Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 15 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
An Alré
Utilisateur
Utilisateur


Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: 15 mars   15.03.07 11:25

Sleep


Derničre édition par le 06.02.08 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: 15 mars   15.03.07 13:52

Ce post a piqué ma curiosité et j'ai trouvé cette page :

http://www.francehongrie13.org/dp1/page2.htm

Bonne Fęte ŕ Tous les Hongrois !!

flower


(Et le relooking du forum y est lié j'imagine ? Wink )
Revenir en haut Aller en bas
http://sharqigirl.over-blog.com
pipacs
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1541
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: 15 mars   15.03.07 14:19

Dieu des Hongrois, nous jurons par Toi,
Nous jurons par Toi - que nous ne serons plus des esclaves !

Le 15 mars 1848 : La révolution éclate ŕ Budapest. Petöfi Sándor

et ses amis organisent une manifestation qui porte aux autorités un programme national et libéral en 12 points (liberté de la presse, suppression de la censure, ministčre responsable et Assemble nationale ŕ Budapest, égalité de droits civique et religieuse, contribution égale de tous aux charges publiques, suppression des redevances seigneuriales, Banque nationale, forces armées nationales, libération des prisonniers politiques, réformes judiciaires, union avec la Transylvanie). Le conseil de lieutenance capitule devant la foule et le comte Battyany devient le président du conseil du premier ministčre responsable de l’histoire hongroise.

Lajos Batthyány organisa un gouvernement de coalition qui associa également des libéraux. Il fit appel aux grandes personnalités politiques hongroises de l’époque : Istvan Széchényi, Ferenc Deŕk, Lajos Kossuth.

Le premier gouvernement hongrois


Le chant national hongrois
Nemzeti dal




A écouter ICI

Chanté ICI

Jozsef Eötvös.Talpra magyar, hí a haza!
Itt az idő, most vagy soha!
Rabok legyünk vagy szabadok?
Ez a kérdés, válasszatok! –
A magyarok istenére
Esküszünk,
Esküszünk, hogy rabok tovább
Nem leszünk!

Rabok voltunk mostanáig,
Kárhozottak ősapáink,
Kik szabadon éltek-haltak,
Szolgaföldben nem nyughatnak.
A magyarok istenére
Esküszünk,
Esküszünk, hogy rabok tovább
Nem leszünk!

Sehonnai bitang ember,
Ki most, ha kell, halni nem mer,
Kinek drágább rongy élete,
Mint a haza becsülete.
A magyarok istenére
Esküszünk,
Esküszünk, hogy rabok tovább
Nem leszünk!

Fényesebb a láncnál a kard,
Jobban ékesíti a kart,
És mi mégis láncot hordtunk!
Ide veled, régi kardunk!
A magyarok istenére
Esküszünk,
Esküszünk, hogy rabok tovább
Nem leszünk!

A magyar név megint szép lesz,
Méltó régi nagy hiréhez;
Mit rákentek a századok,
Lemossuk a gyalázatot!
A magyarok istenére
Esküszünk,
Esküszünk, hogy rabok tovább
Nem leszünk!

Hol sírjaink domborulnak,
Unokáink leborulnak,
És áldó imádság mellett
Mondják el szent neveinket.
A magyarok istenére
Esküszünk,
Esküszünk, hogy rabok tovább
Nem leszünk!

Levez vous, Hongrois, la patrie vous appelle !
C'est maintenant ou jamais quelque soit notre destin !
Devons nous vivre comme des esclaves ou des hommes libres ?
Telle est la question - choisissez votre "Amen"!
Dieu des Hongrois, nous jurons par Toi,
Nous jurons par Toi - que nous ne serons plus des esclaves !

Jusqu'ŕ maintenant nous avons vécu comme des esclaves,
Damné mensonge que nos ancętres en leur tombes -
Ils ont vécu et sont mort dans la liberté
Ne peuvent rester dans la poussičre ...(?)
Dieu des Hongrois, nous jurons par Toi,
Nous jurons par Toi - que nous ne serons plus des esclaves !

Un lache et petit bâtard
Est celui qui ne veut pas lever l'étendard
Celui dont la pauvre vie est plus chčre
Que l'honneur sacré de la patrie.
Dieu des Hongrois, nous jurons par Toi,
Nous jurons par Toi - que nous ne serons plus des esclaves !

Les sabres éclipsent chaînes et entraves
C'est la meilleure épée qui puisse nous armer
Pous l'instant nous portons de sinistres chaînes et entraves.
Epées, écrasent nos maudites menottes !
Dieu des Hongrois, nous jurons par Toi,
Nous jurons par Toi - que nous ne serons plus des esclaves !

Le nom des Hongrois raconteras l'histoire,
Méritant la gloire de jadis,
Nous devons laver - fičrement nettoyer
Sičcles de hontes
Dieu des Hongrois, nous jurons par Toi,
Nous jurons par Toi - que nous ne serons plus des esclaves !

Oů nos tumulus s'entassent et gonflent,
Nos enfants s'agenouilleront et se blotiront,
Pendant une gratitude pričre ils mentionneront
L'ascension de tous nos saints noms.
All our sainted names' ascension.
Dieu des Hongrois, nous jurons par Toi,
Nous jurons par Toi - que nous ne serons plus des esclaves !

(Pest, 1848, 13 Mars)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 15 mars   

Revenir en haut Aller en bas
 
15 mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vallée du Mars
» Reportage sur l'élevage, samedi 22 mars sur TF1
» Ophrys exaltata marzuola (Ophrys de Mars )
» Retour Dijon, 20 mars, avec l'Alfa Classic Club
» pouilles début mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: Histoire-
Sauter vers: