Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort   10.06.07 19:44

Szomna, une jeune fille tzigane de 17 ans s'est pendue le 4 juillet, dans un village roumain, à cause de ses parents qui ne voulaient pas qu'elle continue ses cours d'école.
Avec l'aide de la mairie de son village (Frumoasa/Szépviz, département de Harghita), et du prêtre de la commune, Szomna avait reussi de suivre les cours d'une école de Miercurea Ciuc/Csíkszereda (le chef lieu du département).
"Je lui ait payé son abonnement mensuel de bus, je lui ait assuré des vêtements, car elle était un enfant très doué et elle méritait tout les efforts pour qu'elle réussie dans sa vie; hier même je suis allé à ses parents pour les convaincre de lui permettre d'aller encore à l'école, mais ils étaient ivres et on a pas pu s'entendre" a déclaré Ferencz Tibór, le maire de la commune.

Le prêtre, Gábor Zoltán, a déclaré, à son tour "Sa manière de penser était totalement différente de ses parents (...) elle parlait autant l'hongrois que le roumain et ça a mécontenté ses parents qui voudraient, probablement, une fille simple, pas très culte."
Et, il ajoute: "je déplore le pauvre enfant innocent qui m'avait avoué vouloir suivre la Faculté de Médicine pour aider ses semblables, qui sont évités par les autres médecins".

Ses professeurs parlent également de son ambition pour apprendre. Avant de se suicider, elle a d'ailleurs laissé une inscription sur le mur de sa chambre qui témoigne de sa passion pour l’étude, "Iskola vagyok"( hongrois: (je) suis l'école).
Les autorités scolaires et celles de la protection de l'enfant ont lancés des énquettes pour établir les causes du suicide.

"De nos recherches ont peut conclure que les parents ne lui permettaient pas de suivre le lycée et qu'il avait l'intention de le marier même dès la VIII eme*, ceci étant les raisons qui l'ont déterminée de se suicider" avait declaré le Chef du l'Inspectorat Scolaire de Harghita.
"Elle a été un exemple positif que tous les enfants de son ethnie devraient suivre, car elle a démontré que n'importe qui veut apprendre, peut apprendre et sera soutenu pour le faire" a conclu l'Inspecteur en chef.

Source:
http://www.divers.ro/actualitate_ro?wid=37455&func=viewSubmission&sid=7367



* en Roumanie, la derniere classe du college("gimnaziu") avant le lycée.

_________________
-->
MaghiaRomania: Tout sur les Hongrois de Roumanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
olivier
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 106
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort   11.06.07 12:24

C'est aussi dans Hargita népe du 5 juin (le journal hongrois du département de Hargita/Harghita, puisque d'après le lien donné sur Szépvíz/Frumoasa, 96% de la population du village est hongroise/sicule):
Citation :
„Az iskola én vagyok!" – ezt az üzenetet írta fel otthon a falra pénteken a 17 éves G. Szomna, majd felakasztotta magát. A roma lány öngyilkossága során arra a megállapításra jutottak az illetékesek, hogy a lány azért vetett véget életének, mert szülei nem akarták iskolába engedni, e helyett férjhez akarták adni.
"L'école c'est moi! - voilà le message qu'a inscrit sur le mur vendredi dernier G. Szomna, 17 ans, avant de se pendre. Suite au suicide de cette jeune fille tzigane, les autorités sont arrivées à la conclusion qu'elle a mis fin à ses jours parce que ses parents ne voulaient pas la laisser aller à l'école et, au lieu de cela, voulaient la marier."

-- Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://afhmp.francehongrie.org/
Lucuts
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 1023
Age : 70
Localisation : Cluny 71 F. Comarnic PH. Ro.
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort   11.06.07 19:50

C'est une bien triste histoire No Chaque suicide est le témoignage d'un échec…
Revenir en haut Aller en bas
http://marechal-senegal.net/
djilia
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 640
Localisation : sud est france
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort   11.06.07 20:22

c'est en effet un très triste échec.
malheureusement dans beaucoup d'éthnies le savoir se transmet oralement. la femme (la mère) est celle par qui passe la transmission de l'histoire de la famille, du clan, des traditions, de la cuisine... si la mère va à l'école, selon eux, la femme va se préoccuper d'autres choses que de la transmission. et puis si elle devient trop savante, elle va travailler, quitter le clan.... c'est une menace pour la survie même du groupe...
et puis cette école, qu'apprend-elle??? des histoires de gadjé, pas des histoires de rroms.
c'est pas si simple. bien entendu, vraiment, je ne soutiens pas ces thèses, mais il faut aussi essayer de comprendre que les minorités essaient de se préserver en s'isolant. le travail est de leur faire comprendre que le savoir peut les aider à surmonter leurs problèmes. vaste projet, et pas si simple. parce que quand ils acceptent d'aller à l'école, comment sont-ils accueillis??
c'est le chat qui se mord la queue... mais des solutions existent et grâce à de nombreuses associations il y en a qui réussissent brillamment. mais les femmes? en quelle proportion?? sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
Lucuts
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 1023
Age : 70
Localisation : Cluny 71 F. Comarnic PH. Ro.
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort   11.06.07 21:27

Je n'oublierai jamais la première étudiante ERASMUS que nous avons hébergé à la maison, Ioana, elle finissait son droit à la Sorbonne ! Elle était, elle est Tsigane ! ! ! sunny Mais, son père avait déjà franchi une étape en devenant prof de musique dans le collège… Mais celà s'est fait au détriment du maintien de leurs traditions…


Dernière édition par le 11.06.07 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://marechal-senegal.net/
iubito
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 356
Age : 34
Localisation : Le Puy-en-Velay
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort   11.06.07 21:40

J'ai été 2 années à Terebeşti, un village près de Satu Mare, à forte majorité tsigane.
A l'école ils étaient rejetés (au fond de la classe et ignorés), nous y étions pendant l'été et logions dans l'école. La directrice nous avait dit qu'elle ne voulait pas les gamins tsiganes viennent dans la cour.

Seule une fille était encouragée par les profs à continuer et aller au lycée, parce qu'elle réussissait bien.
Je n'ai jamais su si elle a pu y aller, je n'ai jamais eu de nouvelles Crying or Very sad (Rodica, si des fois tu me lis... Laughing )
Par contre, d'autres filles de son âge étaient plutôt destinées au mariage qu'à l'école...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tousauxbalkans.net
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort   12.06.07 21:35

iubito a écrit:
J'ai été 2 années à Terebeşti, un village près de Satu Mare, à forte majorité tsigane.

Je viens de fouiller wikipedia. Pas trop de détails sur Terebeşti.
De ce que tu racontes, ont dirait que là, il y a une discrimination evers els enfants roms. (c'est pas la premiere fois que j'entends des enfants roms tenus au fond de la classe dans une école roumaine Crying or Very sad )
Pour Frumoasa/ Szépvíz, je ne sais pas si les autres enfants rroms étaient traités bien ou mal.

Pour parler de l'éducation, il faut aussi ajouter qu'il y a des facilités accordées aux roms qui veulent occuper une place aux lycées et aux facultés. (des places spéciales, autrement dit).
Donc la pauvre Szomna aurait pu profiter d'une de ces places en cas de not insufisante à l'admission. Crying or Very sad

Djilia, je comprends ton point de vue. L'idéal serait de s'integrer sans s'assimiler (au sens de pas perdre son identité tzigane). Certains reussisent de rester rroms meme apres le master, chapeau!
Puis, il y a certains traditions des peuples qui les empechent d'évoluer. Mais ce sont leurs traditions ancestrales, donc difficile de s'en debarasser.

_________________
-->
MaghiaRomania: Tout sur les Hongrois de Roumanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
djilia
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 640
Localisation : sud est france
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort   12.06.07 21:43

olah, ce n'est pas mon point de vue personnel! c'est un tentative d'explication de ce comportement, sans jugement aucun
d'ailleurs ceci est une réflexion dont je ne suis pas à l'origine, j'ai lu cette thèse quelque part mais je ne sais plus où...désolée...

pas de quoi rougir pour la discrimination en Roumanie, il y en a aussi ici tu sais, bien malheureusement sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1529
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort   12.06.07 21:48

Quelle triste fait divers que tu nous a rapporté là, surtout alors qu'au niveau européen l'accès à tous à l'éducation a été promulguée, je rechercherai les textes....Il ne faut pas que le poids de la tradition soit à ce point rétrograde et régressif, voui pour l'dentité rrom, mais il ne faut pas confondre "intégration" et "assimilation" comme tu l'as dit justement, Olahus.... !!!



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
"je suis l'école"-une fille qui a choisi la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BB TOURTERELLE : "je suis différent, mais je veux VIVRE"
» Un "cas d'école"
» Qui suis-je? Malva moschata "Alba"
» Actu : Jean-Claude Biver " Je suis un paresseux"
» Lara Fabian "Je suis plus douée pour la vaisselle que Celine Dion"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Tziganes du monde-
Sauter vers: