obstacle de la langue et le développement rapide de l'économie polonaise" expliquent selon La Croix, le nombre limité de Polonais ayant immigré en France depuis l'ouverture partielle des frontières.

Libération rappelle que l'ouverture des frontières pour l'accès au marché du travail des travailleurs de l'Est "comportait trois étapes". "D'abord pendant une période de deux ans, les Etats pouvaient continuer à traiter les ressortissants communautaires des pays de l'Est comme des ressortissants non communautaires pour l'accès au marché du travail".

"Ensuite, les Etats pouvaient prolonger la fermeture de leurs frontières pendant une seconde période de trois ans, jusqu'au 30 avril 2009". La plupart des Etats ont alors décidé de ne pas le faire. "La France a d'ailleurs ouvert partiellement ses portes en donnant libre accès à 150 professions en 2006" [Libération], dans les secteurs de la restauration, du bâtiment et de l'informatique [La Croix]. "Les Etats qui justifiaient d'un problème particulier pouvaient prolonger cette période transitoire jusqu'en 2011" [Libération].

S'adressant au Parlement polonais, Nicolas Sarkozy a "solennellement" souligné que "la libre circulation des personnes est à la base de l'Union européenne". Selon le chef de l'Etat, "il est temps pour la France de lever les dernières restrictions à la libre circulation des (…) travailleurs des Etats qui ont rejoint l'Union en 2004" [La Croix]. La Roumanie et la Bulgarie, entrées en 2007 restent soumises à un régime dérogatoire.

Le Président de la République en visite à Varsovie cherchait aussi "l'appui de la Pologne pour présider l'UE" [Le Figaro]. Le Chef de l'Etat a ainsi souligné que "le soutien de la Pologne (…) sera décisif pour le succès de la Présidence française de l'Union européenne" [Le Figaro].


Références :

Nicolas Sarkozy éclipse le "fantasme" du plombier polonais [Reuters - Yahoo ! Actualités]
En Pologne, Nicolas Sarkozy annonce l'ouverture du marché du travail français à huit pays d'Europe de l'Est [AP - Yahoo ! Actualités]
A Varsovie, Sarkozy tire un trait sur l'épouvantail du "plombier polonais" [AFP - Yahoo ! Actualités]
La France ouvre son marché du travail à l'Europe de l'Est [Reuters - Yahoo ! Actualités]
Sarkozy cherche l'appui de la Pologne pour présider l'UE [Le Figaro, p. 8]
Nicolas Sarkozy poursuit à Varsovie son offensive de charme en Europe centrale [Le Monde, p. 8]
La France attire-t-elle encore les travailleurs d'Europe de l'Est ? [La Tribune, p. 36]
- Sarkozy ouvre grand la porte aux travailleurs de l'Est [Libération, p. 19]
- A Varsovie, Sarkozy annonce l'ouverture du marché du travail français [La Tribune, p. 28]
- Le marché français s'ouvre aux travailleurs de l'est de l'Union européenne [La Croix, p. 9]

Revue de presse du 29/05/08
www.touteleurope.fr
Revenir en haut Aller en bas
 
La France ouvre son marché du travail à huit nouveaux Etats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiches de dressage ...
» marché de l'emploi dans le domaine animalier
» HE et le cheval au travail
» Attention aux litières bon marché dans les bacs couverts
» cherche travail fixe aupres musher pro scandinavie, canada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Economie et actualités-
Sauter vers: