Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 espace Schengen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipacs
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1541
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: espace Schengen   20.12.07 19:54


24 pays font partie de l'espace Schengen : 22 sont membres de l’Union européenne — sur 27 — et la Norvège et l’Islande, non membres de l’UE. Ils formaient déjà un espace de libre circulation des personnes avec le Danemark, la Finlande et la Suède.

La Suisse, qui a accepté de faire partie de l’espace Schengen, devrait adhérer au 1er novembre 2008.

Cinq pays de l’UE ne font toujours pas partie de Schengen : la Roumanie et la Bulgarie, qui ont adhéré à l’UE le 1er janvier 2007, Chypre, qui espère bientôt rejoindre le club à son tour ainsi que le Royaume-Uni et l’Irlande, qui ont préféré ne pas opter pour le régime de visa unique.

Arrow Animation sur l'élargissement de l'espace Schengen

L’Europe ouvre un peu plus ses frontières. A partir de 00h01, 400 millions d'Européens vont partager vendredi le même espace Schengen de libre circulation regroupant 24 pays (sur 27 dans l'UE) autrefois répartis des deux côtés du Rideau de fer.


"400 millions d'Européens sans frontières

L'abolition des contrôles aux frontières intérieures de l'Union européenne (UE) devait être étendue, vendredi 21 décembre, à neuf des nouveaux Etats membres entrés dans l'UE en 2004. Cette mesure concerne, dans un premier temps, les frontières terrestres et maritimes et s'appliquera en mars 2008 aux frontières aériennes.

Elle intéresse huit des anciens pays du bloc communiste (Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Slovénie, Slovaquie, République tchèque) et une île de la Méditerranée, Malte. Un délai supplémentaire a été jugé nécessaire pour que la décision concerne aussi Chypre, la Bulgarie et la Roumanie. Le nouvel "espace Schengen" s'étend désormais sur 3,6 millions de kilomètres carrés et concerne 400 millions d'habitants.

La disparition des contrôles aux frontières concernait jusqu'ici treize des pays de l'UE en vertu de l'accord de Schengen, petite ville du Luxembourg. Signé en 1985 par cinq d'entre eux, il est entré progressivement en vigueur depuis 1995 dans la quasi-totalité des Etats membres.

Seuls le Royaume-Uni et l'Irlande ont choisi de rester à l'écart, même s'ils appliquent certaines dispositions de l'accord, qui concernent la coopération policière et la base de données établie par les signataires et appelée Système d'information Schengen (SIS). En revanche, deux Etats extérieurs à l'Union, l'Islande et la Norvège, sont associés à cette politique. Et la Suisse le sera prochainement.

Cet élargissement a été précédé d'une longue préparation, destinée à permettre aux pays concernés de mettre en oeuvre "l'acquis de Schengen", c'est-à-dire les dispositions rendant possible la levée des contrôles aux frontières intérieures. Le conseil des ministres, après un travail d'évaluation auprès des Etats appelés à rejoindre l'espace Schengen, a estimé que ceux-ci répondaient aux conditions fixées.

Deux conditions principales devaient être remplies par les Etats. L'une était le renforcement des contrôles à leurs frontières extérieures, devenues dans la plupart des cas les frontières de l'Union européenne, l'autre leur rattachement au SIS. Ainsi ces pays ont-ils dû adopter des règles harmonisées pour le franchissement des frontières extérieures afin de compenser la disparition des contrôles aux frontières intérieures. Ils se sont notamment pliés à l'unification de la politique des visas délivrés aux ressortissants des pays tiers.

La convention d'application de Schengen a créé en effet un visa uniforme qui permet la libre circulation des personnes sur l'ensemble du territoire de l'UE pour une durée de trois mois. Ce "visa Schengen" est établi selon un modèle type, hautement sécurisé.

Les nouveaux Etats ont accepté aussi de renforcer leur coopération policière avec leurs partenaires. Cette coopération accrue doit se traduire par un meilleur échange d'informations mais aussi par l'instauration d'un droit d'observation transfrontalière, autorisant la police à continuer, sur le territoire d'un autre pays Schengen, la surveillance et la filature d'une personne, et par l'établissement d'un droit de poursuite, dans le cadre d'un flagrant délit ou d'une évasion.

La deuxième condition porte sur le SIS. Cette base de données contient les noms des personnes recherchées, disparues ou frappées d'une interdiction de séjour, ainsi que la liste des véhicules volés. Un nouveau système (SIS II), incluant des données biométriques, devait être créé mais sa mise au point a pris du retard. En attendant son entrée en service, le système existant a seulement été adapté pour accueillir les nouveaux arrivants.


La Hongrie se rapproche de certaines de ses minorités

L'entrée de la Hongrie dans l'espace Schengen, vendredi 21 décembre, représente un sentiment d'achèvement pour les Hongrois après leur adhésion à l'Union européenne (UE) en 2004. Mais la spécificité hongroise, c'est l'impact de cet élargissement sur les relations de ce pays avec ses minorités outre-frontières - quelque 3,5 millions de personnes dans les sept pays voisins.

Les plus grandes communautés se trouvent en Slovaquie - qui rejoint elle aussi l'espace Schengen -, en Serbie, qui reste en dehors, et en Roumanie qui devra encore attendre au moins deux ans avant d'y accéder. D'autres se trouvent en Autriche, en Croatie, au Monténégro ou en Ukraine.

Au total, 1,9 million de personnes appartenant à ces minorités hongroises restent en dehors de Schengen. Les liens au-delà de la frontière sont actuellement maintenus par un statut spécial validé par la "carte de Hongrois" délivrée sur demande par Budapest. A ce jour, 886 925 personnes bénéficient ainsi de facilités en Hongrie pour l'éducation, le transport, la culture et l'accès à la nationalité hongroise. "Mais ce n'est pas un document de voyage", précise le consul général de Hongrie à Paris, Arpad Précsényi. Cette carte atteste de leur appartenance à la communauté.

Les Hongrois de Slovaquie se félicitent de "cette liberté supplémentaire qui va faciliter les contacts des familles divisées, renforcer le dialogue culturel et les liens économiques", affirme Pal Csaky, président du SMK, le parti de la minorité hongroise de Slovaquie. "C'est un avantage immédiat pour les 24 000 ouvriers transfrontaliers", souligne-t-il.

Mais pour les 293 299 Hongrois de Serbie, la frontière se ferme. Des visas Schengen ont été instaurés, qui seront payants à partir du 21 décembre. Et les contrôles à la frontière sont renforcés. "Plus de 1 000 illégaux auraient ainsi été interpellés depuis le 30 novembre", indique la police des frontières à Budapest, citée par l'agence de presse hongroise MTI. La question non résolue du statut de la province serbe du Kosovo, qui réclame son indépendance, augmente la pression migratoire. "Nous allons concentrer nos efforts sur le territoire des Balkans", insiste M. Précsényi.

Quant aux 1,5 million de Hongrois de Roumanie, ils sont déjà dispensés de visa en tant que membres de l'UE."
Articles du "Monde"


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lucuts
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 70
Localisation : Cluny 71 F. Comarnic PH. Ro.
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: espace Schengen   20.12.07 23:37

Pour la Roumanie et la Bulgarie, on parle seulement de 2012 No
Revenir en haut Aller en bas
http://marechal-senegal.net/
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: espace Schengen   23.12.07 14:46

més félicitations pour nos voisins!


A Luc: tu sais, nous, dépuis le 1 er Jenvier 2007; on peut voyager sans visas, seulement avec le passeport/la carte de l'identité

Mais beaucoup de roumains n'ont pas profité de cette opportunité. Pourquoi? A cause de la manque d'argent.


Alors, si l'économie n'avancera pas assez pour que les salaires soient satisfaisantes, en 2012 seuls quelques touristes et les roumains qui travaillent à l'Ouest en profiteront!

_________________
-->
MaghiaRomania: Tout sur les Hongrois de Roumanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
pa pa py
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 61
Localisation : canigou-FRANCE-
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Salut les GALONNES et ETOILES   24.02.08 12:42

Citation du jour du [24 Février 2008]:Saint MODESTE
Les dettes sont comme des rats sur un bateau sans chat... ça dévore un bateau en un rien de temps. [Pierre Djada Lacroix]
La Troisième Marche

Citation du jour du [24 Février 2008]:Saint MODESTE
Les animaux ont été créés par Dieu pour donner aux hommes une impression de supériorité. [Philippe Bouvard]
Les Pensées

Cucu LULU:
Cucu OLA RUSSE:
Je suis content de VOIR que vous prenez du GALON dans vos FORHUMs respectifs......mais SANS ....FONera.
Est la raison de ma non ascension forumatique?
cccpa pa py devenu KIKIJIJIpapy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.adalcadie.romconvert.ro/loc.aspx
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: espace Schengen   

Revenir en haut Aller en bas
 
espace Schengen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Espace "Refuge LPO" sur le web
» besoin de bras pour monter du placo-plâtre pr espace chauffé
» Espace entre boutures de Cabomba
» quel espace pour des cailes?
» espace par canard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: L'Union Européenne-
Sauter vers: