Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Scene du 15 mars 2007 à Budapest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   15.03.07 23:09

Une petite vidéo sur la fête nationale à Budapest (ou ce qui l'entoure) :
http://fr.news.yahoo.com/15032007/342/les-hongrois-profitent-de-leur-fete-nationale-pour-manifester-contre.html
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   15.03.07 23:10

Et quelques infos qui vont avec...


http://fr.fc.yahoo.com/h/hongrie.html
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Elöd
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 1444
Localisation : France
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   16.03.07 12:55

Hélas, hélas, hélas... Sad

Voilà, pourquoi je ne voulais pas me rejouir trop tôt de cette belle fête, et d'en écrire plus...

L'extrème droite use et abuse, depuis des années, les plus beaux souvenirs de l'Histoire des Magyars... No

Si ce n'est pas une honte!

Elöd I love you

P.S. Je voulais écrire un peu plus longuement de cette fête, mais Pipacs vous a pratiquement tout raconté...
Et je n'ai pas beaucoup de temps pendant encore quelques jours, alors à plus tard !

_________________
Prüntyi, szeretlek !
Revenir en haut Aller en bas
Töhötöm
Admin
Admin


Nombre de messages : 665
Localisation : Loir et Cher (France) ..... Dans mon coeur en Hongrie....
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   16.03.07 21:05

Oui c’est une honte !!!!

Non contents de s’accaparer à chaque manifestation importante, telles les fêtes nationales, Hősök tere, maintenant ils se permettent en plus de saborder la fête sur la place du parlement.
Mais ils se prennent pour qui ces néonazes ?????? Evil or Very Mad

Ce ne sont que des voleurs d’histoire et de sentiments.

Pour qui a eu l’occasion de voir les manifestations pour le 15 mars à Budapest, cela ne ressemblait absolument pas à cela.

Les années précédentes, les gens étaient dignes. Ce moment était précieux. On ne pouvait que ressentir la charge d’émotion qui rassemblait toutes ces personnes.

Et maintenant ? Les voleurs d’histoire se permettent de tout foutre en l’air. Au nom de quoi ? D’un soit disant scoop qui a mis à mal la réputation d’un premier ministre. Pfffff….. Foutaises que tout cela ! Et depuis quand les hommes politiques seraient ils devenus soudain vertueux et sans reproche ? Suspect Ca ce serait nouveau.

Pour moi tout cela n’est qu’un prétexte pour faire tomber le gouvernement actuel. Et l’extrême droite s’y engouffre comme un animal malfaisant qu’elle est. Des charognards !

Et le peuple hongrois ????? Il lui reste quoi après de telles manifestations ?

_________________
Töhötöm
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   16.03.07 21:25

Mais la place du parlement (Kossuth Lajos tér), ils l'occupent régulièrement depuis septembre 2006, suite à la diffusion des propos de Férenc Gyurcsany.
Il y a deux rangées de barrières pour tenir les gens éloignés du parlement depuis ! Sad

Ce qu'en pense le peuple ?

Beaucoup souhaitent la démission de Gyurcsany, beaucoup espèrent qu'il restera jusqu'aux prochaines législatives. Le peuple dans sa majorité ne suit pas l'extrème droite en général mais un grand nombre se sent d'accord avec les manifestations régulières qu'elle organise depuis plus d'une demi année.

Le moins qu'on puisse dire c'est que ça ne laisse personne indifférent !
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Árpád
Admin
Admin


Nombre de messages : 549
Age : 55
Localisation : au nord du centre
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   16.03.07 22:09

Ce qui me déprime le plus c'est qu'une fois de plus en Hongrie la merde noire et la peste brune font parler d'elles.

J'y perçois toujours comme un danger pour ce pays que j'aime tant.

Quel avenir pour la Hongrie si ces individus avec leur logique de rassemblement arrivent a prendre le pouvoir comme c'est partiellement fait en Pologne?

Perso ca me fait peur ces idées de nation et de nationalisme comme celles qui pointent en France avec Sarko et son ministère de l'imigration et de l'identité nationale.

_________________
Guns don't kill people, people kill people. chev
Revenir en haut Aller en bas
http://centaleasteurope.bbfr.net
djilia
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 640
Localisation : sud est france
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   16.03.07 22:39

entièrement d'accord sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
pipacs
Admin
Admin


Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   17.03.07 0:16

Quand la violence et la peur s'invitent à la fête
article du Magyar Hírlap

Après avoir entaché les cérémonies commémorant les cinquante ans de la révolte de 1956, les violences ont gâché la fête nationale. Et la faute n'en revient pas aux militants d'extrême droite, mais au gouvernement, déplore Magyar Hírlap.

Pourvu que rien de grave ne se passe. Pourvu que bombes lacrymogènes, canons à eau et matraques n'entrent pas en action. Pourvu que n'ayons pas à rougir devant les autres pays, que nous n'ayons pas à avoir honte de ce qui se passe chez nous. C'est avec des pensées de ce genre que des dizaines de milliers de familles sont parties, sous un ciel radieux, pour leur promenade commémorative.

Nous n'y avons pas échappé. Le soir, avenue Andrássy, nous avons retrouvé l'état de guerre "festif" du mois d'octobre [le 23 octobre 2006, jour des commémorations du soulèvement de 1956, des casseurs d'extrême droite ont transformé les manifestations en bataille rangée avec les forces de l'ordre]. Déjà, l'ouverture des cérémonies s'est passée dans des conditions révoltantes. Le matin, personne ne pouvait accéder à la place Kossuth [où se situe le Parlement]. Le 15 mars 2007, le drapeau national a été hissé sur une place déserte, sous les regards croisés des caméras de surveillance, au milieu de mesures de sécurité dignes des pires dictatures. La honte. Les dignitaires de l'Etat étaient dans leurs petits souliers, et le chef du gouvernement devait se sentir affreusement seul.

Le chef de l'Etat, lui, a préféré rester encore un peu en Transylvanie, car finalement ce n'était pas l'Etat mais la nation qui célébrait sa fête, et il devait se sentir plus à son aise parmi les Hongrois de l'autre côté de la frontière [en Roumanie] que sur cette place déserte.

Dans l'après-midi, la capitale s'est animée, un cortège compact s'est étiré des quais du Danube jusqu'à l'hôpital Rókus, au sort incertain [l'un des hôpitaux que le gouvernement Gyurcsány veut fermer]. Une partie des manifestants attendaient Viktor Orbán [le président de la FIDESZ, principal parti de l'opposition]. Les émeutes qui ont éclaté jeudi soir à Budapest, après une manifestation pacifique antigouvernementale qui avait rassemblé près de 200 000 personnes, ont fait huit blessés et donné lieu à l'interpellation de 56 casseurs proches de l'extrême droite.

Au vu de ces célébrations lourdes de tensions, force est de constater que la cote de popularité du pouvoir est au plus bas. Cela est dû non seulement à des mesures prises à la va-vite par le gouvernement, mais à l'ambiance de peur qui accable les citoyens depuis son entrée en fonctions. Nous ne voulons pas d'un pouvoir, fût-il élu démocratiquement, si lâche qu'il vide les rues et les places un jour de fête nationale parce qu'il doit y faire hisser le drapeau du pays.

Nous voudrions un Etat que nous saurions nôtre, tout en conservant notre âme de rebelles. Dont les représentants restent crédibles lorsqu'ils nous annoncent du sang et des larmes à l'occasion des réformes. Auxquels nous pourrions croire lorsqu'ils nous disent que le sacrifice est nécessaire, car ceux qui nous le demandent seront des serviteurs du peuple en qui nous avons confiance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
An Alré
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   17.03.07 0:39

Sleep


Dernière édition par le 06.02.08 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 552
Age : 48
Localisation : St-Marcellin - France
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   17.03.07 2:47

An Alré a écrit:
Neutral Comme vous tous, je déplore ce qui se passe en Hongrie, d'autant plus que j'y suis attaché, mais prendre prétexte des heurts qui se sont passés hier à Budapest pour faire un raccourcis et comparer Nicolas sarkozy à la peste brune, je trouve celà "racoleur" et sans aucun fondement. Voilà encore un cliché gratuit. Pour du concret il faudrait aussi rappeler que la "belle" France a abrité le parti communiste le plus stalinien que l'Europe ait pû connaitre et en 1956 celui-ci s'est bien gardé d'apporter son soutien au peuple hongrois.
Il sera assez temps après les présidentielles de voir ce que le nouveau chef de l'état français (il ou elle) adoptera comme politique... et là nous pourrons juger Wink
Seulement le principe de la démocratie c'est de choisir avant, pas de juger après...
Le débat c'est maintenant, pas dans 3 mois. Au même titre qu'en Hongrie, c'est dans près de trois ans.
Le coup du ministère de l'immigration et de l'identité nationale, quoi qu'en dise Sarko, ce n'est pas la norme en Europe, mais ça n'a existé que pendant une législature au Danemark. Législature pendant laquelle l'extrème droite était nécessaire à la majorité et avait apporté ses conditions, dont l'existence de ce ministère pour soutenir un gouvernement d'union avec la droite.
Si ce ne sont pas des idées "nationalistes qui peuvent faire peur" (dixit Arpád), qu'est-ce ? Pourquoi alors tenter de rassurer l'opinion en prétendant que c'est ce qu'on trouve dans tous les pays d'Europe alors qu'une simple recherche de dix minutes prouve le contraire ?
Sarko n'est pas la peste brune, je crois que tout le monde en convient, mais je maintiens que ses appels du pied aux ultra-nationalistes et xénophobes font peur (ce qui ne signifie pas qu'il en soit un représentant lui-même).
Revenir en haut Aller en bas
http://wwf.chez-alice.fr
Elöd
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 1444
Localisation : France
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: demain, donc!   17.03.07 3:47

Il fait un peu tard... Cool

Mais je vous promets que demain je vais vous expliquer comment peut-on détourner une fête historique aux avantages des de n'importe quel but...

Comme cette fête tellement importante pour les Magyars (normaux) a été détournée par les nationalistes et l'extrème droite!

A demain, donc ! affraid

Elöd I love you

_________________
Prüntyi, szeretlek !
Revenir en haut Aller en bas
djilia
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 640
Localisation : sud est france
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   17.03.07 13:01

c'est clair qu'il vaut mieux être des citoyens responsables et réfléchir avant l'élection, plutôt que voir ce que ça va donner et regretter après.......
pour ma part, c'est déjà tout réfléchi, depuis longtemps, mais je vous dirai pas!

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
olahus
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 2381
Localisation : Bucarest, Roumanie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   18.03.07 14:04

An Alré a écrit:
Pour du concret il faudrait aussi rappeler que la "belle" France a abrité le parti communiste le plus stalinien que l'Europe ait pû connaitre et en 1956 celui-ci s'est bien gardé d'apporter son soutien au peuple hongrois.
un gros pour An Alré.
Rassurez vous, les francais, que sans le soutien de la "méchante Amerique" la France aurait pu dévenir un autre pays satélite de l'URSS dans les années 1950, avec des éffets similaire à ceux à l'Est (goulags etc).
Cela ne veut pas dire que je soutiens les conneries americaines contemporaines, notamment celles d'Irak.

Revenant au 15 Mars, je prie mes amis hongrois de m'excuser l'absence de mes voeux, mais c'était également l'anniversaire d'un cher membre de ma famille.
Je suis desolé de savoir que les extremistes de droite ont de nouveau poullué une de vos fetes nationale.

En Roumanie, la fete de 15 mars s'est passé sans incident pour la minorité hongroise. Le 14, le president de la Hongrie, visitant Cluj à ténu un discours sur les minorités magyares, l'autonomie culturelle voire teritorielle ("là ou celle-ci est possible") mais, à part les propos d'un deputé de l'opossition il y a eu pas de propos tenus par les politiciens ou les autorités roumaines.
Aucun journal* ne parle sur le 14 ou le 15, comme signe que rien d'extraordinaire ne s'est passé (lire "rien de problematique)

=====================
* sauf celui sur les minorités, d'ou j'ai extrait ces informations
Revenir en haut Aller en bas
http://surpriseroumaine.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scene du 15 mars 2007 à Budapest   Aujourd'hui à 23:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Scene du 15 mars 2007 à Budapest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manif le 24 mars 2007
» C'est le 11 Mars!!! Feu des Phases de Lune!!!!
» La mauvaise herbe
» CDC rongeurs
» Nouvelles de Jessy, adopté le 29 mars 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Economie et actualités-
Sauter vers: