Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Napoléon III. Le mal-aimé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller ŕ la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vŕrosmajor/Aix
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Re.: Napoleon III   09.09.11 16:15


Salut Manu !

Nous sommes d' accord . Et Vous m' empęchez de dormir tranquille !

Je fais le męme constat depuis trés longtemps . Il n'y a pas d' explication satisfaisant tous le monde ,
tant qu ' on cherche ŕ démontrer des "vérités historiques " du moyen age avec des mots des conceptes
du 19 - éme sičcle . ( peuple , nation , éthnie , ratiale , etc.)
Vous avez compris , que de par mes origines je suis vite suspecté de partialité en faveur de la Hongrie ,
mais regardez cet ocčan d ' information provenant des pays qui nous intčressent , cherchant ŕ "justifier" leurs
existances historiques avant St. Germain et Trianon !
Les hongrois (tribus nomades hčtčroclites) se battaient ou fuyaient sans jamais avoir été "soumis" (pas de terre).
En cas de défaite d' une partie , celle - ci disparaissait comme : morts , exclaves , ou " minorité assimilée " par les
vainqueurs . Ils občissaient ŕ un chef . ( chématiquement bien sűr).
Lors de l' établissement entre Duna-Tisza , la tradition garde le souvenir du "vérszerzödés" , qui est un "concepte"
(le mot n' est pas d' époque) fondateur du futur royaume .
Vous connaissez la suite , : St. Etienne , la couronne, le Pape , aliance bavaroise , en un mot la Hongrie est devenue
UN ETAT ! Un état avec une volonté marquée d' attachement ŕ l' occident ! Rome oui ,.... Byzance non !

Il faut aussi noter le visage "sociologique" (encore un mot moderne) de cet espace . Un Roi ( élu ) qui "confie"
des zones géographiques ŕ des vassaux , contre des redevances divers . La noblesse hongroise (terrienne) est
née ! Le tracteur n' étant pas encore né , "le reste" n'est que du "matčriel humain"

Je vous jure (sans rire) qu ' ŕ partir de lŕ , vous consultez l'histoire de Françe est vous transposez . C' est mille ans
de confrontations d ' une force "centripčte", face ŕ des intčrets "centrifuges" . (Roi élu n' est pas "suffrage universel" !!)
Au XII ° siécle le royaume de Hongrie comptait 2 millions d' habitants sur 220 000 Km carré de territoire . Le peuple
étant totalement soumis ŕ la noblesse , et ne "jouissait" que du droit ŕ cultiver la terre pour le compte de cette
derniére . Si tu n' avais pas de privilčge , tu étais " jobbŕgy " (équivallent français : Serf) . Ce qui signifie , que tu
n' as pas de droit , pas de liberté (encore des "priviléges" des lumičres du XVIII°) ,et ton "identité" ne dépasse pas
les limites de ton village ! Tu es la proprieté de tes seigneurs ! Cela que tu parles slovaque , olŕh, allamand , ou
hongrois , voir bien d 'autres .... Tu n' as męme pas le droit de te déplacer ......
Tu vivais dans le royaume de Hongrie ?..... tu čtais hongrois ! (quand je vous disais de transposer ...)
Il y avait cependant des différences . L' environnement . Il y a eu des "Tatŕrs" , des guerres permanentes pour
le pouvoir (élection des Rois en est un énorme ) ....puis les Turques . Jusque Mohŕcs la noblesse et le clergé ont
soutenu une guerre quasi permanente pour la défence du territoire , et de l' occident chrétien !
Les Hunyadi , Zrinyi, je vous fais grace du reste , sont des seigneurs Hongrois et ils opérent au nom de leur Roi ,
qui leur ŕ " délégué " un pouvoir . Quelle que soit la prononciation de leur nom ŕ la naissance .
Franchement , en écoutant des commentaires de la part de certains Roumains le roi Mŕtyŕs fils de Jŕnos Hunyadi
serait un roi roumain ????? Retenez bien ceci !: cela ne fait que prouver , que dans le royaume de Hongrie il y
avait de la place pour toutes les cultures et " ethnies " ( ce mot n' est pas d' čpoque ) aprés tout !
Mais , ŕ l' époque il n'y avait pas d' entité qui s' appelait "Roumanie" , ni "Slovaquie" , pa plus que l ' Autriche .
Il y avait des Allemands , au début pour remplir les "trous" faits par les Tatŕrs , puis d' autres pour les "trous"
laissés par les turques . Ils arrivaient de "l' ouest européen" plus développé, et développaient des villes et l'
artisanat , par volonté royale . Ils sont devenus " libres" (de l'aristocratie) longtemps avant les autres ( hongrois)
Ils sont devenus "magyar" de par leur choix , et gardaient leur "Charabia" swabisch jusque la XX° sičcle .
Liser Herceg Ferenc , né Herczog Franz qui fut un "regard" sur la societé hongroise au charniére des 19° et 20° .
Je ne vous remplirais pas des pages inutilement , mais pour faire plaisir ŕ "mon pote Arany" je vous rappel que
le symbole męme de notre fierté nationale est né "Petrovics" est mort auprés de "ce polak" de Bem Jozsef a 23 ans
sous le nom de Petöfi Sŕndor . Consultez l' annuaire téléphonique de n' importe quelle ville de Hongrie , vous
verez comment la hongrie applique la "purification ethnique" . Non ! cela n' a jamais fait partie de notre culture .
On est partis comme un melange "hčtéroclite" que l' on est toujours ! Ce qui nous identifie , c'est notre langue ,
Que ( ŕ tort peut-ętre) on voulait imposer pas souci d' unification de l' administration ,et d 'indčpendance par rapport
ŕ l'Autriche qui en nous " libérant " des turques voulait nous imposer "leur allemand". (pas le schwabe de " nos "
allemands !). Et une culture , trés spčcifique

La Bosnie n' est pas concernée par des "démęlés" avec la hongrie . C' est l' Autriche qui l' a annexée pour des
raisons que je ne connais pas bien , mais les agissements franco/russes auprés de la serbie ne sont pas loin .
Tout le monde voulait les Balcans , mais trop de "prétendants" pour une seule "fiancée".....


°
Revenir en haut Aller en bas
Arany
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Napoléon III. Le mal-aimé   09.09.11 20:12

En effet pour votre remarque sur le Petrovics. Et c'est bien la preuve que les extrémistes qui pensent a une Hongrie de sang pure hognroise ont faux sur toute la ligne. Est hongrois celui qui se sent en tant que tel, ce n'est pas une question de sang avant tout, mais de sentiment.

Moi meme, j'ai beau etre francais a moitié, et avoir des origines, tcheques et allemandes (swab surement comme vous dites, que sais-je) parmi ma famille hongroise, je me sens absolument hongrois, et regarde les honfoglalo fierement en tant que mes ancetres. D'ailleurs, il ne serait pas étonnant que deux de mes ancentres se soient confrontés pendant les multiples guerres et conflits qui ont ravagé l'europe en 1000 ans...

Il faut dire en effet que la plupart des renommées hongrois sont d'origines étrangeres en réalité. Mais tout ceci est bien la preuve que le bassin des Carpates présente une fabuleuse diversité. Smile

Quand au questions des nations etc. Avant le 19eme siecle il faut bien penser que seuls les intellecutels (et encore!) pensaient aux nations etc. Le paysan slovaque, serf, et meme ceux d'apres n'avaient en réalité je pense que faire du pays dans lequel ils se trouvaient, avant le printemps des peuples. Smile

On a tendance a croire que les sentiments nationalistes ont toujours existé, mais c'est faux, c'est une invention du XIXeme siecle... Moi meme ait beaucoup de mal a imaginer cela et regarde l'histoire dans sa totalité, avec ma vision d'aujourd'hui. Comme tout le monde je suppose Smile

EDIT: et d'ailleurs tant mieux, il estt normal de voire l'histoire d'une facon contemporaine, et c'est comme cela que l'on doit faire finalement, si on veut rester dans le présent plutot que de plonger dans les flous du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Vŕrosmajor/Aix
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: re.: Manu,Arany,Lebedias, et les Autres...   10.09.11 14:48


Chér Manu !
j' ai cru comprendre que le "culte" que les Croates vouent ŕ Jelacic vous impressionne .? Si j' étais horvŕt ,
( ma grandmére s 'appelait Derjanec ) mais je n' en suis pas , donc j 'aurais préféré Damjanich .
Lisez la vie de Jelacich , vous verrez que sa seule "consistance" réside dans la volonté de contrer la volonté
des hongrois ŕ gagner leur indépendance du "pouvoir Habsburg" . Il s 'est męme heurté aux slovaques
ŕ Pozsony , les-quels n' étaient pas de "son bord" . Il voulait seulement trahir la Hongrie , en " rendant " la Croatie
ŕ Franz Joseph .... quelle gloire ! quelle liberté !? ça vaut une statue ŕ Zagreb !?
Donc si j 'étais croate , je serais fiére de partager la gloire d ' un Damjanich qui fut pendu (avant dernier)
par les autrichiens et leur "amis" russes , en grand Homme . Ce grand homme mérite le respet qu 'on soit croate
ou non !

Ci - dessous la liste des oficiers généraux exécutés ŕ Arad . J' ai indiqué leurs origines .


1. Lázár Vilmos, törzstiszt (ezredes), magyar
2. Dessewffy Arisztid, tábornok, magyar
3. Kiss Ernő, tábornok, magyar
4. Schweidel József, tábornok, germain

Kötél általi halállal halt (reggel hat óra után):
5. Lovag Poeltenberg Ernő, tábornok, germain
6. Török Ignác, tábornok, magyar
7. Lahner György, tábornok, germain
8. Knezić Károly, tábornok, serbo-horvŕt
9. Nagysándor József, tábornok, magyar
10. Gróf Leiningen-Westerburg Károly, tábornok, germain
11. Aulich Lajos, tábornok, germain
12. Damjanich János, tábornok, horvŕt admirable
13. Gróf Vécsey Károly, tábornok. magyar

Damjanich imája, október 6 hajnalán:

Ima kivégeztetésem előtt, 1849. október 5-ről 6-ra virradóra
Revenir en haut Aller en bas
Arany
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Napoléon III. Le mal-aimé   10.09.11 17:14

Varosmajor, pouvez vous nous indiquer vos sources, je lirais avec plaisir la priere de Demjanich avant son exécution! Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Vŕrosmajor/Aix
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Re.: Arany   10.09.11 17:24



Bien sűr ! La voici .:

Ima kivégeztetésem előtt, 1849. október 5-ről 6-ra virradóra

Mindenség ura! Hozzád fohászkodom! Te erősítettél engem a nőmtől való elválás borzasztó óráiban, adj erőt továbbra is, hogy a kemény próbát: a becstelen, gyalázatos halált erősen és férfiasan állhassam ki. Hallgasd meg, ó, Legfőbb Jó, vágyteli kérésemet! Te vezettél. Atyám, a csatákban és ütközetekben - Te engedted, hogy azokat kiállhassam, és a Te védelmező karod segített némely kétes küzdelemből sértetlenül kilábolni - dicsértessék a Te neved mindörökké! Oltalmazd meg, Mindenható, az én különben is szerencsétlen hazámat a további veszedelemtől! Hajlítsad az uralkodó szívét kegyességre a hátramaradó bajtársak iránt, és vezéreld akaratát a népek javára! Adj erőt, ó, Atyám, az én szegény Emíliámnak, hogy beválthassa nékem adott ígéretét: hogy sorsát hitének erejével fogja elviselni. Áldd meg Aradot! Áldd meg a szegény, szerencsétlenségbe süllyedt Magyarországot! Te ismered, ó, Uram, az én szívemet, és egyetlen lépésem sem ismeretlen előtted: azok szerint ítélj fölöttem kegyesen, s engedj a túlvilágon kegyes elfogadást találnom. Ámen.

Damjanich Emíliának vigasztalásul

A kivégzést követően a holttestet Csernovics Péter temesi főispán a hóhér lefizetésével szerezte meg, és saját birtokán temette el. Itt nyugodott 1974-ig, amikor is csontjai átkerültek az emlékoszlop kriptájába.


La source est " Damjanich Jŕnos .hu " Wikipédia . Jň olvasŕst .
Revenir en haut Aller en bas
Vŕrosmajor/Aix
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Re.: Manu   10.09.11 17:48



Je dois une correction .: Damjanich fut d'origine serbe et non croate . Mais pour nous cela ne change
en rien pour admirer en lui l' homme qu' il était .
Sebes ou Croate ? Il n' y a que "l' alphabet" qui les sépare . Je souris bien sűr , mais d ' en faire
une guerre čthnique .......quel gâchis .!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Napoléon III. Le mal-aimé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Napoléon III. Le mal-aimé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller ŕ la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les animaux "mal aimés"
» bigareau " napoléon"
» Quand le Cantal était le chouchou de Napoléon
» Aimée Mullins, son regard sur le handicap
» J`aurais bien aimé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Histoire-
Sauter vers: