Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale

Tout sur la gastronomie, l'histoire, l'actualité, les voyages en Europe Centrale et en Europe Orientale.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Symboles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Symboles   28.09.05 19:56

L’emblčme national

Le nouveau Parlement hongrois prit, ŕ l’été 1990, la décision d’officialiser les armoiries historiques, elles sont aujourd’hui l’emblčme national de la Hongrie. C’est un écu palé ŕ pointe aiguë dont le premier champ est sept fois burelé de gueules et d’argent. Dans le deuxičme champ se dresse, sur fond gueules, une triple colline sinople au centre saillant de laquelle on distingue, au-dessus de la couronne or, la croix de Lorraine au pied d’argent. Sur le bord supérieur de l’écu repose la couronne de Hongrie.
La plus ancienne pičce honorable des armoiries historiques de la Hongrie est la croix de Lorraine, devenue un symbole national il y a environ 800 ans, aprčs avoir figuré sur les monnaies depuis le XIIe sičcle. L’apparition des trois collines remonte ŕ un sičcle plus tard, grâce aux liens dynastiques napolitains de la Maison de Hongrie. Originalement la croix se dressait sur trois pieds, lesquels furent par la suite transformés en collines d’abord incolores. En ce qui concerne les bandes, elles meubleraient l’écu depuis la fin du XIIe ou le début du XIIIe sičcle, et proviendraient de l’Espagne par voie dynastique. Quant ŕ l’origine de la couronne, que l’on peut voir sur les armoiries de la Hongrie, elle y figure depuis plus de 600 ans.

king
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: le drapeau Hongrois   28.09.05 19:58



Le drapeau national est un tricolore aux couleurs rouge-blanc-vert avec des raies horizontales égales.

Les tribus magyares arrivées d’Orient au IXe sičcle exhibčrent encore des drapeaux frappés au touroul, leur oiseau totem. Puis de sources ultérieures, des oeuvres picturales témoignent que les rois de la Hongrie portaient des drapeaux ŕ la croix de Lorraine et ŕ rayures rouges et blanches. A quelques modifications prčs, l’usage dece symbole sera de rčgle des sičcles durant aprčs le rčgne d’Etienne Ier (1001-1038). La premičre apparition simultanée des couleurs nationales hongroises (le rouge, le blanc et le vert) sur un cordon de sceau remonte ŕ 1618. Le tricolore, lancé par la Révolution française, devint par la suite le prototype de drapeaux nationaux. Au cours de l’histoire millénaire de la Hongrie, c’est seulement en 1848-49, date de la révolution et de guerre d’indépendance contre les Habsbourg que l’usage du tricolore rouge-blanc-vert gagna officiellement droit de cité.

king
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: La couronne de Hongrie   28.09.05 20:01





L’organisation du Royaume de Hongrie fut l’oeuvre d’Etienne Ier, canonisé par la suite. Le Pape Sylvestre II, pour ses mérites dans l’évangélisation de la Hongrie, lui envoya la couronne en l’an 1000. Son sacre eut lieu le premier jour du millénaire nouveau. Or, cette couronne, représentée dans les oeuvres d’art de l’époque ne ressemble nullement ŕ celle que l’on connaît aujourd’hui. Il n’empęche que, pendant des sičcles, personne dans le royaume ne mit en doute l’authenticité de la Sainte Couronne, tenue par tout le monde pour le cadeau du pape. Quoi qu’il en soit, l’actuelle Sainte Couronne fait également partie de l’héritage arpadien dans la mesure oů elle est composée probablement d’un reliquaire de crâne et d’une couronne byzantine dont l’empereur Michel de Doukas fit cadeau ŕ Géza Ier vers 1074. Selon une hypothčse, la Sainte Couronne existerait, sous sa forme actuelle, au moins depuis 1166. Au fil des sičcles, la couronne connut des aventures bien rocambolesques. Une institution spéciale formée des représentants de la haute aristocratie hongroise, dits gardiens de la Couronne et un détachement militaire veillčrent ŕ la sécurité de la relique prestigieuse. A la fin de la Seconde Guerre mondiale la Couronne tomba aux mains des forces armées américaines. Jusqu’en 1978 la couronne et certains joyaux de couronnement furent détenus sur le territoire des Etats Unis. A cette date le président Carter décida de les restituer au peuple hongrois. La couronne et les attributs royaux sont depuis conservés au Musée national de Budapest.

king
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Istvan
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 560
Localisation : Banlieue Ouest de L'Est
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: hymne national   28.09.05 20:07

Les paroles de l’hymne national hongrois sont dues ŕ Ferenc Kölcsey (1790-1838), grand počte des réformes hongroises. Le počme avait été écrit en 1828. Sa musique est celle du compositeur-chef d’orchestre Ferenc Erkel (1810-1893), lauréat du concours lancé en 1844 pour la mise en musique du chant national. L’hymne Kölcsey-Erkel fut interprété pour la premičre fois sur la scčne du Théâtre national de Budapest en 1844, mais deviendra officiellement l’hymne national de la Hongrie seulement en 1903. Le počme se compose de huit strophes mais, lors des cérémonies officielles on ne joue oů chante généralement que la premičre.

«Isten, áldd meg a magyart
Jó kedvvel, bôséggel,
Nyújts feléje védô kart,
Ha küzd ellenséggel;
Bal sors akit régen tép,
Hozz rá víg esztendôt,
Megbünhödte már e nép
A multat s jövendôt! (...)
»


« Bénis le Hongrois, ô Seigneur,
Fais qu’il soit heureux et prospčre,
Quand il affronte l’adversaire!
Donne ŕ qui fut longtemps broyé,
Des jours paisibles et sans peines,
Ce peuple a largement payé
Pour les temps passés ou qui viennent ! (...) »

Hymne en entier.
Isten, áldd meg a magyart
Jó kedvvel, bôséggel,
Nyújts feléje védô kart,
Ha küzd ellenséggel;
Bal sors akit régen tép,
Hozz rá víg esztendôt,
Megbünhödte már e nép
A multat s jövendôt!
Ôseinket felhozád
Kárpát szent bércére,
Általad nyert szép hazát
Bendegúznak vére.
S merre zúgnak habjai
Tiszának, Dunának,
Árpád hôs magzatjai
Felvirágozának.

Értünk Kunság mezein
Ért kalászt lengettél,
Tokaj szôlôvesszein
Nektárt csepegtettél.
Zászlónk gyakran plántálád
Vad török sáncára,
S nyögte Mátyás bús hadát
Bécsnek büszke vára.

Hajh, de bűneink miatt
Gyúlt harag kebledben,
S elsújtád villámidat
Dörgô fellegedben,
Most rabló mongol nyilát
Zúgattad felettünk,
Majd töröktôl rabigát
Vállainkra vettünk.

Hányszor zengett ajkain
Ozman vad népének
Vert hadunk csonthalmain
Gyôzedelmi ének!
Hányszor támadt tenfiad
Szép hazám kebledre,
S lettél magzatod miatt
Magzatod hamvvedre!

Bújt az üldözött s felé
Kard nyúl barlangjában,
Szerte nézett s nem lelé
Honját a hazában,
Bércre hág és völgybe száll,
Bú s kétség mellette,
Vérözön lábainál,
S lángtenger fölötte.

Vár állott, most kôhalom,
Kedv és öröm röpkedtek,
Halálhörgés, siralom
Zajlik már helyettek.
S ah, szabadság nem virúl
A holtnak vérébôl,
Kínzó rabság könnye hull
Árvánk hô szemébôl!

Szánd meg isten a magyart
Kit vészek hányának,
Nyújts feléje védô kart
Tengerén kínjának.
Bal sors akit régen tép,
Hozz rá víg esztendôt,
Megbünhödte már e nép
A multat s jövendôt!


Exhortation
Un autre počme, intitulé « Exhortation », est considéré en Hongrie comme un deuxičme hymne national, que l’on chante volontiers ŕ la fin des réunions solennelles. L’auteur en est l’éminent počte Mihály Vörösmarty (1800-1855), le compositeur Béni Egressy (1814-1851). Date de la composition: 1840 (écrit en 1836).

« Reste fidčle ŕ ta patrie,
Hongrois, c’est ton berceau.
De sa chair elle t’a nourri
Et sera ton tombeau.
Au vaste monde, ailleurs qu’en elle,
Pas de place pour toi.
A vivre et mourir lŕ, t’appelle
Ton destin quel qu’il soit. (...) »

« Hazádnak rendületlenül
Légy híve, oh magyar;
Bölcsőd az s majdan sírod is,
Mely ápol s eltakar.
A nagy világon e kívül
Nincsen számodra hely;
Áldjon vagy verjen sors keze:
Itt élned, halnod kell. (...)
»


king
Revenir en haut Aller en bas
http://centraleasteurope.bbfr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Symboles   Aujourd'hui ŕ 13:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Symboles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abréviations, formules et symboles (en aquariophilie)
» significations des symboles électriques
» T’kout : Les symboles sous les cailloux
» Enquęte sur les symboles animaliers utilisés par les associations
» montre ŕ gousset avec symboles maçonniques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur l'amitié entre les peuples d'Europe Centrale et d'Europe Orientale :: L'Union Européenne-
Sauter vers: